L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

13 juin 2007 3 13 /06 /juin /2007 13:06

dscn8970.jpg

Profitant du temps clair et du soleil nous allons divaguer dans la vallée de l’Allier et ses affluents, prenant à rebrousse bon sens pour nous rendre au Puy en Velay les chemins qui nous en éloignent…


affiche-allier-rivieredauvergne450.jpg

chaz0191.jpg


C’est ainsi que nous parviendrons dans la toute petite ville de Saint Paulien, où nous attend une église toute dépouillée et pleine de charme.


photos-sur-articles-tronques-1686.jpg

Faite de cendre rouge et de pierre volcanique noire, elle semble posée là, de toute éternité, insouciante des modes et du décorum. Caressant ces pierres assemblées sans souci de faire beau, je me sens éphémère...

Une charmante bénévole viendra accompagner notre visite dont voici quelques photos qui vous diront à quel point l’art Roman montre, parfois à seulement dix ou quinze kilomètres de distance, visages multiples dans cette région que nous explorons depuis quelques trois jours. Le choeur est d'une admirable simplicité.
On est surpris de la taille de cette basilique, son abside en cul de four parfait, et la taille de sa nef, très haute.


photos-sur-articles-tronques-1653.jpg


photos-sur-articles-tronques-1655.jpg

 En vérité elle comportait à l'origine trois nefs qui ont été réunies au XVIIème, ce qui donne à l'ensemble une très belle unité. Son autel de pierre brute dont on distingue la nappe vert véronèse qui le recouvre est fait d'une seule pierre taillée qui date de l'époque celte et était, si on en croit l’encoche sur son côté droit qui devait soutenir un récipient pour recevoir le sang, destinée à des sacrifices animaux.


Ici un faucon, symbole du Saint-Esprit.

1376.jpg

Là, un des chapiteaux carolingiens  reconnaissables à l’absence d’ourlet des lèvres, la bouche est dessinée d’un seul coup de ciseau dans la forme austère du visage.

1381.jpg

L’ ardence brute et noire de la pierre nous entoure de paix. Nous y resterons longuement, assis et méditants, comme au creux d’une matrice hors du temps. C'est étonnant comme on peut être pris aussi bien par l'exhubérance que par l'absence de fioritures. Le temps dans cette église coule comme une ombre, autant dire léger. On s'y sent irrigués de sèves souterraines.

L'appareil extérieur a pu récupérer des vestiges de temples romains, ici un buste de Neptune est encastré au milieu des pierres nues. Les époques anciennes ne portaient pas le même respect quasi religieux que le notre aux édifices du passé, et cette parure unique sur la surface de l'église nous semble tout à coup très sympathique:

1384.jpg



Sur la route que nous prenons, décidés à ne plus faire de halte jusqu’au Puy,
je repense à tous ces visages sur lesquels étaient à peine ébauchées les armes de la parole en ces temps si guerriers et féconds cependant, et ne peux m'empêcher de rire en regardant les dernières photos de fleurs, bouches silencieuses mais grandes ouvertes, tellement discrètes qu'elles ont oublié de murmurer leur nom...


DSCN8759.jpg


Mais déjà s’annonce l’aiguille de Saint Michel et le trafic de voitures nous dit que nous allons vers le piège à touristes…

photos-sur-articles-tronques-1691.jpg




Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook