L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

13 juin 2007 3 13 /06 /juin /2007 09:07


La première lumière glisse par la fenêtre
matin au bord du monde, éclosion de vie simple et nue.
Vie brève, ô ma vie rêve, de tes arches épanouies les épis se détachent,
et l'ovale des taches sur les murs, ma main
amincit leur chemin, le coupe, le déplace.

Ainsi saurai-je le pourquoi. La transparence du soi. Le pas figé net dans son élan et les traces qui s'enfoncent alors qu'on n'est plus là. Ainsi saurai-je la forme précise de ce manque.


Et le vent chien d'arrêt une chanson qui flanche
je sais que temps sait,
pâle,
ce que le temps étale
au mouillé retenu dans le filet
des branches

Peine au loin
Liebeslied

Tu devrais te prendre par la taille l'aube est encore petite il fait beau.
Tu devrais t'enlacer t'enfuir vers ce pays où donner
ressemble à re-se-voir
La perte. Substance dissoute pour toujours. Le manque. Cette énergie passive du désespoir. Peut-être suffit-il de vouloir, mourir à ce qui veut durer. Abandonner les vieilles peaux et les formes usées?

Mon âme est dans ces coins où elle sait tomber
prodigieuse en morceaux
j’espère une cambrure dans le voile tango
qui attend sous les vitres
un petit son de harpe
qui déchire la pluie

Tu disais qu'il fait beau!

Et ce qui coule là
derrière mes yeux
c'est quoi?




Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans Botanique de l'étymologie
commenter cet article

commentaires

Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook