L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 20:49

 




Tu sais
pas très loin de chez nous
les nuits d’en bas galopent courbes dans les champs


Elles parlent du vent
ses semailles d'
oiseaux désespérés et fous
dans les rondeurs violettes du ciel avant l’orage

Je les connais ces nuits
elles sont cafardeuses
les poings sous le menton


Alors quand le soleil se lève un peu plus tôt
c’est la jubilation
elles vont enfin pouvoir s’occuper à elles-mêmes
ne plus abriter les marées ordinaires au saut du lit froissées
fini tout ça

On en dit bien du
mal
elles sont habillées à la va je te pousse
c’est qu’elles sont têtues
elles ne feront pas de rab pour plaire aux réverbères
pas eu le temps de se farder
avant de se sauver
faut pas les attraper
faut les laisser blottir leur ventre encore tiède aux fibres du matin
les laisser gambader en grand catimini
derrière les bruits d’insectes
qui annoncent la sieste et ses baisers d'orgeat

tu sais
elles nous aiment
les nuits courbes d'en bas


Danse de la Frayeur de Manuel de Falla





Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans Botanique de l'étymologie
commenter cet article

commentaires

lutin 21/12/2011 11:50


toujours autant de plaisir à lire, constatant que je le lis dans le même état d'esprit, oui la naissance de la vie vers de longues journées

Russalka 25/12/2011 18:18



 


C'est gentil Lutin, un peu de retard ma petite famille était à la maison ;o)) Bonnes fêtes de fin d'année et surtout
de la paix et de la sérénité pour cultiver encore et encore l'écriture...



ulysse 21/12/2011 11:48


Oui n'ayons pas peur de ces nuits les poings sous le manton, ce ne sont que des tigres de chiffon !


j'en profite chère Viviane pour vous souhaiter d'excellentes fêtes de fin d'année

Russalka 25/12/2011 18:09



 


C'est adorable Ulysse, je suis un peu tardive à répondre mais ma petite famille se trouvait toute à la maison pour la
Noël et j'avais également la garde de Maxou ;o))) Bonnes fêtes à vous ( toi) aussi...



luno 21/12/2011 06:54


Il y a une lumière chaude en hiver que j'aime, une poussière de soleil dans la cheminée.Votre texte est très imagé, j'aime.

Russalka 25/12/2011 18:03



 


Merci Luno, j'aime les images en poésie et les travaille beaucoup afin de coller au plus près à mon ressenti profond.
Si cela touche alors le plaisir est complet!



Miche 21/12/2011 05:37


... "les laisser blottir leur ventre encore tiède aux fibres du matin..."


Oui... c'est conversation initime que cela.


Douces pensées, s'envolent vers toi, Viviane


 

Russalka 25/12/2011 18:00



 


Merci Miche, je suis désolée de ne pas être plus présente mais c'était la semaine de vacances scolaires et je gardais
mon petit Maxou. Je me rattraperai dans les jours qui viennent!



lutin 30/12/2007 19:50

De très belles images dans ces journées trop courtes. La brume est tombée sur nos têtes et la tienne est toujours aussi bien remplie de poésie. Oui j'entends moi aussi la nuit monter au galop au coeur de mes journées. J'attends que l'on fasse la chasse aux guirlandes pour voir poindre quelques bourgeons. Un peu de patience nous tenons le bon bout.

Russalka 31/12/2007 16:19

Justement, chère Lutin, une petite pause dans une journée qui galope qui galopeavant une nuit un peu plus longue que les autresj'attends comme toi que cette fausse lumière se taisemais tu as raison, nous sommes du bon côté de l'année désormaistous mes voeux pour 2008

Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook