L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

17 juin 2007 7 17 /06 /juin /2007 14:42




Ce matin la chatte fait la reine au bord de la fenêtre
le poil gonflé vers l’invisible hiver
regard bleu aux aguets

Derrière la vitre un quai
mais l’eau en
notes vertes
dispersée dans les graves
l’eau c’est de l’herbe sans bateaux
qui pousse ses petites vagues
pour contredire l’été trop sec

Au fond
les chats se moquent de la mer
ce qui leur parle est cette friche au creux des lauriers en bataille
ce qui leur chante est le danger au bout du chemin blanc

Moi j’attendais une péniche
ou un voilier
quelque chose qui bouge

La chatte étire la fenêtre
elle n’a plus faim
elle a raison
le pain aussi est fatigué de mes souvent soupirs
il me trouve trop maux dite

Dispersée dans le vague
je vais dans l'herbe sans badauds
il pousse des petits mots graves
pour contredire l'été trop bec


Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans Pensées nuages de la pluie
commenter cet article

commentaires

clem 17/06/2007 20:02

Le chat n'attend pas. Il a ce qu'il désire. Une présence. Le voilier que tu attends n'est pas le souci du chat. Le chat écoute le bruit des friches ou de l'oiseau qui s'y cache.
clem

Russalka 17/06/2007 21:15

Comme c'est joli tous ces retours qui chantentc'est un écho plus qu'un écho à mes petits textes et qui leur rendent vieadorable Clem

Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook