L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

24 mai 2007 4 24 /05 /mai /2007 20:31




Comprendre c'est peut-être se vider
    d'un coup d'ongle trancher ce qui nous saigne et tient
écartelés

J'ai toujours eu peur de l'absence
    j'y décomptais l'oubli
        il m'a fallu du temps et casser l'impatience
laisser graine s'ouvrir laisser le paysage rejoindre ses points de fuite
    et relire et relire
        un poème
ce poème
        qui parle de tout autre chose
aussi de cela
    chemin à l'infini
    dont je voudrais toujours que vierges les possibles
et l'oiseau du miracle posé dans son envol

Il m'a fallu du temps
    pour sentir à quel point l'intervalle de l'absence
    est un logis serein
à quel point le retour lorsqu'il se fait surprise dit
        (mieux que la routinière et presque machinale présence)
qu'on n'a jamais cessé d'exister
        dans la pensée des autres



Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans Chemins de solitude
commenter cet article

commentaires

Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook