L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 08:00

Mais les vagues toujours s’en vont rêvant les vagues
    toujours nous mord le sel où nous fûmes
mordus
   
 
Les yeux fanés d’embruns
            sur la peau échouées
            dans le cœur et dans l’âme
        vagues viennent vont
de l'horizon
tordu
  leurs caressantes gifles éprouvant le sable

Peut-être
sous la peau
 percée de mille dagues
une fleur que le sel jamais ne rongera

Mais les vagues toujours s'en vont où temps dit vague
toujours nous mord le seul
où nous fûmes
mordus








     



Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans Chemins de solitude
commenter cet article

commentaires

Binh An 18/08/2010 09:51



Ressenti d’écolier à un superbe poème :


Vagues de temps,


Vagues de mers,


Vagues de sel, vagues de sable,


Vagues de souvenirs, vagues de gains, vagues de pertes…..
……..


Seules restent les morsures,


Dans les profondeurs,


De temps, mers, de sel, de sable,


Dans les profondeurs,


Insondables !




Russalka 19/08/2010 09:19



C'est adorable, Binh An de donner ainsi écho poétique à mes textes, le blog est très exactement ici dans sa fonction: éveiller la
parole de celui qui passe... Mille merci!



lutin 17/08/2010 13:37



Cette vague en aura transporté des sentiments, nous pourrions en faire des rondes autour de la terre, danser autour d'une vague comme on danse autour d'un feu.



Russalka 18/08/2010 09:20



C'est vrai que j'aime particulièrement ce poème et le rends souvent à un peu de vie quelques heures...
Merci Lutin d'avoir suivi la vague.



NicoleA 25/04/2009 14:57

On est bercé par le ressac des vagues et mordus par le sel d'un poème au rythme et à la musique nés de la mer ! Bon week end Pas pu mettre de commentaire à la petite mésange bleue que je trouve adorables( les deux le poème et la mésange )

Russalka 08/05/2009 10:29


Merci Nicole du chouette compliment, je me suis rendu compte que sur certains certains articles la case commenter était décochée... un
bug sans doute
je viendrai te lire demain!


Nanou 16/04/2009 19:17

Bonjour Russalka,
Même après de longs moments de silence, j'aime toujours revenir te voir pour lire et découvrir tes écrits.. je suis un peu comme le ressac, je vais, je viens, me rétracte puis reviens... toujours avec énormément de plaisir.
Bien à toi.
Nanou

Russalka 18/04/2009 08:38


C'est gentil à toi, Nanouchka, souvent je vais te lire en silence et regarde, admirative, tes dessins et pastels
merci de ta visite qui me touche beaucoup


lutin 15/04/2009 08:46

Lente la vague de la penséeau bord de l'écritureà l'aplomb de la falaiseLe vent se nourrit des mots - gonfle la vaguelit un livre ouvert - feuilles volantescurieux - tourne les pagessous l'eau noie les premières joiesMonte la vague - chargée de motsdes mots de larmesdes mots d'enfantsEn dessin de nuages emportés par le vent - les rêvessous la brûlure du soleil reviennenten cortège de cendreGonfle la vagueen chemin une éolienne brasse le ventparle la vagueDes mots engloutis dans la tempête - vague pour eux qui s'aimentchasse les algues - les feuilles morteslutin

Russalka 15/04/2009 17:45


Que c'est beau et comme encore une fois cela me parle...

ô cri de tomber
cri d'écume bris de larmes
entre feuille et noyée le pain du papier se fane
et je chutais
torche d'eau et de chair heurtant tous ses désirs
écueillant les rochers

les chemins qui vont à la mer
n'ont gardé de notre passage
que quelques cris d'oiseaux effrayés de nos voix
leur vol
où la lumière boite
hésitante à donner
une seconde fois

Merci Lutin de cette occasion que tu me donnes de t'offrir une des mélodies de Poulenc que je préfère par la sublime Véronique Gens.

dewplayer:http://s3.archive-host.com/membres/playlist/1543578952/lesCheminsdelamour.mp3&


j'attends quelques jours que tout le monde soit revenu de vacances et poserai à mon tour un hommage vers toi sur mon blog avec un de tes poèmes aimés.


Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook