L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

15 septembre 2007 6 15 /09 /septembre /2007 11:28


En attendant d'avoir un peu plus de temps, une connection internet moins fragile, je remets en ligne cet article bizarrement disparu hier! Merci à Marianne de me l'avoir signalé.

De belles photos de Michel, prise la semaine dernière à l'occasion d'une foire qui permet de redécouvrir les produits  locaux échappant à la grande distribution et son nivellement de qualité, mais surtout obéissant à une philosophie de reconquète  d'espèces oubliées, parfaitement adaptées au milieu, qui ne nécessitent pas d'encouragements artificiels sous forme d'engrais et autres protections préjudiciables à la santé ( la France troisième consommateur mondial de pesticides, près de 10 % des produits alimentaires courants contenant des doses supérieures à celles recommandées (??) par les normes européennes )

DSCN0290.jpg

S'en tenir à l'écoute des saisons... et du bon sens qui interdit de manger des fruits ou légumes qui ne sont pas encore de saison ( donc de raison)
S'en tenir à ces choses simples dont on tente de nous écarter...

Il peut y avoir tant de jeunesse et de musicalité inconnues dans une musique dont on croit tout savoir. Et la saveur d'un produit de la Terre contient mille harmoniques. N'obligeons pas nos papilles à oublier comment les faire sonner!


DSCN0293.jpg

Je crois en l'urgence de privilégier les filières courtes,
encourager le retour du goût et de la joie de manger qui est depuis des années froidement anesthésié par des produits calibrés et poussés hors-sol, loin des rumeurs et senteurs du terroir
et même pour certains
éclairés par de la lumière artificielle.

Savez vous que l'on dénombre 7500 variétés de pommes? Plus de 12 000 espèces de tomates? Combien en connaissons-nous, choisies à notre place par les distributeurs? Combien auraient disparu sans le travail d'amateurs de vieilles espèces qui les redécouvrent, les cajolent, les offrent à goûter ou faire pousser chez soi? Combien dont les prénoms fabuleux ont sous la peau toute une histoire? Nous avons planté chez nous quelques pieds de ces tomates étranges; leur saveur est incomparable... Un morceau de pain un peu aillé, une bonne huile d'olive ou simplement à croquer encore chaude au soleil après avoir froissé leurs feuilles et s'en être barbouillé le museau. Le bonheur!

Il y avait ce jour là, sur des longueurs et des longueurs de tréteaux, plus de six cent espèces de tomates patiemment re-semées dans notre région par des jardiniers un peu fous qui tiennent des potagers conservatoires où l'on peut aller faire ses emplettes pour... rien... ou presque. On peut même chérir son petit carré de légumes en jardinant avec eux, des courges et concombres aux formes inconnues, des aubergines de toutes les couleurs originelles, choux, carottes à n'oser les rêver, de la couleur et de la saveur vraies. Tous les ingrédients pour se réjouir de boycotter les étalages anémiques des supermarchés.
Vite retrouver le vrai goût de la nature...



Un lien très riche et marrant vers des collectionneurs de tomates
 


Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans Simplicité Volontaire
commenter cet article

commentaires

martine la pèlerine 24/08/2009 13:52

... je précise ! si j'ai dit ces fruits et ces légumes en parlant de ces si jolies "tomates" Viviane, c'est qu'en Asie la tomate est considérée comme un fruit et en occident, c'est un légume !!!

Russalka 25/08/2009 11:56


c'est vrai ce que tu dis. Hier Michel me racontait qu'un ami à lui a greffé sur des pieds de tomates sauvages de aubergines. cela donne
des aubergines en quantité innombrale et surtout qui résistent naturellement aux parasites et maladies. Une piste à suivre donc, les fruits et légumes sauvageons (sourire)comme porte
greffon


martine, la pèlerine 24/08/2009 13:50

Qu'ils sont beaux ces fruits et ses légumes... de saison ! Tu as raison Viviane d'insister sur des pratiques "raisonnables". J'ai comme tout le monde cédé un jour à l'envie de manger des tomates en hiver, mais de plus en plus je le fais avec remords lorsque cela m'arrive encore... L'éducation se fait avec le temps et avec la prise de conscience. Je viens de m'abonner à une distribution hebdomadaire de cageots du jardin où pour 10 euros on a la surprise de découvrir les fruits et les légumes que l'on consommera dans la semaine. Les produits viennent directement  du producteur, ils sont frais donc de saison et cela permet de réapprendre à cuisiner avec les légumes de saison...

Russalka 25/08/2009 11:54


C'est génial ce que tu me décris, si cela existe dans ma région je souscris immédiatement.
il y a chez nous un joi petit marché le mercredi, j'y vais et suis toujours contente de boy cotter les gros .
Merci de ce partage Martine et tendres bisous


Le bateleur 16/09/2007 10:43

Quelle magnifique paletteet ce qui est merveilleux c'est qu'elle est aussi palette de saveursque je ressens sur ma langue à contempler ces couleurs, ces formes et textures si variées.Je vais faire saliver quelques amateurs de pomodori de ces photosremercie aussi Michel de ma part.

Russalka 16/09/2007 17:14

Merci Luc je dirai à Michel que ses photos ont réveillé des appétits (sourire)j'ai passé hier plus d'une heure sur le site d'un collectionneur belge, rien que la différence entre les tranches de tomates m'a fascinée. certaines sont charnues, d'autres plus aérées, chez certaines on voit bien les petits plumeaux qui tiennent la graine, d'autres n'en ont pratiquement pas, c'est... merveilleux la nature!

Marianne 15/09/2007 22:40

Fascinant cet étalage ! Envie de savourer...  Miam, miam !Etonnement aussi devant l'ampleur des variétés qu'on ne soupçonne pas.Merci pour l'offrande du lien, Viviane.  Smack !

Viviane 16/09/2007 08:46

Quand je les ai vues de loin, les couleurs étaient telles que j'ai pensé à un étalage de bougies en forme de fruits... De près, c'était... indicible. oui, il y a des tas de variétés, sucrées, poivrées, coktail, énormes, en grappes ou en solo, et tout cela pouvant remplacer avantageusement ces trucs calibrés et fades qu'on nous vend à longueur d'année. Contente pous le lien, Marianne...

adeline 15/09/2007 18:31

comme c'est appétissant  et ausi joli qu'un bouquet de fleurs sinon davantage. chez  moi les tomates ont été victimes du mildiou (sniff) j'ai pu n'en manger qu'une . c'est tellement meilleur celles du jardin ! tellement parfumé et pour nous convaincre de manger  selon les saisons et les régions  il suffit d'écouter  ce cher Jean Pierre Coffe le samedi je parie que gourmande comme je suis l'écouter me fait grossir

Viviane 16/09/2007 08:42

Je dirai à Michel à quel point on a trouvé belles ses photos, il sera très content.Alors il parait qu'il ne faut jamais arroser les pieds de tomates, mais juste la terre, surtout ne pas toucher la plante avec l'eau, cela apporte mille maladies.Oh, oui, je suivais ces émissions ( les salades de quatrième catégories comparées à la bonne vieille laitue bien pommée qu'on nettoie soi-même... quelle truculence) mais moi aussi j'aurais tendance à me nourrir rien qu'en entendant parler de nourriture ;o)

Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook