L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 08:07

Autour des synonymes du verbe commencer... et de mon ami le Diable

chute-ange.jpg

J’inaugure un espace
prélude dégrossi à grands coups d’aime atomes
un lieu sans carapace
pause
ni violons

Je suis parti de noir
mes ailes engagées pour payer le voyage
il se peut que j’esquisse des infiniment
des équipées sauvages
il se peut que je lance des flèches perfides
quelques ricanements
à vous décarpiller de vos vaines cédules


Vous ne saurez jamais le rebond aux parois
quand le Père est fermé

Célébrons le départ de notre enfant prodige
mes larmes mes larmes

Vous voyez ce chemin qui entame les douleurs
les dessine au pinceau mord vos zones d'oublis
ce chemin rouge ébène
ce chemin c’est le votre

Vous ne mangerez pas
ensuite on comptera en  lumière en spirale
à rebours en pétoncle

Si vous saviez ce feu que j’ai battu à mort pour qu’ils chauffe vos âmes

Si vous saviez le temps pour accoucher d’un spasme

J’inaugure un espace
prélude dégrossi
à grands coups d’aime atomes
pansus fermes et beaux
glissant dans leur four
eaux
de feu de glaciers ou de peaux
vous pouvez l’antre
prendre…

chute-ange.jpg
 Etude  n° 1 de Moskowsky



Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans Entre l'Ange et le Diable
commenter cet article

commentaires

renaud 23/11/2012 19:47


Viviane, l'essai est réussi, incontestablement.C'est d'ailleurs normal puisque tu


sais qu'écrire signifie sentir et penser, souffrir et jouir.


L'écriture, quelque soit sa forme,n'a qu'un sens: s'y sentir bien et s'exprimer.


Le reste n'est que......littérature.


Amitié.Renaud.

Russalka 26/11/2012 20:01



Merci Renaud, en effet, écrire c'est vivre et vivre, c'est d'une certaine manière écrire ( et je le dis d'autant mieux
que je viens de lire un article sur Stanislas Dehaene qui démontre que la lecture est iné-hérente à l'humain dans le sens ou celui-ci utilise pour la lecture ( donc l'écriture) les neurones qui
lui permettaient de se sauver de cette jungle qu'est le monde: http://www.lire-ecrire.org/conseils-pratiques/lectures-commentees/livres/les-neurones-de-la-lecture.html


A demain le plaisir de te lire, entre les dix heures de voyages en voiture de retour d'Extremadure et ma journée au
jardin, je suis un peu trop fatiguée pour une lecture ouverte ;o))



Valentine :0056: 23/11/2012 18:13


Je relis avec plaisir ce magnifique poème à la richesse verbale éblouissante ! et bien illustré...

Russalka 26/11/2012 19:56



J'avais aimé l'écrire, prendre le dico et travailler sur l'espace sémantique offert est toujours riche de trouvailles.
Et puis... j'aime tellement le Diable!



ulysse 22/11/2012 15:12


Merci Viviane d'avoir cherché à réchauffer notre âme....

Russalka 26/11/2012 19:51



Merci à toi, Ulysse, j'espère continuer de le faire longtemps sans trop utiliser mon ami le Diable ;o)) A demain le
plaisir de visiter tes propres espaces toujours en commencement!



Miche 22/11/2012 09:24


Il se dit, tant de choses, dans ces mots... des choses qui nous concernent tous...


 

Russalka 26/11/2012 19:50



Merci Miche, je lis, y voyant mal, des mots qui nous " commencent tous " comme quoi, les mots que l'on vient de
prononcer nous marquent de leur empreinte et il faut  de l'énergie pour y échapper... A demain le plaisir de te lire, avec du temps et du silence, car là, je suis entre deux mondes.



Valentine :0056: 19/02/2011 16:42



Je relis avec bonheur ce texte riche et si ressenti... J'aime beaucoup !



Russalka 20/02/2011 16:10



Ah je l'aime beaucoup cestui là,; un vieux vieux texte. Merci à toi de l'avoir ouvert et lui avoir rendu vie...



Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook