L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

11 août 2011 4 11 /08 /août /2011 07:15

 




Tu sais, je l'ai trouvé le lieu où me poser
il se tait il t'écoute n'attend rien de précis
rien ne vient quereller ses courbes tranquilles et pleines

J’ai aimé ces endroits où la lumière claque et vient se bouturer au fond de la prunelle
mais tu vois c’est ici que mes pieds s’enracinent
que les phrases se déplient juste après le silence
et juste avant le cri.

Tout y est quiétude
choisie
bien sûr parfois je sens de vieilles cicatrices
l’envie de voir la vie
de regarder mon ombre et la sentir bouger
de me sentir debout

bien sûr c’est souvent seule il n’y a pas de soleil et encore moins de bruit

La faim de faire vivre les phrases les plus simples
y surgit lentement
 
A force d’entourer je devenais un cercle
les bords tout emplis de menaces
à force de pré-sens je donnais à demain les réponses aux questions qu’on n’avait pas posées
j’abîmais le dessin des bonsoirs dans la nuit


Pourquoi il fait si sombre
on dirait que le jour s’est assis par terre
et n’a même plus la force de se relever
dehors vide
et dedans

Par instants des pointes  travaillent
je suis dans l'entre deux
quand on n'ose franchir la clairière vers l'oubli
quand dansent sous les pas les contrées de l'instable
ses lisières de méfiance

Il faut se décider.

 
Simple de raconter la terre étincelée de nuit
l’impatience sucrée des abeilles dans les champs
et l'absence qui sèche l'ampoule crevée

le manque
si on l'accepte
y est empli de lumière
 
Au pays de la présence légère


Percussions légères Israëliennes





Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans Chemins de solitude
commenter cet article

commentaires

Miche 14/08/2011 08:04



... oui...


 



Russalka 14/08/2011 09:22



 


( sourire). Merci Miche, je me relève doucement d'une très très vilaine bronchite qui ( outre la présence familiale)
m'a tenue éloignée d'internet!



clementine 03/07/2008 22:53

il y avait tout cela, la nuit, les bruits, et le lendemain, le jour, la lumière, le ciel, et les oiseaux.. c'est cela la vie.. clementine

Russalka 04/07/2008 08:36


Merci Clem de cette lecture qui élargit l'espace du petit poème


Babou* 02/07/2008 09:59

Je me souviens d'une époque où je suivais tes mots... quand dans mes douleurs ils étaient baume au coeur... et puis j'ai fini par le trouver moi aussi le lieu où me poser... et le sourire me naît quand je nous sais voisine... Peut être faut il faire ce long chemin en nous pour en savourer toute sa quiétude. Mais je crois que la phrase ici qui fait écho en moi est bien celle ou tu écris : "il faut se décider".Merci Viviane d'avoir été cette luciole sur ma vie... Babou*

Russalka 04/07/2008 08:35


Avant toute choses, Babou, pardonne ce retard à répondre, mais tout mon petit monde est à la maison (neuf personnes en tout) et cela fait du travail et une manière
de vivre différente (sourire)
oui, c'est un long chemin, peut -être est il comme le pays où l'on n'arrive jamais, peut-être n'en ai-je touché qu'un tout petit rivage? Mille merci de cette confidence pleine d'amitié
Bisous


agnès 01/07/2008 17:41

Chère Viviane, je m'attarde sur tes textes, je m'en imprègne et je suis toujours à la traîne pour les commenter ! Là, je me suis arrêtée sur ton titre : très beau !Je vais relire ton texte, je reviendrai le commenter. Comme on dit sur les forums : je ferai "remonter" ce post !Bises à toi, Viviane.

Russalka 01/07/2008 23:11


Ne te fais aucun souci, Agnès, prends ton temps
tu vois, j'ai pris le mien
pour une bonne cause (loger nos enfants dans une autre ville)
je t'embrasse très fort ma douce


Valentine :0056: 30/06/2008 19:04

Avec des images fortes, des mots "étincelants", tu évoques cette légèreté de l'être, cette indécision... magnifique poème ! Et ces petits détours par d'autres lieux sont toujours passionnants.Par contre, pour la musique, ne peux-tu la mettre en lien avec une fenêtre "pop-up" aussi ? C'est dommage, quand on clique dessus cela ferme ton blog. (c'est peut-être un "bug" !)

Russalka 01/07/2008 23:10


Tu es un amour, Valentine
j'ai essayé de dire le trajet si difficile pour moi
qui aime tant être tout près
de me tenir dans la légèreté (sourire)
pour ce qui est de la musique, je vérifierai demain, c'est bizarre
lorsque je clique cela m'ouvre un MP3, mais tu as raison je vais faire une pop up, ce sera plus imple;


Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook