L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

10 février 2014 1 10 /02 /février /2014 10:00




Tu ne sais plus pleurer
    ces chagrins de
paille où l’enfant se berce
        étonné de ses larmes et presque joyeux
    du pauvre caillou qui a défait le cercle
           

Tu ne sais plus pleurer
        en aimant la beauté de tes gouttes

tandis que le vent couche
            sur tes joues qu’un rien tremble
    une langue de sel

Surtout

        marée du pauvre
            ces mains sur tes cheveux
comme une eau sale et sombre
et toi pensant
rageuse

la plante seule console la feuille dans la feuille



Tu ne sais plus pleurer
mais
as-tu jamais osé ?


bretagne-aout-2009 0053


 
Partager cet article
Repost0

commentaires

L

Je pense que j'aime toujours autant. Il y a souvent une forme de honte à pleurer et les larmes rentrées sont encore plus douloureuses.
Répondre
A

pleurer soulage. il ne faut pas retenir ses larmes.


passe une bonne journée


arielle
Répondre
R


 


tant de personnes qui n'osent pleurer... Merci Arielle!



M

Merci Viviane...


ces mots si justes, et cette conversation avec de tes amis, c'est comme si tu déterrais une perle unique ...



Répondre
R


 


Merci Miche, un vieux poème mais que j'aime... Désolée du retard, mon été est comme une auberge!



U

Oui il faut oser pleurer meme si l'on est un garçon !
Répondre
R


 


Merci Ulysse, longtemps je n'ai su pleurer, puis j'ai appris, et désormais je ne laisse aller les larmes que lorsque
les autres, ou le monde, m'émeuvent. Mes larmes sont devenues altruistes ;o))Désolée du retard, je suis prise prise prise et retrouverai un rythme plus compatible avec internet à partir du 2
septembre!



V

Très beau, vraiment...
Répondre
R


 


Merci Valentine, un vieux poème... pas trop de temps jusqu'au 2 septembre pour internet, cela reviendra
;o))



Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook