L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

12 mai 2008 1 12 /05 /mai /2008 09:54



Cet auteur dont je vous ai déjà parlé,
à propos des
Vies secrètes du Hans Trapp
ou de La solitude du Kristkindel

cet auteur que je rêve d'accueillir un jour dans notre douce région vient d'éditer un livre dont j'ai reçu hier en avant première deux photos, accompagnées comme toujours d'un petit mot délicieux, délicat, drôle et vivant et tendre, à l'image de ce que j'imagine être ce conteur dessinateur peu banal.

Regardez ce lion et son dompteur étonnés, aux yeux brillants à l'identique, vers quel pays l'auteur va-t-il encore nous emmener? Voilà ce que je rêve de savoir, très vite, pour mieux vous en parler.
Je n'ai jamais vu des cheveux d'or peints avec cette patte certaine, qui fait du poil qui nous pousse sur la tête un joyau solaire.

Et puis, rien que le fait de nous montrer simplement le buste des deux personnages me donne envie de connaître ce qui se passe de l'autre côté du mur sur lequel ils semblent appuyés et regarder ailleurs... au fond de mes propres rêves.






Ce rêve serait-il d'une chute dans l'éther? Tous les enfants  - même les plus grands -  sont longtemps poursuivis par ce rêve d'être un planeur vivant, ce rêve de chute au bout de laquelle se trouve toute rédemption. Oui, ces deux seules images me parlent de nuits transfigurées, de natation dans l'air pur, d'un mélange de joies et de petites trouilles, d'émerveillement au rendez-vous...






Et puis le titre n'est pas sans m'évoquer un autre grand rêveur, un autre promeneur du ciel et des étoiles. Aussi, et avant que de me munir de mon bâton de pélerine et trouver un lieu sur ma région où accueillir en vrai et faire connaître cet auteur au-delà de ses terres d'Alsace, je voudrais avec une pensée toute amicale lui offrir ce poème de Rimbaud:

Je m'en allais, les poings dans mes poches crevées;
Mon paletot soudain devenait idéal;
J'allais sous le ciel, Muse, et j'étais ton féal;
Oh! là là! que d'amours splendides j'ai rêvées !

Mon unique culotte avait un large trou.
Petit-Poucet rêveur, j'égrenais dans ma course
Des rimes. Mon auberge était à la Grande-Ourse.
Mes étoiles au ciel avaient un doux frou-frou.


Et je les écoutais, assis au bord des routes,
Ces bons soirs de septembre où je sentais des gouttes
De rosée à mon front, comme un vin de vigueur;

Où, rimant au milieu des ombres fantastiques,
Comme des lyres, je tirais les élastiques
De mes souliers blessés, un pied près de mon coeur

 

 



Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans Coup de coeur pour des livres
commenter cet article

commentaires

aimela 14/05/2008 08:13

Tu me donnes vraiment envie de lire ce livre Viviane, les illustrations sont très jolies. C'est tu que j'ai mis moi aussi ce poème de Rimbaud dans mon autre blog , je l'aime beaucoup

Russalka 14/05/2008 09:30


cela me fait super plaisir Aimela de savoir que nous aprtageons cette amitié là pour le grand Arthur!
as tu lu Rimbaud ou la révolte des modernes de Dhotel? Tu adorerais...
Je viens te rendre visite à tout à coup comme dit Merlin
Bisous


fab 14/05/2008 07:31

une délicieuse fraicheur pour nous réconcilier avec le monde :-)big bisous

Russalka 14/05/2008 09:28


Absolument (sourire)
pour me réconcilier avec lui, j'ai déja commencé mes semis et jardinage, rien de tel qu'un bon bol d'air pour se nettoyer l'âme et le coeur des déceptions humaines.


Valentine :0056: 13/05/2008 21:08

Oh ! Le monde de l'enfance et de la naïveté...

Russalka 14/05/2008 09:26


Comme tu dis Valentine, le monde de l'enfance et d e la naïveté, retrouvons la d'urgence sauf à cultiver l'amertume et nous éloigner de la joie
 Bisous! ( je sais que tu aimeras ce livre comme je vais l'aimer)


mom 13/05/2008 08:42

ça donne envie et les illustrations sont très sympas...à bientot

Russalka 13/05/2008 17:07


Alors il faut céder à ses envies (sourire) merci Mom


marlene 12/05/2008 20:47

Cela semble favoriser le rêve et libérer de tout. D'accord !

Russalka 13/05/2008 17:05


Merci d'adhérer ainsi , les images sont si belles, et les couleurs...


Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook