L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

20 juin 2008 5 20 /06 /juin /2008 08:50




Hier, dans un commentaire,
Luc a réveillé d'une phrase
un souvenir que je croyais oublié

Cette Chanson des vieux amants

Quel immense bonhomme Jacques Brel
je viens de la réécouter vingt fois au moins en pleurant comme une Madeleine

Et c'est si vrai ce qui est chanté là
si vrai






Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans Musique
commenter cet article

commentaires

nemlou 08/10/2008 11:04

c'est une tres belle chanson. mais je prefere la reprise de maurane elle est encore plus belle.

Russalka 12/10/2008 15:32


Si vous le dites ;o)
c'est que c'est vrai.
j'aime beaucoup Maurane, bon choix.


aimela 24/06/2008 12:28

Magnifique chanson de Brel. Je viens de l'entendre chantée magnifiquement bien par une chanteuse  italienne. Il fauidrait que je retrouve le nom de l'artiste . bises Viviane 

Russalka 24/06/2008 13:42


Alors retrouve le pour nous (sourire)
et bon retour après tes vacances bien méritées!


marc 23/06/2008 22:35

une des toutes plus grandes chansons du répertoire françaissans nul douteet seul Brel la chante ainsi, tous les autres qui l'ont chanté (et même des grands), ça ne fonctionne pas chef d'oeuvre 

Russalka 24/06/2008 09:00


La SEULE chanson de tout le répertoire qui me fasse pleurer.
Oui, tu as raison, les reprises ne fonctionnent pas. j'avais entendu Reggiani la chanter ( et dieu sait que... lui aussi)
ce n'était pas pareil
on est marqué par une telle lecture


Merlin le zeteticien 23/06/2008 09:57

Oui Yves, Madeleine ! J'avais demandé au grand Jacques de l'intituler "Morgane" mais il n'a jamais voulu accepter. (°!*) Il faut dire qu'il était têtu lui aussi.Quoi qu'il en soit, tous ses poèmes, ses chansons (en apparence populaires comme un film de Dany Boon chez les Ch' tis), mais surtout ses interprétations qui montraient à l'évidence qu'il était habité par son histoire, qu'il la vivait intensément, tout cela fait que nous ne sommes pas près de retrouver un chanteur de langue française à cette hauteur, tant par le contenu que par l'émotion dégagée...Repose-toi bien Jacques avec tes Marquises exquises !En écoutant  la mer toute proche, j'entends les rumeurs du port d'Amsterdam.Tu as été très grand Jacquot. Physique ingrat disent les fées ? Que nenni ! Tu étais magnifique comme le fut lui aussi Don Quichotte de la Mancha. Magnifique !

Russalka 23/06/2008 16:23


Comme tu parles de lui. Tu dis les mots que j'aurais aimé pouvoir dire. Il y a une force de la langue dans ce qu'écrit Brel (le plat pays... quelle splendeur)
complètement d'accord avec toi, il reste pour moi le plus grand ( dans un autre style, Nougaro, lui aussi pour le travail de poète). les fées ne disent pas qu'il était d'un physique ingrat mais qui
aurait pu le paraître, combien d'amies à moi le trouvaient moche quand je craquais rien qu'en le regardant débuter ses chansons, visage torturé, intériorisé, fragilité assumée, habitée... Oh, non,
je le trouvais si beau que souvent je me suis dit que Michel lui ressemblait ;o)
Bisous, je viendrai me documenter demain sur le tèmes
il ne nous reste que Mathilde, Jorge et tout le monde vient de partir, nous allons assister à la soutenance de thèse d'une étudiante de Miguel et demain... grasse matinée!


Valentine :0056: 21/06/2008 21:40

Jacques Brel m'a toujours profondment agacée, jusqu'au jour où j'ai entendu son dernier disque, qui est franchement... un chef d'oeuvre ("la ville s'endormait et j'en oublie le nom...").Mais j'avoue que, si on ne l'écoute pas et se contente de lire ses poèmes, on a des surprises : ses textes sont souvent extraordinaires.

Russalka 22/06/2008 21:53


J'ai toujours été amoureuse de Brel, je ne sais pourquoi, la voix, le charisme, le physique qui pouvait passer pour ingrat et pourtant...
Mais ses poèmes, quelle splendeur dans la simplicité


Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook