L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

22 septembre 2008 1 22 /09 /septembre /2008 05:49


Alfonsina y el Mar de Ariel  Ramirez
par l'Ami
Jorge Cardoso

dewplayer:http://s3.archive-host.com/membres/playlist/1543578952/01AlfonsinaYElMarZamba.mp3&
dew
 
Parfois j'ai honte de parler de nourriture quand la faim gagne du terrain partout dans le monde. Mais faut-il être hypocrite et nier que nous aimons bien manger? Et que l'on peut manger pour pas trop cher
sans nuire au reste du monde...
Quand l'Ami
  Jorge Cardoso   entre deux concerts nous rend visite,
je mets les petits plats dans les grands.
Cette fois-là il revenait d'un périple dans le nord de l'Europe
et le soleil dans l'assiette lui fit grand plaisir,
même si au premier barbecue  que nous fîmes ensemble,
il nous moqua gentiment  de sous-développés (sourire)
et avec raison...



Il faut dire que l'art de cuire la viande est Argentin

ou il n'est pas,
je n'ai jamais mangé d'aussi bons Asados
que ceux préparés par l'Ami Jorge.
Notre équipement est des plus sommaires, nous ferons mieux la prochaine fois... quand Jorge nous aura construit le barbecue dont il rêve pour nous ;o)

Mais la cuisine ne se limitant pas à ce qui cuit sur le bois,
je lui avais préparé pour l'accueillir
deux recettes pleines de couleurs visibles ou cachées.
La première rappelait au parisien qu'il est devenu sa vie passée à Madrid, 
la  seconde ses racines Argentines.
Voici donc pour vous, tout d'abord

La tomate farcie à la Madrilène.


Les dernières tomates de l'été sont encore sur les étalages
profitez-en...
Plonger vos tomates bien mûres
( une par personne)
dans de l'eau bouillante,
les peler,
puis délicatement creuser.
Saler l'intérieur et laisser chapeaux ouverts vers le bas
perdre un peu de leur eau.

Selon ce dont vous disposerez dans votre réserve
vous pourrez farcir les tomates avec
 
  des miettes de thon et d'oeufs durs mixées à la pulpe des tomates

  ou la chair des tomates grossièrement hachée mélangée de fines herbes
  ou du fromage blanc aux herbes
  ou une mousse de courgettes
  comme je l'ai servie ci-dessous à d'autres amis de passage
  le potage étant entouré d'un ruban de mousse de courgette:




Renverser chaque tomate dans une assiette creuse
sur un fond de Gaspacho
et former les feuilles avec de grandes feuilles de basilic frais
ou de roquette. Servir très frais parsemé de feuilles et de brins de ciboulette..


Le Pastel de carne Argentino
accompagné ce jour-là d'un extraordinaire
Château Brondelle 2004

que je vous recommande




Pour six personnes

La veille, dans une grande cocotte

faire revenir longtemps à couvert et feu doux
dans un peu d'huile d'olive

deux gros oignons très finement hachés
trois cent grammes de viande de boeuf ou de veau hachée
trois gousses d'ail écrasées
un poivron vert détaillé en très petits morceaux
une petite tomate coupée en dés
deux feuilles de laurier
une cuiller à moka de cumin, une autre de canelle,
une autre de paprika

sel et poivre.
Quand la viande se détache bien et qu'il ne reste presque plus de jus
ajouter un bocal d'olives noires dénoyautées
deux oeufs durs coupés en petits morceaux
250 grammes de maïs en grains
un verre de vin blanc sec.
laisser cuire à découvert pour évaporer le liquide.

Préparer une pâte brisée
en quantité suffisante pour recouvrir le fond du plat
et la préparation. La garder au frais toute la nuit.

Le lendemain,
étaler la moitié de la pâte au fond du plat à gratin beurré

garnir le plat de la préparation à la viande
en appuyant fermement pour que cela soit homogène
recouvrir de l'autre moitié de pâte et coller à l'eau les bords
faire un trou au milieu du couvercle de pâte
et y rentrer un cylindre de papier d'où s'échappera la vapeur
cela évitera à votre tourte de se fendre
mettre au four à 200° jusqu'à ce que la pâte soit cuite

Au moment de servir
recouvrir le couvercle de pâte de blancs d'oeufs battus en neige
les faire rapidement ocrer au four
et déguster...





Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans Cuisine
commenter cet article

commentaires

ulysse 07/12/2009 18:14


un régal des yeux et des oreilles mais mes papilles en sortent frustrées !


Russalka 08/12/2009 14:08


Alors, cela signifie qu'il faut tout simplement se mettre aux fourneaux (sourire)
merci Ulysse et à lundi!


Martine, la Pèlerine 04/10/2008 21:33

comme c'est alléchant tout ça... et original... ça me donne envie d'essayer encore une fois !et dire que je n'avais jamais pensé servir mes tomates farcies à l'envers !!! quelle bonne idée.Bisous ma féeps- non tu ne fermeras pas ton blog, je te l'interdis !

Russalka 05/10/2008 11:09


Merci Martine.
POur ton enthousiasme chaleureux
A dans quelques semaines.
Bisous


m a r c 23/09/2008 16:35

et beh ! y en a qui s'embêtent pas !!  :-)à quand l'ouverture d'une table d'hôte ? à chaque fois tes recettes me donnent envie de manger / lol / :-)  veinard ce Jorge !!bien à vous  

Russalka 23/09/2008 17:51


Euh, elle n'est pas officiellement ouverte mais c'est une table d'hôte (sourire)
nopn, on ne s'embête aps
la vie c'est pas fait pour ça (sourire)
c'est nous les veinards de pouvoir de temps à autre cajoler un tel ami
bisous Marco
( la prochaine fois, je t'envoie une part de gateau par mail ;o))


Luc 23/09/2008 11:08

Tout est chaud (doux) dans ce qui nous vient avec cet articlel'ambiance amicaleles couleurset les saveurs qu'on devine...je transmets illico à la maîtresse de la cuisine (sourire)²

Russalka 23/09/2008 17:49


Merci Luc,
ce furent en effet de bien doux moments
Jorge est à la fois tout le temps joyeux et bavard
empli de chaleur et de dynamisme
un vrai feu de joie à lui tout seul (sourire)

contente que tu transmettes à ta Douce
mes petites alchimies culinaires


Merlin le zeteticien 22/09/2008 23:09

J'aime beaucoup cette petite pièce que votre ami Jorge joue à la guitare avec son talent inimitable. Tu me l'avais envoyée en mp3...Pour le barbecue, il galège un peu ! Ils sont vraiment tous pareils dans l'hémisphère sud. Regarde un peu les Afrikaners quand ils parlent de leur "braai", ils font des embarras de vaches attelées... (°!*) Y' a pourtant pas de quoi tu sais car en Normandie, nos entrecôtes de vache normande, nos épaisses côtes de boeuf, nos côtes d'agneau de pré salé, nos grillades de porc nourri à la farine de froment et nos saucisses à l'oignon n'ont rien à envier à leurs mixtures.
Vous avez dit braai. Qu'est-ce que c'est ?
Non, mais non, ce n'est pas chauvinisme de ma part. C'est juste pour rire ! D'ailleurs j'ai fabriqué moi-même mon barbecue en briques réfractaires et avec Mathilde un jour nous avons fait un braai. Il fallait faire ressortir les marques de la grille sur la viande en forme de losange. Du très grand art ! Na ! (°!*) LOL

Russalka 23/09/2008 10:19


Tu sais c'est aussi une de nos pièces préférées et quand Jorge est là, il n'est pas rare que nous lui demandions de nous la jouer, je la chante avec lui...
Tu as raison, ils exagèrent ces méridionaux (rires) j'ai encore un souvenir cuisant des explications de Jorge relatives à ce que doit être un VRAI barbecue  (sourire)

mais c'est lui qui viendra superviser quand Michel s'y attellera, pour le moment ils sont trop occupés tous deux.

J'ai souvenir du délicieux moment carné  que tu nous avais offert, et sais tu que une fois de plus, tu as initié une vocation? Car depuis ce jour là, à la maison, c'est Mathilde qui allume
tous les barbecue et elle s'y prend avec talent et beaucoup d'empressement! Tu lui as transmis ce goût pour les jolis croisillons sur la viande, depuis elle ne veut laisser ce soin là à personne
;o)) ce qui m'arrange bien...

Tu me donnes faim à c't'heure, avec l'énumération de vos petits et grands délices Normands
je m'en vais me faire un second petit déjeuner ;o))
j'ai été voir le lien joint, c'est très  américain tout cela... Jorge sert toujours ses asados avec de délicieuses salades composées ( et il cuisine merveilleusement), à chaque fois
diférentes, un vrai régal.

Bisous M'sieur le Chef cuisinier ;o)


Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook