L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 09:29

 




Une merveilleuse Villanelle
d'Hector Berlioz  sur un poème de Théophile Gauthier
par la non moins merveilleuse Véronique Gens



dewplayer:http://s3.archive-host.com/membres/playlist/1543578952/01LesNuitsDete_Villanelle.mp3&


Quand viendra la saison nouvelle,
Quand auront disparu les froids,
Tous les deux nous iront, ma belle,
Pour cueillir le muguet au bois.
Sous nos pieds égrainant les perles
Que l’on voit au matin trembler,
Nous irons écouter les merles,
Nous irons écouter les merles
Siffler.


Le printemps est venu, ma belle,
C’est le mois des amants béni;
Et l’oiseau, satinant son aile,
Dit des vers au rebord du nid.
Oh! viens donc sur ce banc de mousse
Pour parler de nos beaux amours,
Et dis-moi de ta voix si douce,
Toujours!


Loin, bien loin, égarant nos courses,
Faisons fuir le lapin caché,
Et le daim, au miroir des sources,
Admirant son grand bois penché!
Puis chez nous, tout heureux, tout aises,
En paniers enlaçant nos doigts,
Revenons, rapportons des fraises
Des bois!






Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans Musique
commenter cet article

commentaires

Mony 09/03/2012 11:02


Merci pour ces précisions. N'étant pas du tout initiée, je trouvais cela simplement désuet.

Russalka 11/03/2012 09:47



 


Il est vrai que cela a un côté désuet mais c'est juste technique ;o)) Bisous Mony!



Mony 08/03/2012 18:14


Fraicheur printanièreMais pourquoi faut-il "rouler" les r ???

Russalka 09/03/2012 10:54



 


Pour garder la pointe de la langue en avant contre les incisives inférieures, ce qui libère le son remontant du larynx
et lui permet de mieux se loger dans les résonateurs ;o)) Quand on grasseye les R, cela aplatit la langue et la projette légèrement en arrière où elle écrase le larynx. Les chanteurs de variété
qui usent d'un micro et n'ont pas besoin d'une grande puissance d'émission vocale peuvent se permettre de ne pas rouler les R, les chanteurs d'opéra y sont obligés. Ce sont des contorsions
terribles pour un artiste lyrique de ne pas rouler les R et cependant projeter en avant. En fait, rouler les R comme le font les italiens et russes ( grandes nations pour la Voix) est... la
solution de facilité ;o)))



dictionnaire 08/03/2012 04:43


c'est super ce partage, ça fait plaisir de lire le poème

Russalka 09/03/2012 10:47



 


Merci, c'est sympa ;o))



Merlin 07/03/2012 23:00


Je les ai toujours aimés tous les trois : Hector, Théophile et Véronique. Surtout la dernière...

Russalka 09/03/2012 10:46



 


Ah moi aussi  ;o)) j'adore Véronique, elle se bonifie avec le temps en outre, et trouve la puissance de savoix si
chaude, si juste et précise dans sa grande intelligence du texte à servir. Mille merci Jean-Pierre de cet écho avec un peu de retard, il est si difficile de se partager entre la musique, le
jardin, la cuisine, la famille, les amis... et l'internet!! Cela me demande une rigueur d'emploi du temps et d'attention de chaque instant ;o))
Pour toi, un air que j'adore aussi par un autre très grand ( et très jeune ) interprète dont je sais que tu es sensible à son génie. C'est un air de Monterverdi, Si dolce e l'tormento:

dewplayer:http://s3.archive-host.com/membres/playlist/1543578952/2_Si_Dolce_E_Ltormento.mp3&




Roland 15/07/2009 12:15

Des nues je tombe, pour la première fois je comprends les paroles grâce à toi, mon niveau de culture est certes assez près des pâquerettes mais il me reste tant de belles choses à découvrir et redécouvrir.

Russalka 17/07/2009 15:05


c'est gentil comme tout
si on m'interrogeait sur le rock ou sur mille et mille autres domaines de la culture
mon niveau serait en-dessous des racines de pissenlits (sourire)
alors
contente que cela vous ait plu, Roland


Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook