L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

27 juillet 2009 1 27 /07 /juillet /2009 05:00








Les coquillages sont une source de protéines non grasses bien appréciable.
Parmi eux, les coquilles Saint-Jacques charment toujours par leur gout légèrement doux, leur couleur appétissante, leur coquille parfaite et si riche d'une symbolique toujours  vivante .

Je vous propose aujourd'hui une recette toute simple à réaliser, un carpaccio de ces fruits de mer sur lit de tomates confites et d'herbes du potager.
Un plat estival qui peut se suffire d'être suivi de fromage et de fruits.
Parce que la pêche en est en France très strictement réglementée d'Octobre  à Mai,  et qu'il est hors de question de consommer ces coquillages venus à grands frais en avion du Chili ou d'ailleurs, osez les délicieuses noix de coquilles Saint-Jacques surgelées venant de Bretagne ou Normandie, d'un coût bien plus abordable que les noix fraîches...




Pour quatre personnes.

La veille:

Couper en quatre dans la longueur douze belles tomates italiennes.

Les faire confire doucement à la poêle dans une cuillerée d'huile d'olive en compagnie de deux dents d'ail pressées, une cuiller à moka de sucre semoule, une cuiller à moka de curry en poudre, une pincée de marjolaine et de thym, sel poivre.
Jeter le jus de cuisson et, sitôt qu'elles ont refroidi, réserver les tomates au régrigérateur jusqu'au lendemain.

Le jour même, quatre heures avant de servir:

Faire rapidement griller un sachet de pignons de pin.

Hacher très finement deux belles bottes de basilic à grosses feuilles, une botte de cerfeuil, une botte de ciboulette, une botte de coriandre fraîche. Assaisonner d'un demi jus de citron, pincée d'origan,  une gousse d'ail pressée, une petite échalote très finement émincée, sel poivre. Ajouter les pignons.
Bien mélanger, garder au réfrigérateur dans un récipient différent de celui des tomates.


Au moment de servir:

Dresser sur un plat rond les tomates en couche fine, puis le mélange d'herbes, enfin les noix de coquilles Saint-Jacques crues, ( que vous aurez laissé au réfrigérateur pour les décongeler dès la veille )  découpées en fines rondelles et sans assaisonnement ( il y en a bien assez en dessous d'elles...)
Entourer la présentation d'un filet d'huile d'olive et servir très frais.
...









dewplayer:http://s3.archive-host.com/membres/playlist/1543578952/03RomancedeDonBoyso.mp3&
Romance de Don Boyso
Chant de pélerinage à Saint Jacques de Compostelle





 

Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans Cuisine
commenter cet article

commentaires

ulysse 29/07/2009 17:01

Merci Viviane pour cette appétissante recette que j'essaierai cet été PS Répondant à votre dernière note "Vacances" il serait dommage que vous arrêtiez, ne vous laissez pas décourager par le battage médiatique qui va vers le facile et le médiocre. Vos fidèles lecteurs seront toujours là pour vous lire et s'enrichir de vos  propos

Russalka 31/07/2009 09:56


C'est gentil Ulysse
je suis choquée et consternée de voir un ami qui est un grand poète se laiser embarquer sur un site d e messagerie instantanée alors que sa plume aurait mieux à faire
cela me décourage d conitnuer puisque même ceux en lesquels j'avait foi sont esclaves de cette machine
Besoin de recul et de temps... Merci de cet encouragement qui fait chaud au coeur.


corinne 28/07/2009 20:48

...et quelle belle prise !!! :o))

Russalka 31/07/2009 09:52


ah oui, alors, Michel a l'art de photographier mes plats
et souvent, lorsque nous sommes tous les deux, je l'attends avec un repas où j'essaie les recettes à offrir à nos enfants
il est bon public (sourire) et me pardonne tout... parce que parfois cela rate... hélas.


corinne 28/07/2009 17:28

Capturer ce mollusque vagabond avec cette divine recette...pour en apprécier sa finesse !!! Quel régal !!!

Russalka 31/07/2009 09:50


C'est une capture bien agréable en effet, même si parfois des scrupules me tordent et m'intiment de ne manger que des plantes
mais bon... tant que l'on n'abuse pas et essaie de consommer des produits régionaux non voleurs de kérozène..
Merci de l'enthousiasme ;o)


NicoleA 27/07/2009 23:14

MMmmm ça a l'air délicieux .Je fais confire mes tomaes au four très lentement et ensuite je les mets dans un bocal et je recouvre d'huile ... avec les pa^tes ou une viande ou ... ce qu'on veut c'est ... delicieux Bonne idée que cette recette !Pour les petits farcis niçois, je t'envoie la recette dès que je touche un peu terre !!!là pour le moment ... c'est pas trop ça ! Mais c'est comme ça l'été ici !!!Arrivées, départs, sorties , visites... repas , baignades, amis, famille ...(et bien sûr ménage, cuisine, lessive ... un minimum ! ( photo et blog aussi )

Russalka 31/07/2009 09:39


Comme je te comprends, toucher terre est mon voeu en ce moment
les jambes vont mal, très mal... impression de marcher sur des clous.
J'attends ta recette avec impatience et la cuisinerai en pensant à toi Nicole
merci de 'lavant première tomates confites (sourire)
je vais expérimenter cela, et comme toi, l'été est empli de jeunesse et de bébé qui court partout
alors...à lundi.


Marianne 27/07/2009 19:10

Pas étonnant que je me vois ensuite dans ta maison la nuit dans mes rêves !Ce mélange subtil de goûts et de couleurs me fait saliver quand bien même nous sommes dans le virtuels !Il faut que je montre ta recette à mon mari. Il cuisine avec talent bien qu'il soit très modeste sur ce talent !Merci pour la recette !Bon appétit !

Russalka 31/07/2009 09:37


J'espère que ton mari te la prépareras un jour, c'est une recette qui a toujours beaucoup de succès
les cuisiniers sont toujours modestes, et pourtant,se donner au repas des autres
c'est un grand acte d'amour.
Merci Marianne et pardonne le retard à répondre, de la famille ici et c'est bien agréable.


Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook