L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

19 avril 2010 1 19 /04 /avril /2010 07:18

 





La lumière, la brise
    charmante, légères
     nomment chaque matin
           les incidents de mon jardin

Une flambée de fleurs sauvages
   quelques rondins de bois offerts
           à la paresse du soleil
le tremblement des hautes herbes
   le nid tombé
son oeuf brisé pour embellir
  

  Mes lauriers de nuits
       mates et d'or le bruit
      sans remords des abeilles

Ici, les questions sont des prés
             simples enchevêtrées
     ce serait les trahir

                    que d'y répondre




 



 

Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans voyages de l'âme
commenter cet article

commentaires

O 23/04/2010 19:21



et les réponses seraient si multiples, aussi nombreuses que les acteurs de ces scènes  de la nature



Russalka 27/04/2010 08:41



Je pensais avoir répondu mais parfois les réponses se perdent dans le cyber espace...


Oui, aussi multiples, aussi colorées, violentes, odorantes...



Simon Julien 22/04/2010 21:11



Ce poème est magnifique. Si seulement il existait plus d'entroits pareils. La vie serait peut-être moins morne et il y aurait peut-être moins de gens tristes dans les rues. En tout cas, ce
jardin-ci me comble de bonheur et me pousse à encore plus apprécier la nature pour que les rares jardins d'Eden du monde continuent de fleurir. Grâce à votre poème, un nouveau jardin a fleuri,
mais dans mon coeur.


Amitiés, Simon Julien



Russalka 23/04/2010 13:53



Je suis persuadée que les gens qui vivent à la campagne sont plus heureux que ceux des villes!
Hier, dix heures au moins de jardinage avec mon mari, quel bonheur, quelle saine fatigue.
Merci Simon Julien de la visite et du partage.



Corinne 21/04/2010 19:07



Tu nous décris une jolie petite scène végétale et on savoure les moindres détails... Personnellement, je le trouve beau et doux ton espace vert, empli de promeneurs ailés et de merveilleux bruits
(oiseaux, insectes...) et je comprends que tu puisses y abandonner les humeurs négatives !


Bonne soirée Viviane


 



Russalka 22/04/2010 09:09



Oui, il est beau et doux et nous l'aimons... Hier je lui ai consacré quatre bonnes heures à transplanter, nettoyer, aménager, tondre.
Quel bonheur!



aimela 20/04/2010 09:53



j'aime bien ce jardin, il me fait penser  au jardin de Monet   Bises



Russalka 20/04/2010 14:27



Il est moins joli mais il me rend heureuse, j'y passe des heures qui font du bien au corps et  l'âme!


Bises en retour, Aimela!



Valentine :0056: 19/04/2010 23:21



Hmmm le joli jardin... Avec juste la négligence nécessaire au rêve... Dommage seulement pour l'oeuf brisé ; à moins qu'il ne soit de Pâques ?



Russalka 20/04/2010 14:22



Si cela avait été un oeuf de Pâques, hélas non, c'était un oeuf de merle et je crains qu'il ny ait eu combat de plumes pour se
l'approprier ou le garder au chaud, le plus gros oiseau aura gagné..


Merci Valentine!



Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook