L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 08:07




daphnis-et-chloe-JPCortot.jpg


La représentation de la figure humaine et d'une manière générale de la vie sous toutes ses formes est sans nul doute une des nourritures les plus universelles et les plus fécondes que se soit donnée l'humanité, du moins celle qui accepte cette représentation sans y lire les desseins du Diable...

Sous toutes les latitudes et en toutes époques, elles permettent aux sociétés dans lesquelles elles émergent de se contempler, se critiquer, comprendre et reconnaître. Support d'une réflexion sur les mythes, mises en scènes de l'histoire, des ancêtres ou des dieux, toutes sont porteuses d'un questionnement sur l'ordre du monde, la place des hommes et des femmes dans la société.
Elles témoignent du besoin de beauté inhérent à la condition humaine à travers une Poétique des corps qui, dans un travail libre de l'imaginaire, se révèle des plus riches de transitions entre le corps organique, réel, puis le corps incarné dans le langage métaphorique, poétique, plastique et enfin de découvertes scientifiques, médicales ou projections philosophiques.

Eventuellement elles alertent de la disparition de cette beauté dans une société donnée à un moment de son évolution.

Ne sommes nous pas saisis par l' équilibre des formes, la douceur de la pose, les sentiments pleins d'empathie que traduit la pierre en contemplant cette représentation de Daphnis et Chloé par  Jean-Pierre Cortot ?


daphnis-et-chloe-JPCortot.jpg




Qu'une telle liberté ait été donnée aux hommes de se représenter sans entraves et offrir aux regards libres qui passent le fruit singulier, patient, généreux et unique de leur long travail, cela console des tentatives de déshumanisation forgées ici ou là qui voudraient nous faire revenir en des lieux archaïques et stériles de la pensée et créativité humaines.

Une société qui interdirait la représentation humaine y perdrait le refuge à la contemplation, l'inquiétude, les créations artistiques en rebond, l'apaisement esthétique ou intellectuel, toutes choses qui font qu'une collectivité est en marche et non point figée.



Pour finir donc, un extrait du Daphnis et Chloé de Maurice Ravel. Les deux flutes des deux enfants amoureux qui se cherchent l'un l'autre y sont magnifiquement représentées elles aussi, en musique...

Maurice Ravel, Pantomime de Daphnis et Chloé:

dewplayer:http://s3.archive-host.com/membres/playlist/1543578952/7_Musique_XIXeme_siecle_et_moderne/Ravel/03_Daphnis_et_Chloe769_Suite_No2__II_Pantomime.mp3&



Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans Peintres et sculpteurs
commenter cet article

commentaires

Merlin 15/04/2012 15:35


Oui, je suis complètement en phase avec toi mais je reste consterné par ce que j'ai lu à propos de la science et l'architecture que les Arabes nous
auraient enseignées* ainsi que par cette vision puérile de ce qui se passe en France à propos de l'islam. L'islam n'est qu'un totalitarisme et il veut soumettre tous les hommes et
singulièrement les femmes là il il se pose.


*Aucune grande invention ou découverte ou travaux de haute volée ne sont dus à un Arabe. Même les traductions des textes scientifiques ou philosophiques qui furent faites au temps d'Al-Andalus le
furent par des Syriaques ou des Juifs. Même Averroès (qui était Berbère et non Arabe) ne traduisait pas le grec. Le seul auteur Arabe que je veux bien mettre au rang des très grands fut Ibn
Khaldoun. Mais en fait il était d'origine Yéménite et naquit à Tunis.

Russalka 15/04/2012 19:45



 


Consterné est un mot faible, cette imagerie d'Epinal relativement à l'apport des arabes aux arts quels qu'ils soient,
à l'architecture, la musique, les sciences toutes confondues ne me consterne pas, cela me donne la rage et je suis obligée de prendre beaucoup sur moi pour ne pas cogner dans un mur et me
blesser. Oui, j'avais mentionné en réponse à l'un de ces commentaires que Averroes se contentait de commenter des traductions des philosophes grecs de l'Antiquité. Comment ces apologues de la "
culture islamique" ne réalisent-ils pas que si cette " culture " là avaient été aussi douée pour tout qu'ils continuent de le croire, on aurait vu les lieux où elle fut renvoyée transfigurés de
beauté, de constructions magnifiques, de savoirs permettant aux populations de mieux vivre dans la paix? Or ce qu'on voit c'est: désert culturel, faim, violences, conflits, inégalités entre
hommes et femmes, tortures des enfants, pédophilie, proxénétisme caché, prostitution des jeunes femmes pour payer leurs études, absence de médecine, absence de chercheurs, art inexistant et j'en
passe... Comment ne voient-ils pas ce constat élémentaire: l'islam est une idéologie de violence parce qu'elle n'a rien de mieux que cela à s'offrir à elle-même? Aucune créativité, celle-ci étant
à jamais fermée pour le croyant du fait des contradictions, mensonges, distorsions logiques que contient le Coran qui formatent ceux qui y adhèrent sans esprit critique à toujours osciller entre
deux extrêmes dénués de sens? Comment ne sont ils pas capables de se demander si ils troqueraient aisément leur liberté si chère contre les comportements obligatoires en islam? Rien que se poser
la question conduit à se dire " ce que je n'accepte pas pour moi, je ne le veux pas pour mes gosses". Mais il y a en tous pays, bouffés par une autre idéologie neu-neu, mixte de pseudo religion
new-age, de bons sentiments, de culpabilité post coloniale et j'en apsse, une mentalité Loukoum qui aveugle les meilleurs...
Je viens de lire ( cela date du 12 mars) que les chrétiens d'Irak sont victimes d'un nettoyage
ethnique, torturés de sale manière pour les obliger à fuir leur pays natal: on crucifie leurs enfants, on les décapite, on les démembre sous leurs yeux. Je ne peux pas, en
conséquence adhérer à cette idéologie, quelle qu'en soit le degré d'ouverture. Pour moi, l'islam est et restera définitivement un truc absolument incompatible avec la Liberté, la laïcité, l'amour
d'autrui.

Je ne connaissais pas Khaldoun. Je ne connaissais en fait que Ibn Batouta... Mais ferai des recherches puisque tu ouvres une voie... Merci beaucoup Merlin de ce que tu m'as apporté depuis des
années dans la prise de conscience de tous ces problèmes, auxquels on ne peut que souhaiter une issue ... vivable.



Merlin 14/04/2012 21:40


Quel dommage ! Un article si intéressant qui  (dans les commentaires) dérive sur le charmant accueil fait par les Maghrébins aux colonisateurs des
débuts du 19ème et qui se termine par "la valise ou le cercueil". [Je rêve ?]


Je ne dirai qu'une chose pour m'en tenir au sujet : l'islam condamne sans appel l'art statuaire qui représenterait Dieu ou les hommes d'une part, la musique
d'autre part.


Pour finir, quand on condamne l'islam, on ne condamne pas les Maghébins ni tous les autres humains qui souffrent et vont encore souffrir longtemps de la
férule de ce totalitarisme insupportable.


Je finis sur l'article : très bel article sur la beauté de la représentation de la figure humaine ... quand c'est possible de le faire...

Russalka 15/04/2012 09:38



 


Cette statue est une pure merveille. Le marbre y est vivant.
J'en étais tombée amoureuse lors de nos visites du musée du Louvre où elle n'est pas si bien mise en valeur que cela, elle serait si magnifique au musée d'Orsay... Il y a dans la douceur des
visages, la perfection de ces corps adolescents ( le petit ventre de la jeune fille) la délicatesse des mains, quelque chose de troublant et émouvant et universel. Sans doute par empathie
profonde toutes les représentations de la figure ou du corps humain me touchent, et au premier chef celles de l'Afrique noire dont l'art des masques mais aussi la statuaire de bois, d'ivoire ou
de bronze à la cire perdue est inépuisable. Ces visages selon leur rondeur ou leur acuité, leur nudité ou extrême décoration me parlent des préoccupations d'une époque ou d'une culture.

Et pour revenir à l'Islam, c'est sans doute pour cela que le voile que portent les femmes qui cache leurs cheveux et leurs oreilles me met très mal à l'aise. Quoi de plus parlant que la
chevelure, son désordre ou sa sagesse, sa forme, sa couleur, son éclat? Quoi de plus parlant que des oreilles pour dire les états d'âme selon qu'elles rougissent ou palissent?
Cette volonté de camoufler ce qui fait signe en dit long sur l'esprit de dissimulation inhérent à cette idéologie meurtrière.

Oui, quand c'est possible de le faire... sculpter l'humain est un privilège donné à l'homme pour mieux se connaître.
Comme toi, je répète que je ne condamne pas tous les millions d'êtres plongés depuis leur naissance dans une pseudo pensée du monde qui les condamne à l'immobilisme de leur propre pensée, de leur
créativité intime ( que de frustrations de ne pouvoir peindre, sculpter, composer!!!) et de leur corps caché. Mais parce que je suis de près les instituts de veille de l'islam dans le monde (
Canada et France essentiellement) ainsi que quelques sites d'apostats, je suis déterminée à combattre cette idéologie avec mes pauvres moyens et mettre en abîme les prodiges de nos cultures si
diverses occidentales, africaines, indiennes d'amériques ( je connais moins l'Asie) face au vide sidéral de la culture post-mahométane. Alors comme tu dis, je n'ai pas trop compris la présence
des harkis, sans doute parce que sarko en a parlé???

Je ne me sens ni coupable ni responsable du passé, mais comptable de l'avenir pour mes enfants et petits enfants et rien que pour eux, je ne lacherai rien, en des temps où
le 11 mars dernier boubakeur a demandé que les églises désaffectées de France soient prêtées aux musulmans pour la prière du vendredi ( à quel prix pour la statuaire???), où
certains clubs de foot espagnols retirent les croix qui figurent sur leurs fanions de villes catholiques pour ne pas déplaire aux pays musulmans qui regardent les matches ou simplement à certains
joueurs, où des milliers de femmes turques sont
assassinées pour avoir osé montrer leur décolleté, où les journalistes allemands qui critiquent la distribution de masse du Coran dans leurs villes se voient menacés très clairement de représailles...

Alors oui, je continuerai à relayer les courageux de tous bords qui se battent pour que notre vieille histoire de combats vers
la laïcité ne soit pas jetée aux poubelles de l'islam, et pour montrer la beauté de notre culture, si patiemment construite et aux origines si riches: celtiques, wisigothes,
gréco-romaines, judéo-chrétiennes. Pour montrer dans quel bord est la violence, la haine, la frustration, le vide.

Pour mettre en évidence la différence d'éthique entre le ciseau du sculpteur et le sabre du fou de Dieu.

Mille merci Merlin de ta mise au point.




aimela 14/04/2012 10:54


très très enrichissant  ton article  ainsi que les commentaires quoique je n'ai pas tout lu  car j'ai mon petit "suisse " qui m'a fait la plus grande surprise en se pointant
sans prévenir pour l'anniversaire de sa vieille mère Je reviendai . Bises

Russalka 15/04/2012 09:41



 


Cela me réjouit que tu reçoives tes enfants ;o)) alors ne te fais aucun souci, la sculpture attendra  et surtout
il y en aura d'autres, tant est riche la statuaire occidentale... Bises et bon anniversaire en famille surtout!!



Valentine :0056: 13/04/2012 22:34


Je comprends parfaitement ton point de vue.


En disant que les algériens et marocains étaient hospitaliers avec nous je fais référence au vécu de mon amie Lucienne qui me dit que pendant la guerre
d'Algérie, alors qu'elle vivait à Alger avec ses parents, des algériens lui ont maintes fois sauvé la vie en avertissant à l'avance sa famille des rues dans lesquelles il ne fallait pas
passer.


Il ne faut pas tout mélanger.
En ce moment il y a une montée de la violence et de la criminalité. Tout est bon pour la justifier.


Mais il est certain que je ne me vois pas vivre avec le voile islamique !

Russalka 14/04/2012 10:41



 


Tu sais, en Afrique, mon père a sauvé des noirs, en particulier au Congo. En France, en Guyane, j'ai sauvé en le
cachant un haïtien poursuivi par des guyanais, mon mari a sauvé des musulmans, des chinois, des français, des Guyanais et j'en passe. Je ne mélange pas tout, justement, et en ce qui concerne les
harkis, il y a en effet beaucoup à faire pour réparer des injustices, ce ne sont pas les personnes que je critique, mais l'islam comme vecteur de haine et de violences et d'inégalités criantes
qui s'appuie sur la pauvreté des pays où il s'installe pour les rendre encore plus pauvres et démunis au lieu de les ouvrir.
mais libre à chacun de faire l'autruche ;o))



Valentine :0056: 13/04/2012 16:44


Je viens de lire le commentaire de Philippe qui me gêne beaucoup. Pourquoi refuserait-on le droit de vivre en France aux maghrébins, alors que nous, nous ne
nous sommes pas gênés pour nous installer chez eux et pour les coloniser ? A l'époque ils nous ont bien  reçus et ne faisaient pas de difficulté pour offrir tout le confort à l'envahisseur.
D'ailleurs aujourd'hui encore, n'est-ce pas le rush chez certains retraités pour aller s'installer au Maroc afin "d'avoir une maison avec une piscine et une employée pas cher" ?? C'est quoi cet
égocentrisme ? Les harkis se sont battus pour nous durant la guerre d'Algérie, et ils n'auraient pas le droit d'êtrre considérés comme des citoyens français ?? Le pire, c'est Marine Le Pen : "On
n'a pas assez de place pour nous, alors on chasse tout le monde !" Et qui est-ce qu'on chasse au juste ? Qui, dans une famille, va être renvoyé sous prétexte qu'il est arrivé le dernier ou qu'il
n'a "pas le profil" ? C'est encore l'histoire du "vilain petit canard", ou du pauvre petit matelot qui fut mangé quand on "tira à la courte paille".

Russalka 13/04/2012 19:48



 


    Je vais répondre à ce commentaire point par point.

Je viens de lire le commentaire de Philippe qui me gêne beaucoup.

 Philippe est un ami, médecin et insoupçonnable de racisme comme tu sembles l'entendre par suite. Il ne faisait que mettre en avant le cynisme des politiques qui pour des raisons purement
économiques ou électoralistes ont jeté des millions de gens dans des situations difficiles qui sont le terreau où s'est construit la haine réciproque dont nous pouvons constater chaque jour les
effets. Suis ce lien et dis moi ce que tu en penses... Et
surtout pas que c'est épiphénoménal, Sarah à Marseille voit cela tous les jours... En outre, réduire à un épisode ce qui est dit là serait injure aux millions d'hommes et de femmes de confession
musulmane de par le monde qui se battent pour que nous, occidentaux, nous prenions conscience de la nuisance de l'Islam

  Pourquoi refuserait-on le droit de vivre en France aux maghrébins, alors que nous, nous ne nous sommes pas gênés
Il ne s'agit pas de refuser le droit de vivre en France aux maghrébins, où as tu lu cela dans ce qui est écrit par Philippe ou par moi? Il s'agit simplement et ce sera tache difficile de refuser
l'implantation, par des moyens doucereux ou violents et surtout dans nos institutions laïques  d'une idéologie rétrograde, archaïque, violeuse des droits humains partout où elle passe, dans
nos vieux pays qui ont si lentement conquis les libertés individuelles et collectives. Mais comme toujours il y a confusion entre anti-religion et xénophobie. C'est dommage car cela nuit à la
clarté des échanges...
 
A l'époque ils nous ont bien  reçus et ne faisaient pas de difficulté pour offrir tout le confort à l'envahisseur.
   
 Tu veux rire??? J'ai vécu 20 ans en Afrique noire et blanche, si tu appelles le confort vivre avec la peur au ventre de se faire agresser, la vision de gibets en tous lieux, de têtes
humaines vendues sur les marchés, d'un islam conquérant qui traitait les noirs comme du bétail et n'apportait là-bas que sa haine de l'Occident là où l'occident avait apporté des structures de
santé publique, d'élevage et agriculture, l'éducation des filles etc... Qu'apporte en France et en Europe en général cet islam militant, agressif, arrogant parfois? Je reviendrai dans la réponse
à ton autre commentaire sur les mélanges que tu fais entre civilisation arabe et réalisations musulmanes. Que fait l'islam pour le monde? pose toi cette question en regardant une carte des
conflits mondiaux liés à l'Islam.

Carte de l'expansion de l'Islam







Carte des conflits mondiaux entre islamistes et autres religions:









Comme c'est bizarre, on a le sentiment d'une parfaite corrélation entre islam et conflits, bizarre, bizarre...

D'ailleurs aujourd'hui encore, n'est-ce pas le rush chez certains retraités pour aller s'installer au Maroc afin "d'avoir une maison avec une piscine et une employée
pas cher" ??
Le rush chez certains retraités, ce n'est pas 7 millions de catholiques qui s'intallent au Maroc ou en Tunisie ;o)) et y construisent en quelques années des milliers d'églises! En outre, je me
permets de te rappeler que même au Maroc, les marocains pure souche ont eux aussi des employés pas cher, qu'ils battent et traitent comme du bétail, généralement des noirs ( et j'en parle en
connaissance de cause, mon ex beau-frère était marocain... et dénonçait cela avec une telle force qu'il fut obligé de demander la nationalité française et de fuir son propre pays.

Sais tu que ce sont des commerçants musulmans qui vendaient les noirs lors de la traîte des noirs? 120 millions de noirs déportés ou assasinés, et cela profitait financièrement aussi aux
musulmans.

 C'est quoi cet égocentrisme ?
Je vais te répondre: c'est quoi cette bien-pensance baba-cool et ces jugements hâtifs? Mon ami Philippe est médecin, papa ayant adopté deux petits marocains... Donc l'adjectif égocentrisme est
peut-être un peu... de trop, non?
  
Les harkis se sont battus pour nous durant la guerre d'Algérie, et ils n'auraient pas le droit d'êtrre considérés comme des citoyens français ??
 
Qui parle de harkis et où ?  Et puisque tu poses la question de " citoyens français " justement, on est français d'abord parce que l'on accepte le principe de laïcité de séparation de
l'église et de l'état. Cela vaut pour les catholiques, pour les juifs et les musulmans.
A partir du moment où le dénommé Bourbakeur dit " La laïcité est un garde-fou contre les dérapages. Elle organise la société sur des bases de logique, de raison et d’humanisme. Mais il faut
que cette laïcité se montre ouverte pour répondre justement à une demande d’expression de l’islam, et trouver un équilibre entre cette demande et le contexte français. " il met comme dans le
commerce porte à porte... le pied dans la porte. De quel droit et à quel titre devrions nous modifier les principes de la laïcité pour que cela convienne à quelques 7 millions de musulmans en
France?

As tu conscience de ce que cela signifie d'ingérence dans nos institutions si difficilement et douloureusement édifiées, pour le simple plaisir de personnes qui considèrent que seule la loi
d'Allah a une vraie valeur?
Cela signifie que à partir du moment où la charia sera intégrée à nos institutions, elle pourra s'appliquer à quiconque, musulman ou pas!!!

Sais tu que en Espagne, un professeur de collège est mis en examen ces jours ci parce qu'il a osé en cours parler devant un élève musulman de jambon? Employer le mot jambon le conduit au tribunal
parce que ce mot est interdit en Islam et que le pauvre chéri de 10 ans en a été choqué. Plainte pour sévices moraux!!! on va où là? Il se trouve que, débordés de travail, les juges espagnols ont
en quelques occasions passées ou proches laissé les musulmans régler eux mêmes des affaires mineures de justice, avec leur loi à eux ( cela s'est parfois terminé par des assasinats de jeunes
femmes... coupables aux yeux de ces barbares de crimes -véniels pour nous- méritant la mort! )
Aux yeux de certains, cette jurisprudence fait désormais loi et on peut avec quelque chance d'être entendu favorablement faire mettre en examen un pauvre prof de géographie pour sévices moraux
parce qu'il a osé prononcer le mot jambon devant un musulman!!! c'est quoi ce cirque??? 
 As tu été en Arabie saoudite? est ce qu'on y construit des églises en pagaille? NON ! Par contre les femmes occidentales doivent s'y balader voilées sous peine d'être reconduites à l'avion
ou emprisonnées.


Le pire, c'est Marine Le Pen : "On n'a pas assez de place pour nous, alors on chasse tout le monde !"

Je ne suis pas militante du front national et ne le serai jamais, ayant combattu ce parti dans ma propre famille. Par contre je crois urgent de mobiliser les esprits et sortir de cette bien
pensance bobo de gauche ou de droite qui veut que, parce que pèse sur nos esprits une culpabilisation continuelle de  l'histoire colonisatrice de la France, on nous oblige à avaler toutes
les couleuvres. Culpabilise-t-on les musulmans pour les millions de femmes violées, massacrées, traitées comme des bêtes? les millions de noirs déportés, castrés, sans descendance? les cultures
entièrement détruites par les razzias, les génocides planifiés sur des siècles au nom d'Allah comme celui des hindous  , des Arméniens
ou des
noirs?  Il serait temps!

Il n'est pas question de pointer du doigt les pratiquants de cette idéologie,qui n'ont pas eu le choix d'y adhérer ou pas, mais l'idéologie elle-même, car c'est elle qui est au fondement du mal
vivre, du mal progresser, des inégalités criantes de traitement des femmes et des enfants dans le monde. Il s'agit de rester droit, froid, clair, respectueux de l'autre et de garder présent à
l'esprit que cette idéologie de terreur et de mensonges ( bien répertoriés, heureusement, par des musulmans qui ont au péril de leur existence quitté cette religion et la dénoncent comme une
plaie sur l'humanité, une plaie inspirée à n'en pas douter par le diable lui-même) fait des musulmans les premières victimes d'une lamentable et triste pseudo pensée.

      Et qui est-ce qu'on chasse au juste ?
Encore une fois, je te défie de trouver les mot " chasser " dans ce qu'ont écrit les uns et les autres et moi-même sous cet article.
Les mentalités sont modelées au point qu'elles peuvent énoncer des choses en croyant que c'est l'autre qui les a écrites. 

Qui, dans une famille, va être renvoyé sous prétexte qu'il est arrivé le dernier ou qu'il n'a "pas le profil" ? C'est encore l'histoire du "vilain petit canard", ou
du pauvre petit matelot qui fut mangé quand on "tira à la courte paille".

La comparaison relativement à la capacité d'accueil des pays Européens qui ( disait Rocard) ne pourront pas accueillir toute la misère du monde et est en train de gober une idéologie productrice
de sévices violents, mortifères, fachisants, me fait mal. Nous devons, tous, prendre conscience de l'ampleur historique des violences perpétrées encore aujourd'hui.
Il ne s'agit pas de les rejeter, mais d'aider de proche en proches les personnes à exercer leur esprit critique,  à se mouler dans les règles républicaines qui prévalent sous nos cieux. Ce
sera difficile, tant leur esprit est formaté depuis l'enfance à des contradictions internes directement liées à la construction même du Coran.

Pour chaque circonstance de la vie, une sourate positive et sa prescription contraire, ce qui conduit ces êtres au non-jugement, non esprit critique, immobilisme etc. Regarde cela. Est ce cela que tu souhaites pour tes petites filles? Moi non, et
je me battrai s'il le faut avec des armes pour que cela n'arrive pas chez nous, désolée Valentine,  je suis profondément gênée par ... la lâcheté ambiante et le refus de voir.

Quand je vois des vidéos ou photos de mères musulmanes qui tranchent au sabre le crâne de leur nourrisson en riant comme des folles qu'elles sont, et que je vois le regard affolé, terrorisé des
bébés qui découvrent que celle qui est censée les protéger est celle qui leur inflige la terreur, comment veut on par suite que les mères, les femmes soient respectées? Elles ne peuvent alors
qu'endosser le personnage digne du Malin que leur a construit Mahomet et la boucle est bouclée pour des générations.
Ecoute aussi cette ancienne musulmane qui au péril de sa vie nous demande de prendre conscience avant qu'il ne soit trop tard.
Mais je comprends que ce soit difficile dans le climat culpabilisateur de toutes les consciences qui prévaut depuis des décennies en Europe et en France, je comprends ta réaction. Bises...
    










Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook