L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 18:04





J'hésite

comme l'instant
entre
l'après
l'avant.

Une lueur presque timide
verte embellie de neige
vient labourer la pierre

J'hésite
et cela me réduit

Peut-être est-ce cela vieillir
que de ne plus oser l'inquiétude ou la force
se laisser enfermer
entre déclin
et feu



Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans Chemins de solitude
commenter cet article

commentaires

Rébecca @ Devenir Ecrivain 05/03/2012 08:22


J'aime cette tension entre le passé et le futur... Essayons malgré tout de profiter du présent, de l'instant, si précieux. Bravo pour ce poème, ses mots, ses idées, son rythme !


 


à bientôt

Russalka 06/03/2012 10:32



 


Mais trop de tension finit par écarteler et ça, c'est pénible ;o). Merci Rebecca ...



Martine 05/03/2012 05:49


Bonjour Viviane,


Je ne crois pas que ce soit ça vieillir. certains jeunes sont déjà évieux" avant d'avoir vécu: dans leur tête, dans leur manque d'envie, dans leur allure..


je crois que l'écorce prend des coups mais l'esprit ,lui, est le moteur de la jeunesse.


Joli poème .


Bonne journée à toi Viviane


Martine

Russalka 06/03/2012 10:36



 


Tu as bien raison, Martine, dans ma tête et mon coeur j'ai toujours seize ans, peut-être moins, même ;o)) et ce qui me
fait vivre et bouger, c'est tout simplement créer. Au lieu d'attendre que c emonde me donne tout à la petite cuiller!



Miche 04/03/2012 04:32


Lol, cette impatience, la tienne, en écho à ce vivant qui s’active pour la prochaine
floraison, c’est beau.


Beau dimanche chez toi !

Russalka 06/03/2012 10:49



 


Merci Miche, le vivant s'active en effet, j'ai semé avec ma Sarouette des graines d'alysse, et de plantes pour ombre,
elles sont au bout de quatre jours déjà en train d elever, te dire s'il fait doux après un épisode à -12, voire -15° certains jours!



Miche 03/03/2012 05:21


Parfois mon corps me rappelle ce qu’est vieillir, mais au fond ce n’est que ma tête qui dit
cela, dans la fatigue. Le repos dissout cette tension en peu de temps.


Parce qu’il se passe, cette chose étrange de découvrir, chaque jour un peu plus, ce niveau
vibratoire de la vie.


Et là, vieillir ne veut plus rien dire… la vie comme une barque qui glisse sur un lac…


J’entends cela, si souvent dans tes mots !


 



 

Russalka 03/03/2012 18:32



 


C'est étonnant, cette après midi travaillant au jardin, je me disais " contiens ton impatience de voir sortir les
fleurs, les feuilles ou les fruits, la vie est éternelle, la vie a tout son temps et tu es ... la vie"
Mille merci Miche de cet écho qui me parle.



Mony 01/03/2012 15:44


Et moi, je pense que, oui, c'est cela vieillir et que ce n'est pas négatif.

Russalka 02/03/2012 20:02



 


Ah, quelqu'un qui est d'accord ! Enfin!!! je crois aussi que vieillir, c'est ne plus se hâter, ne plus juger à
l'emporte pièce, savoir se donner le temps et pour l'impulsive que je suis, c'est parfois... compliqué ;o))
L'accepter ... Bises Mony! ( Et quelle joie de voir que ENFIN tu as franchi le pas et créé ton site!!!, quelle joie!)



Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook