L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 18:11






vallee.jpg


Pour vivre heureux vivons caché disait-on autrefois
si je me reposais sur ces sages paroles
si j'enfermais la salive à double tour d'étoiles?

Je me suis mise au vert et blanc
quelques ombres violettes pour la chair des nuages
improbables nuages coulant d'autres vallées



Il fait nuit
ma fenêtre ne dit rien
voilà ce qui advient quand le soir tombe
sur une journée bien remplie
à crever du pinceau quelques baudruches de solitude
et ça ne sert à rien d'en parler
si ce n'est à goûter mieux encore la tessiture de l'ombre
le plaisir sans adverbe
de la couleur osée




vallee.jpg

Toile en cours...

Haendel, le Messie, Ev'ry valley shall be exalted


dewplayer:http://s3.archive-host.com/membres/playlist/1543578952/4_Musique_Baroque/Haendel/1-03_Messiah__Part_I_No_3_Evry_Valley_Shall_Be_Exalted.mp3&





Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans Chemins de solitude
commenter cet article

commentaires

clémentine 07/12/2011 22:24


on navigue entre la nostalgie et la tristesse très grande.


bonne soirée


clem

Russalka 08/12/2011 19:31



 


Non, pas de nostalgie, plutôt une envie d'hiver, de solitude émerveillée
de chaleur aussi car dans la maison point de chauffage et à l'heure où j'écris il fait 14° dans ma cuisine ;o))) Merci Clem!



luno 07/12/2011 14:53


J'avais vu une plume mélodique, je découvre qu'il y a aussi le pinceau qui l'est.A bientôt.

Russalka 08/12/2011 19:25



 


Merci Luno, le peinceau se fait rare, cela faisait bien trente ans que je n'avais peint...



lutin 07/12/2011 11:21


Cette peinture dégage sensualité et féminité, elle est presque sexuelle dans le plus beau terme de ce mot

Russalka 08/12/2011 19:23



 


Elle l'est, je crois ;o)) elle évoque des lieux cachés source de rivières...



Rébecca @ Devenir Ecrivain 07/12/2011 11:08


Ton tableau est magnifique et le poème qui l'accompagne lui va bien. Vivre caché empêche peut-être de prendre des coups, mais se dévoiler un peu est si enrichissant pour les autres !

Russalka 08/12/2011 19:19



 


Tu as raison, c'est bien pour cela que, quoique souvent me tenaille l'envie de m'enfoncer dans une sorte d'hiver de la
toile, j'essaie de nourrir cet endroit ;o)) Merci Rebecca!



Valentine :0056: 07/12/2011 10:46


(Drôles d'obsessions)...

Russalka 08/12/2011 19:18



 


En fait il y avait comme une logique chez cette femme combattive, révoltée, qui refusait toute école. Une apologie d
ela nature et de la beauté des fleurs dans un premier tiers de sa carrière. Une fascination presque morbide pour les gratte-ciels symboles de la civilisation ( et donc contre nature) et enfin la
mort qui accueille le tout...



Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook