L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 00:50


Un acrostiche pour le plaisir ;o))


L e bruit du vent léger dans les feuilles d'automne

E mporte mes pensées sur son tapis volant,
B ien plus loin que le fresne où la couleur s'étonne,
R ampe et pleure devant la volonté du temps.
U snées et branches mortes ,
I lôts de fleurs fânées, râles du vieil été
T out conspire à me prendre et me fermer la porte
D e cet envol auquel mon coeur s'est apprêté.
U n printemps m'attendrait ,
V ert et blanc comme hier,
E nflammé de bouquets et d'ombres sur les pierres.
N ous irions le coeur gai appuyés au silence
T u ferais chanter l'eau et moi les confidences...

L e bruit du vent léger dans les feuilles d'automne
E mporte mes pensées sur son tapis volant
G onflé comme une voile, et le soleil bourdonne
E ntre les volets clos ses rayons nonchalants.
R este encor
D ans mes rêves, ô chant de l'aperçu
A lors que tout mon corps, de la nuit et de l'or
N e sait en quel tissu
S e perdre pour toujours.

L e bruit du vent léger dans les feuilles d'automne
E mporte mes pensées. Au grand ciel un vautour
S e moque de la mort qu'il va semer. Brouillonnes
F leurs, cachez à cette faim qui rode
E t cisaille le bleu de ses lacets noirauds, cachez l' exode
U ni dans la saison des bêtes apeurées.
I nfinies fleurs flétries, mes bagasses, leurrez
L eurrez l'oiseau dont l'heure est myriapode.

L e bruit du vent léger dans les feuilles d'automne
E mporte mes pensées
S ur son tapis volant.

D e l'hiver qui viendra glacer toutes les sèves
A u bord de mon sommeil j'attends le lent éveil,
U n soc patient et lourd pour labourer mon rêve,
T ailler les haies tendues de rousseurs au soleil.
O bruit du vent léger dans les feuilles d'automne
M'enlève en tes pensées sur mon tapis volant
N oué de colombaires, de drennes et chaconnes
E mporte- moi, le vent, au pays goéland !



Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans voyages de l'âme
commenter cet article

commentaires

Miche 11/10/2010 04:35



Lol, ici à La réunion, la saison chaude arrive, et avec elle la coupe des cannes à sucre.


Ici, le vent quand il n'est pas cyclone, porte le joli nom d'alysée... mais j'aime à me souvenir de son chant dans les feuilles mortes, en écoutant la chanson de ce Bruit d'un Vent.



Russalka 11/10/2010 09:58



Mille merci Miche de cet écho venu d'ailleurs, en chaleur, odeurs, sensations si différentes ;o)



Valentine :0056: 10/10/2010 23:11



Je suis méchante avec Souzay... Il le chante très bien. Et Dalton Baldwin l'accompagne à merveille. Mais voilà que je t'ai préparé un dewplayer et qu'il n'y
a pas l'html dans tes commentaires ! Alors tu ne peux qu'aller l'écouter là... Si le lecteur s'affiche car pour moi il ne s'affiche pas.






Russalka 11/10/2010 09:58



C'est curieux qu'il n'y ait pas l'html dans les commentaires il s'y trouvait avant Oui, j'ai pu écouter, toujours sous le charme de cette voix..



Valentine :0056: 10/10/2010 22:56



Fauré ??? La Bonne Chanson??? Avec ces cordes ajoutées au piano c'est purement divin !!! I je peux le récupérer sur Archive-host (j'ai trouvé ça dans le
code-source de ta page...)


Il me semblait bien que Fauré avait fait qqchose dans le genre, mais tu vois je ne l'avais pas reconnu. Surtout que je cherchais "l'heure exquise" alors
qu'il fallait chercher "La lune blanche luit dans les bois"... De plus je ne pensais pas à une oeuvre de jeunesse ! Je l'ai par Souzay. Mais ton interprétation est mille fois
supérieure.



Russalka 11/10/2010 09:52



Hé oui, la Bonne chanson. des pièces assez peu enregistrées, hélas. Souzay est magnifique dedans mais parfois un peu trop sombre selon
les oeuvres. L'heure exquise est de Reynaldo Hahn et je te l'offre ici dans la merveilleuse interprétation de Felicity Lott accompagné du grand Graham Johnson, un bijou
de nuances et de retenue:


dewplayer:http://s3.archive-host.com/membres/playlist/1543578952/7_Musique_XIXeme_siecle_et_moderne/Melodie_francaises/1-13_Chansons_grises__V_Lheure_exquise.mp3&






Valentine :0056: 10/10/2010 22:46



C'est de qui cette magnifique "heure exquise" que tu offres à Merlin ? Cet ensemble orchestral somptueux me laisse pantoise ; je pensais à Debussy mais je ne
trouve pas...



Russalka 11/10/2010 09:47



C'est de Gabriel Fauré et avec Jérome Correas, accompagné du quatuor Parisii. C'est beau n'est-ce pas?






Valentine :0056: 10/10/2010 22:34



Je suis en admiration Là tu tombes dans mon style préféré, la poésie de rythmes et
de rimes, avec une forme qui chante , et en même temps quelle aisance, quelle beauté d'un style où l'on retrouve ton langage habituel à cent pour cent ! (Contrairement à certains que je n'ose
nommer qui jouent les Trissotins et feraient dersser les cheveux sur la tête à Verlaine !). "Pour le plaisir", tu viens de nous offrir une petite merveille, merci Viviane, je vais me le garder.
Et puis ma foi, sait-on jamais, la postérité fera le tri et conservera tout de même dans la rubrique "poésie" les meilleurs d'entre eux ! Mais il faut de tout pour  faire un monde et il est
vrai qu'il existe tant de styles divers...



Russalka 11/10/2010 09:45



Tu es adorable, Valentine, en fait de temps en temps j'aime bien m'imposer un retour aux sources et quelques contraintes techniques
;o) La postérité ne me retiendra pas, en tous cas je ne fais rien pour cela, ayant une flemme considérable d'envoyer à des éditeurs et pas assez de sous actuellement pour envisager une édition à
compte d'auteur... Bisous et merci de l'enthousiasme!



Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook