L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

24 août 2012 5 24 /08 /août /2012 10:08







Mon été est une auberge

         rempli à déborder
 sous l'incendie du ciel

           Hier
alors que se taisait la grive

  une brise est tombée
ivre du chêne où nous étions assis

       Un petit lait du soir sur nos yeux trop rougis

Respirer
par instants

      est lourd comme une terre








Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans Chemins de solitude
commenter cet article

commentaires

Miche 25/08/2012 05:51


Quel bel été... 

Russalka 29/08/2012 21:00



 


Oui, mais trop sec et chaud chez nous, j'en sors... lessivée ;o)) A lundi prochain le plaisir d ete lire Miche, ma
petite famille me prend beaucoup et je ne dispose que de courtes courtes fenêtres pour vous répondre aux uns et aux autres, pas le temps d'ouvrir ne serait ce que ms mails, c'est dire...



Joubert 24/08/2012 22:20


Finesse. Des impressions et sensations. Aujourd'hui est plus simple chez moi. Nous n'avons pas l'habitude de ces températures.


Qu'elles ne durent!
Amitiés,


Joubert

Russalka 29/08/2012 20:59



 


Tout semble vouloir se radoucir et c'est tnt mieu, mille merci Joubert et désolée du retard.



Sonya 24/08/2012 16:36


Quelle belle idée ta comparaison de l'été  à une maison d'hôte
J'aime bien.
un peu plus respirable aujourd'hui, semble-t-il

Russalka 29/08/2012 20:58



 


Une maison bien remplie en effet, et je suis un peu groggy... à force! merci Sonya.



aimela 24/08/2012 13:33


Très joli  mais pas facile à commenter . J'aime,ça te va ?

Russalka 27/08/2012 22:16



 


Merci Aimela, le " ça te va  ?" me fait un drôle d'effet... Bonne journée ...



Martine 24/08/2012 11:51


Bonjour chère Viviane,


Te lire est une joie. J'adore tes images. J'ai rêvé ou j'ai vu que tu avais publié deux recueils de poèmes. Le jour où j'aurais en grande partie écoulé les miens, je t'en prendrai un.


Merci pour ce petit bijou. " respirer, par instant, .. aussi lourd qu'une terre" Magnifique et si vrai


Bonne journée


Martine

Russalka 27/08/2012 22:13



 


Les livres sont ici, en bonne place mais guère le temps de m'occuper de les rééditer. Merci de ta lecture si
attentive, Martine!



Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook