L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 00:01





L'horloge crache au mur
sa monnaie de secondes.

Elle me sait
impuissante à calmer ce bruit sec qui essaie
de me faire tomber
comme tombe l'air pur
au soir pour effacer
les traces de nos pas nos baisers nos murmures.

Midi peuple les rues d'absence et de silence
et la grisaille même se tient retenue
contre ce bleu des nues
dont nous n'espérons plus que l'éparse présence.

Un train passe.
Avec lui le regret

de ces lieux qui toujours s'ignoreront de loin

Sur la table le pain
l'eau qui fraîchit le verre et l'adieu déjà prêt
alors que tu reviens...





Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans Chemins de solitude
commenter cet article

commentaires

corinne 21/05/2012 10:18


Oui un dimanche bien tristounet ! les minutes se sont égrenées sans l'espoir d'une petite éclaircie alors qu'il y a tant à faire au jardin avant l'arrivée imminente de la chaleur !


Qu'à cela ne tienne, je suis sortie admirer mes fleurs qui s'ouvrent les unes après les autres (je vais t'envoyer quelques photos en mp) et ramasser des cerises car les oiseaux s'en délectent !


 

Russalka 23/05/2012 09:28



 


Ton jardin est superbe!!! hier j'ai profité de ce que la pluie avait attendri le sol pour désherber un peu tous mes
massifs, aujourd'hui ce seront les finitions à la cisaille le long des bordures avant passage de la tondeuse, il y en a bien besoin...



Miche 21/05/2012 06:08


Tes mots font surgir toute une scène, un tableau avec la présence invisible de personnages si présents...


 

Russalka 23/05/2012 09:35



 


Merci Miche,
l'ambiance était tellement au vide
que le fait que tu y sentes des présences
me rassure!



marlou 20/05/2012 16:33


Les mots qui contiennent le monde...


Merci

Russalka 23/05/2012 09:36



 


Merci Marlou ;o))



Valentine :0056: 20/05/2012 14:39


Triste, cette attente d'une personne trop absente... (L'horloge n'est pas sympathique !)

Russalka 23/05/2012 09:37



 


Ah non alors, pas sympa comme tu dis, mais cette horloge j'en ai tellement besoin que je suis obligée de m'adapter, la
supporter, faire comme si elle n'était là que... sur commande ! Merci Valentine



Sonya 20/05/2012 14:17


Jamais je n'aurais imaginé " ces lieux qui toujours s'ignoreront de loin". Bien vu! Bises Vivi. Les gares et leurs
trajets auront d'autres couleurs grâce à toi.

Russalka 23/05/2012 09:37



 


Merci Sonya d'avoir aimé cette phrase que je ressens très fort quand je croise, en train, des villages qui
filent...



Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook