L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

16 novembre 2010 2 16 /11 /novembre /2010 17:22

 



Sur l'arbre
      autant de feuilles
 que de présence
     à la vie

dans ma vie

Autant de nuit
   derrière les branches

         qu'il y eut d'absence

Heureux
 

l'arbre !

 

Il ne donne pas de noms d'étoiles
  aux  bruissements de son feuillage !



" Arbre " de Jean Sibélius:


dewplayer:http://s3.archive-host.com/membres/playlist/1543578952/7_Musique_XIXeme_siecle_et_moderne/Sibelius/09_5_Pieces_Op_75__The_Trees___No_5_Granen_The_Spruce.mp3&





Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans voyages de l'âme
commenter cet article

commentaires

Miche 19/11/2010 07:28



Oui, tout est langage... la musique des feuilles aussi... de quoi s'inspire les grands musiciens ?


Certainement de leur écoute de ces autres langages...



Russalka 20/11/2010 09:40



La musique fut sans nul doute au départ tentative d'imitation des bruits de la nature. La suite de l'histoire en a fait tout autre
chose qui ravit les sens... Merci Miche, notre Sarah est chez nous depuis hier au soir et c'est si rare que je ne viendrai que lundi sur les blogs.



aimela 16/11/2010 23:12



Une musique  qui apporte beaucoup de questions à nos vies . quelques fois , on a des réponses mais pas toujours  en tous les cas elle t'a bien inspirée . très joli texte Viviane  . Bises



Russalka 18/11/2010 15:29



Vraiment cela me fai chaud au coeur que tu aies apprécié cette musique du Nord, Sibélius n'est pas assez joué, pas assez connu, mal
aimé en fait... Mille merci Aimela!



Valentine :0056: 16/11/2010 22:18



De mieux en mieux... C'est une oeuvre piour piano ! Alors que je ne connaissais
aucune oeuvre pour piano de Sibélius : c'est la première que je découvre ! Belle méditation très slave ... avec cette subite envolée, très romantique ! Puis cette reprise encore plus intérieure.
Merci, Russalka.



Russalka 18/11/2010 15:26



N'est ce pas que c'est étonnant? Moi non plus je ne connaissais pas. Et je dois avouer la surprise bien agréable, cette mélodie variée
dont le climat change sans cesse avec un petit côté impro de jazz. Contente que tu aies aimé toi aussi!



Valentine :0056: 16/11/2010 22:14



Comme c'est beau ! L'immensité dans ces ramures, et cette simplicité...


Je ne connais pas cette oeuvre de Sibélius, que je vais découvrir avec plaisir car j'aime beaucoup ce compositeur.



Russalka 18/11/2010 15:25



C'est si difficile la simplicité en poésie, surtout quand on est bavarde comme moi ;o))


Merci Valentine de t'être posée ici!



Sonya 16/11/2010 21:21



Il ne donne pas de nom et pourtant il chantonne!!!! Merci Viviane de ce retour aux sources



Russalka 18/11/2010 15:21



C'est vrai ce que vous dites :o)) quelques arbres chez nous sont encore un peu feuillus, et le vent dans leur branches le soir... quel
délice!!



Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook