L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

7 août 2012 2 07 /08 /août /2012 04:05






archei




Mais que sais tu de l'amour
cet infini qu'on porte en se sentant indigne
toi qui ne vois
toi qui n'entends
toi qui pouvais toucher la chaleur du mot chance
et ne l'as pas saisie?

Tu vis pendant que l'autre meurt
pendant que l'autre n'ose
lever vers toi ses yeux



archei



Photographie
de
Daniel Cazin









 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Valentine :0056: 19/10/2010 15:18



Je me doutais bien qu'une personne était visée en particulier .



Russalka 21/10/2010 09:12



Hé oui ;o). L'amertume passera, j'espère...



Martine 17/10/2010 17:38



Bonsoir Viviane,


Sur la belle photo d'un lieu extraordinaire, quel poème! Le regard de l'autre, ce miroir qui nous renvoie ce que nous lui offrons ou retenons... Quelle lourde mélancolie derrière ces mots...
Chacun des commentaires précédants m'a plu par sa juste pertinence.


Martine


 



Russalka 19/10/2010 09:26



Oui, Martine, de la mélancolie, de la colère, du regret de ce qui fut gâché bêtement. Espérons que la roue tournera et que un jour, un
jour...



aimela 17/10/2010 11:04



L'amour, le vrai est impossible ,  nous ne savons pas donner  sans  rien recevoir en échange.



Russalka 19/10/2010 09:22



Ca je suis bien d'accord avec toi, Aimela, mais c'est aussi parce que l'être humain a besoin de réciprocité pour garder confiance en
l'autre qui lui ressemble et est en même temps si différent. Bisous et merci de ta lecture!



marlou 17/10/2010 07:52



Des mots poignants comme des remords...



Russalka 19/10/2010 09:18



Ou des reproches, en vérité, car de remords ou simplement regrets, je n'ai encore point entendu... Merci Marlou!



Miche 17/10/2010 06:44



En vérité, on ne sait jamais rien de l'amour... seulement on peut le laisser envahir tous les chants du possible... et dans l'instant touché l'impossible...



Russalka 19/10/2010 09:15



Ce qui laisse ouvert
mais quand on ferme d'emblée, quel gâchis!



Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook