L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

28 décembre 2010 2 28 /12 /décembre /2010 04:06




Depuis des jours s'empilaient leurs formes changeantes

qu'un coup de vent
parfois
ouvrait
comme un tiroir.

Le ciel est enfin lavé de ses nuages traînant
au vu de tous
leurs intentions secrètes.

Et j'ai passé des heures dans mon jardin
à recouvrir de paix les ulcères
que le temps creuse
ou la pluie.

Du grésil est tombé
venu comme une rumeur
de ces coins d'ombre où chacun se cache
et le regard le plus pur se corrompt.

J'ai peur
petit peu
de tomber.

Mais le soleil se moque de mes mains rougies
mes pieds gelés mes beaux outils
rien ne les retient plus de vivre seuls leur vie
car dans le froid qui mord
je ne suis plus un corps
mais une volonté chapiée par mauvais sort

Sous les feuilles que j'écarte
mille plantes nomades
sans faiblir éloignées du pied mère
sorties d'enfance

Je n'insisterai plus
pour voir plus loin que mon talus
endormi dans ses herbes de grâce

Je n'insisterai pas
pour ranimer d'autres flammes
que celles de ces fleurs dont la fuite est promesse
et si douce l'absence 
autour
comme un manteau




Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans autobiographique
commenter cet article

commentaires

marlou 26/12/2010 05:02



Une belle inspiration à partager avec la meme emotion...


Bonnes fetes avec les tiens.



Russalka 27/12/2010 16:19



Merci Marlou, et de belles fêtes à toi en retour!



Vanina 24/12/2010 15:56



Magnifique de froid et de vie mélangés...
Jardiner au point de ne plus sentir ses doigts, son corps... mais savoir qu'en retour la nature nous fait de magnifiques cadeaux.

Bon réveillon et joyeuses fêtes de fin d'année.
Sourire
Vanina



Russalka 27/12/2010 16:17



C'est exactement ce la, ma douce Vanina: sentir les pieds d'un côté, séparés des mains et de la tête ;o)
Bises à toi et que l'année qui vient apporte joie et beauté à chaque instant qui passera chez toi.



ulysse 23/12/2010 10:30



Viviane je vous invite, vite , vite à sauter par dessus le talus : le printemps arrive, je l'ai vu!


 


Joyeux Noël 


 



Russalka 23/12/2010 12:58



C'est super sympa, Ulysse, je sauterai... prudemment (sourire) car il est bien pentu mon talus!
Joyeux Noël à vous aussi ;o))



Miche 22/12/2010 07:37



J'entends à chaque fois, différents niveaux en vos mots, Viviane...


Ceux-là, dessinent un joli portrait de vous dans votre jardin d'hiver


Aussi, ils apportent de douces notes d'un retour chez soi.


L'hiver est si propice à se retrouver au chaud dans son cocon, nous en avons besoin, reprendre des forces, comme la nature le fait.


Belle journée à vous.


 



Russalka 23/12/2010 12:55



Merci Miche, j'aime mon jardin, c'est mon lieu d'apaisement et de rêves sans fin. Que les hellébores aient fleuri donne envie de
marcher encore...Et en attendant des jours moins froids,  de partager le feu de la tendresse en famille...



clementine 20/12/2010 01:43



oh là là quel froid.
Poème d'actualité.. lol


bonne nuit


clem



Russalka 20/12/2010 09:43



 


Un froid délicieux, j'adore le froid ( je ne peux dormir que s'il fait moins de 12° dans la chambre...) ce matin encore un soleil
radieux inonde ma cuisine, pourvu qu'il dure!
merci Clem et bonnes fêtes à toi.



Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook