L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 11:01

 



Que restera-t-il de la musique classique du XXème siècle?
La musique de film y tiendra sans nul doute une bonne place. Ecrite pour renforcer le texte ou l'image, elle est éminemment figurative et donc... parlante.

Aujourd'hui, découverte d'un compositeur méconnu: Grofé.
Sa suite The grand Canyon a été composée en 1929. Des chefs d'orchestre aussi prestigieux que Toscanini ou Paul Witheman ( créateur des oeuvres de Gershwin) la mirent à leur répertoire avant qu'elle ne tombât en totale désuétude. Quel dommage!
Voilà de la belle ouvrage dans le choix des thèmes, de l'orchestration pleine de clins d'oeil, de sensibilité, de sensualité.

Je vous en offre le troisième mouvement, On the trail ( Sur la piste ) qui pour mes oreilles et dans ses répétitions obessionnelles, aussi bien mélodiques que ryhtmiques sonne quelques réminiscences de modes indiens.

Ici une page en anglais qui aborde l'oeuvre.
Mais place à l'écoute de ces glissando qui évoquent la descente en douceur ( et au trot d'un cheval tranquille) des reliefs imaginés et plus confortables sans doute que ceux du grand Canyon...

dewplayer:http://s3.archive-host.com/membres/playlist/1543578952/8_Musique_contemporaine/musique_de_film/03_Grand_Canyon_Suite__III_On_the_Trail.mp3&

Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans Musique
commenter cet article

commentaires

Martine 30/08/2011 20:14



Bonsoir Viviane,


Ah cette musique! Ce que je l'aime!  Mes parents avaient achteé  plusieurs coffrets. Et celle-ci y figurait. Nous avons passé et repassé ces disques... Nous avons tant rêvé en écoutant.
Même lorsque papa a acheté la tv ( tard) en 65, nous n'avons pas abandonné ces disques merveilleux. J'en ai la gorge nouée. Merci Viviane pour ce plongeon au temps où nous étions si heureux , au
complet.


Bises émues


Martine



Russalka 31/08/2011 08:34



 


Vraiment émue en retour de ton émotion, Martine, parfois on touche ainsi, on croit que c'est au hasard et en fait,
peut-être que le hasard n'existe pas ... Bises!



marlou 30/08/2011 16:14



J'aime tes thèmes à réflexion. Merci.



Russalka 31/08/2011 08:36



 


Merci à toi Marlou, j'ai découvert par hasard cette musique, elle m'a plu...



aimela 30/08/2011 10:11



Euh !  Je ne fais que passer, bonne journée  Viviane pour ce qui est de cette musique désolée...



Russalka 31/08/2011 08:38



 


Désolée aussi, j'espère qu'un jour l'une d'elle te plaira ;o))



Valentine :0056: 29/08/2011 22:53



Oh ! Merlin ! Ressaisis-toi ! Ca va bien remonter tout de même ! Il y a encore du chemin tranquille, j'en suis sûre !



Russalka 31/08/2011 08:47



 


J'en suis sûre aussi ;o))



Valentine :0056: 29/08/2011 22:50



Ca oui, que la musique de film occupe une place prioritaire dans la musique du 20e siècle ; quand on pense à tout ce qu'en ont écrit Poulenc, Honegger, ou
Georges Auric ; quand on pense à Léonard Bernstein, puis à Michel Legrand, Maurice Jarre, Georges Delerue... et à tous les autres qui m'épatent aujourd'hui car souvent, sans connaître les noms de
leurs auteurs je m'enthousiasme des musiques des films ou même des séries télé (Louis La Brocante, une Femme d'Honneur... Je me demande si l'auteur n'est pas le même) que j'entends, de loin ! Ce
sont souvent de petits chefs d'oeuvre.


Mais cette oeuvre dont tu nous proposes un extrait conséquent est un vrai classique de la musique américaine en effet, dans la pure tradition de Gershwin !
Merci pour l'agréable prélude à la nuit...



Russalka 31/08/2011 08:48



 


Merci à toi Valentine, j'ai adoré et souvent joué au piano ces compositeurs que tu cites, ils ont le plus souvent
beaucoup de talent et de métier. Aujourd'hui, les compositeurs américains peuvent sans fard assumer d'être les dignes successeurs de rachmaninov, Dvorak ou Stravinsky...



Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook