L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 09:42



Bouquets-0319.jpg

              Elles vont éclairer ma journée de leurs nuances très douces
                    suspendues
     comme une lampe
                        au-dessus de la blancheur solaire

               Leur parfum est discret
                       quoique ne sachant se taire
quelques instants seulement et déjà
        autour de moi dans la cuisine
          une vague sans faute habille et vient lécher

Elles sont nées dans mon jardin
        premières en cette saison étourdie de graines
                                j'aime leur beauté toute simple
                                                              qui empoigne la parole


Bouquets-0320.jpg



Maurice Ravel,
Toi le coeur de la Rose,
extrait de l'Enfant et les sortilèges

dewplayer:http://s3.archive-host.com/membres/playlist/1543578952/7_Musique_XIXeme_siecle_et_moderne/Melodie_francaises/12_LEnfant_et_les_sortileges_Fantaisie_lyrique_en_deux_parties__XII_Toi_Le_Coeur_De_La_Rose.mp3&




Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans autobiographique
commenter cet article

commentaires

corinne 25/04/2011 22:35



Je reconnais là ces délicieuses fleurs tant par la beauté que par le parfum dont tu m'avais fait un si joli bouquet l'an dernier ; il avait embaumé mon salon ! J'ai réussi une seule bouture
Viviane de tes magnifiques roses et je peux t'assurer que je la dorlote !


 



Russalka 30/04/2011 08:49



Le rosier est chez nous fleuri d'abondance et lorsque nous passons à proximit, une délicieuse odeur un peu poivrée nous submerge...
J'espère que ta bouture tiendra le coup, mais j'ai confiance dans le fond, tu as la main verte! Bisous et merci!



ulysse 20/04/2011 17:11



Viviane j'ai aussi planté un mûrier de cette espèce mais après nous avoir régalé deux années de ses fruits il n'a pas survécu à la chaleur excessive et à la sécheresse (l'été je n'arrose que mes
fleurs avec de l'eau de pluie que je récupère dans de grands tonneaux)



Russalka 22/04/2011 16:35



Hé bien j'espère que la sécheresse qui règne depuis plus d'un mois chez nous n'augure pas d'un été caniculaire, car alors je vais
devoir dire adieu à bien de mes enfants de fleurs et feuilles :o(((



Valentine :0056: 20/04/2011 12:20



Je te propose cet enregistrement. Mais je ne comprends pas pourquoi on
entend un "tic-tic" opiniâtre, car il s'agit d'un CD que j'avais emprunté à la médiathèque municipale et que j'ai recopié.


L'enregistrement est ancien, mais tellement supérieur ! Il date de 1948, remasterisé en 1994, avec Nadine Sautereau dans le rôle de l'Enfant, et Ernest Bour
dirigeant l'Orchestre National de la Radiodiffusion Française.


 



Russalka 22/04/2011 16:34



Magnifique version en effet, très émouvante, d'une lenteur parfaite et d'une diction tout aussi belle. Merci du temps passé à la
trouver!



lutin 20/04/2011 08:54



des fleurs qui éclairent comme une lampe, oui comme les lampions que nous allumons pour faire la fête



Russalka 22/04/2011 16:28



Et mon jardin est une vraie fête... Mille merci Lutin!



Valentine :0056: 19/04/2011 22:04



Si, beau, ce passage... que ma mère mère me chantait, enfant, et dont j'ai découvert avec ravissement la variation harmonique à l'adolescence (typique de
Ravel), avec la partition piano... (Dommage que l'interprète ne soit pas française).


Magnifique aussi, ta poésie qui rêve sur le parfum des roses ! Oui, les premières s'épanouissent mais je me garde bien de les cueillir.



Russalka 20/04/2011 09:22



Oui, j'ai eu du mal à trouver une belle interprétation qui offre AUSSI une bonne articulation du texte et cela me fait rager car c'est
si poétique... Moi aussi je chantais cela enfant, l'ayant appris au collège en classe de musique, à l'époque où la musique était obligatoire jusqu'en troisième...  Chez nous ce sont des
roses floribunda qui portent des myriades de fleurs donc... je n'hésite pas à alléger les branches de quelques enfants de pétales ;o))



Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook