L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

11 janvier 2011 2 11 /01 /janvier /2011 09:27










hellebore orientale


Pétales furent un jour les hommes.

Quelle que soit leur livrée
se contemplaient à fleur de chair
 le sang
l'intention
les pensées
si transparents que cela désarmait.



hellebore orientale







Partager cet article
Repost0

commentaires

M


Bonjour Viviane,


Emerveillée devant cette beauté matinale. Quel cliché parfait à mes yeux. Et ta réflexion l'accompagne , harmonie gracieuse et profonde... j'adore les fleurs, la nature. Mon jardin, c'est ma
respiration.


Un beau début de matinée.Merci


Bonne journée Viviane


Martine


 



Répondre
R


Comme toi, le jardinage m'est source indispensable et en toutes saisons car il y a toujours quelque chose à y faire. Les photos de
Michel sont enchanteresses, mille merci de ce regard partagé.



M


Une belle inspiration, je suis en admiration devant ces mots-petales...



Répondre
R


Merci Marlou, les mots s'ouvrent quand ils le sentent et en ce moment, ce sont plutôt mes fleurs que les mots qui m'occupent
;o))



A


Devant une telle beauté dans cette fragilité, je vous souhaite la santé car sans elle nous ne pouvons réaliser nos voeux, puis la tendresse, si il n'y a plus d'amour il reste la tendresse,la paix
si elle est pas universelle au moins celle qui est en nous, l'argent ben un peu pour vivre correctement.Je vous envoi de la lumière et de courage et joie. A bientôt. Giselle de la suisse



Répondre
R


C'est gentil, Gisèle, vraiment. Merci de ces voeux qui accompagnent, les miens vous sont acquis.



V


Non, pas à l'humus !! A la beauté gracile de la fleur sensitive et qui émane son parfum !



Répondre
R


Alors c'est encore mieux, et quelle fleur serais-je le jour venu? Il y en a tant et de si belles... Hellébores, scabieuses, Suzanne
aux yeux noirs, tulipes, orchidées, fleurs humbles des lamiers...



U


et nous ne vivons que ce que vivent les roses : l'espace d'un matin ....



Répondre
R


Alors, profitons en  ;o)) Merci Ulysse de cet encouragement à vivre!



Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook