L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 08:44


rosier-Benjamin-Britten.jpg



Leur parfum est très discret. Les roses de David Austin, si elles offrent au regard un port alangui très agréable et se plaisent volontier en pot sont tout de même moins capiteuses que nos roses françaises. Mais ce sont les premières à me dévoiler leur superbe robe ni tout à fait rose, ni tout à fait pourpre, ni tout à fait... Ci-dessus, Benjamin Britten.


rosier winchester cathédral, géranium rozanne et armoise

Juste derrière elles, un autre au doux nom de Reine de Suède se mélange au bleu très doux du géranium vivace Rozanne, aux côtés de l'absinthe.
Le feuillage gris tout d' élan vers le haut de cette variété d'armoise accompagne très bien bien les courbes et feuillages des deux autres plantes.

Ci-dessous, une autre rose Austin, à la coupe en rosette. Elle se nomme Gentle Hermione:


rosier-austin.jpg


La campanule de Perse ou campanule aux feuilles de pêcher ( campanula persicifolia) a pris de l'ampleur dans son pot et la scabieuse colombaire lui répond avec douceur et dans la même nuance de bleu:



campanule-des-carpates.jpg

fleurs-jardin-1309.jpg

Derrière la maison, le rhododendron Gomer Waterer, l'un de ceux qui poussent le plus rapidement est une vraie boule de fleurs!


rhododendron-rose-dragee.jpg



Pendant ce temps, les iris blancs se dressent en observateurs du jardin... Ils ne durent hélas que le temps d'une rose et il me faut envisager de les tuteurer car leurs fleurs sont très lourdes au bout de tiges cassantes... A leurs pieds, la céraiste en fleurs:


iris-blancs.jpg


Dans un petit coin d'ombre, céraiste et gazon d'Espagne ( armeria maritima ) rose font bon ménage:


gazon-d-espagne-et-ceraiste.jpg

Le chat de la maison se prélasse dans cet environnement aux nuances douces et profuses:



fleurs-jardin-1304.jpg

Les marguerites plantées l'an dernier ont adopté leur emplacement à mi-ombre et orientation Nord! Bonne nouvelle!!


fleurs-jardin 1281

Et le talus tout entier se couvre de fleurs. On devine ici le bleu débutant des géranium Rozanne, le blanc de la céraiste, le bleu très pâle des violettes sororia. Cette dernière forme d'énormes touffes vert acide ( on en voit une au premier plan ) et surtout se resème d'abondance... Toute cette partie du talus en sera couverte l'an prochain si j'en crois la vitalité des jeunes pousses:


fleurs-jardin-1286.jpg

Mais le plus beau, le plus émerveillant est la présence
en couleurs mais aussi en transparences
dans cette ombre que caresse un chaud soleil de printemps
de la grande digitale:


fleurs-jardin-1296.jpg

Comme le dit ma Sarah, on s'attend à voir à tout moment sortir une fée clochette de ces doigts de fleurs. Parfois un bourdon vient s'y eniver de nectar et il y fait un bruit étonnant, le calice amplifiant les basses fréquences de son vol sur place:


fleurs-jardin-1305.jpg

Sur ma terrasse, enfin, s'épanouissent les feuilles presque noires de l'ipomée Batata ( patate douce). Difficile à trouver dans le commerce où on lui préfère une variété noire mais à feuilles en forme de doigts, ou bien cordiforme ( en forme de coeur) comme la mienne mais vert acide...
J'avais eu un coup de coeur il y a quelques années au jardin Public de Bordeaux où elle apportait une touche très originale aux parterres fleuris.

Cette annuelle non rustique ne supporte que le soleil et pas mal d'eau. Elle accompagne très élégamment et même étrangement ses voisines si simples que sont l'alysse odorante et le lierre panaché et durera jusque l'automne. Je rangerai alors les tubercules au frais dans de la sciure pour le printemps prochain...


fleurs-jardin-1311.jpg


Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans Voyage au bout de mon jardin
commenter cet article

Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook