L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 11:59





La Folia est une forme musicale dite " Air et variations " très prisée dans toute l'Europe dès le XVIIème siècle. On a pu en dire qu'elle était une cathédrale de
musique.

Sans doute d'origine italienne quoiqu'en dise son nom, elle connut un très vif succès en Espagne puis en France. De leur côté, les passacailles ( pasa calle, promenade dans les rues ) et chaconnes espagnoles furent appropriées avec le succès que l'ont sait par Haendel et Bach.
Toutes se basaient sur la répétition  de huit mesures dont l'harmonie resterait la même tout du long de l'oeuvre, en général oscillant entre l'accord de tonique, celui de dominante puis re-tonique.

Le même motif ou trame musicale circulait d'un pays à l'autre et de variations à chaque fois neuves. A l'époque, quand un air assurait le succès d'un interprète, il était repris par ses émules ici ou là... sans que quiconque s'en plaignit.

L'idée fondatrice était de tourner autour d'un thème simple en le nourrissant des possibilités quasi infinies de l'instrument et de la virtuosité de l'instrumentiste.

Celle que je vous propose est de
François le Cocq, musicien dont j'ai retrouvé peu de traces  mais qui eut visiblement son importance dans l'élaboration de manuels didactiques.

Elle est interprétée par Jorge Cardoso à la guitare Baroque espagnole dans la plus pure tradition des improvisateurs de ces temps là, avec les césures qui conviennent entre les variations et en alternant passages lents, rapides, méditatifs ou dansants, grâces en soient rendues à son maître en musique ancienne à la Schola Cantorum de Paris, 
Javier Hinojosa, homme de drôlerie et de talent inimaginables, vihueliste de formation, qui a transmis à des générations entières des savoirs oubliés, dont on parle beaucoup sur la toile mais qui lui aussi, a choisi la discrétion.

Naturellement de l'oeuvre que vous allez écouter, étaient donnés
le thème initial
le nombre de variations
quelques étapes obligatoires au sein de celles-ci
et vogue la galère car rien de ce foisonnement de notes n'était écrit, tout était laissé à la liberté, au savoir-faire, au talent, à l'érudition et la prise de risque de l'interprète dans les limites du bon goût. Je la connais par coeur et n'ai cependant jamais entendu Jorge la jouer deux fois de la même manière...



dewplayer:http://s3.archive-host.com/membres/playlist/1543578952/francoislecocq.mp3&


Un site extraordinaire et très complet par un amoureux de la Follia



Sur Wikipédia quelques explications et des liens vers le merveilleux

Jordi Savall



Dont voici ici un entretien public



L
es folies en Espagne de Marin Marais
à regarder et écouter
Chez Jean-Pierre


Sur le site d'Angèle Paoli
un très bel article






Partager cet article
Repost0

Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook