L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

27 juillet 2009 1 27 /07 /juillet /2009 05:00








Les coquillages sont une source de protéines non grasses bien appréciable.
Parmi eux, les coquilles Saint-Jacques charment toujours par leur gout légèrement doux, leur couleur appétissante, leur coquille parfaite et si riche d'une symbolique toujours  vivante .

Je vous propose aujourd'hui une recette toute simple à réaliser, un carpaccio de ces fruits de mer sur lit de tomates confites et d'herbes du potager.
Un plat estival qui peut se suffire d'être suivi de fromage et de fruits.
Parce que la pêche en est en France très strictement réglementée d'Octobre  à Mai,  et qu'il est hors de question de consommer ces coquillages venus à grands frais en avion du Chili ou d'ailleurs, osez les délicieuses noix de coquilles Saint-Jacques surgelées venant de Bretagne ou Normandie, d'un coût bien plus abordable que les noix fraîches...




Pour quatre personnes.

La veille:

Couper en quatre dans la longueur douze belles tomates italiennes.

Les faire confire doucement à la poêle dans une cuillerée d'huile d'olive en compagnie de deux dents d'ail pressées, une cuiller à moka de sucre semoule, une cuiller à moka de curry en poudre, une pincée de marjolaine et de thym, sel poivre.
Jeter le jus de cuisson et, sitôt qu'elles ont refroidi, réserver les tomates au régrigérateur jusqu'au lendemain.

Le jour même, quatre heures avant de servir:

Faire rapidement griller un sachet de pignons de pin.

Hacher très finement deux belles bottes de basilic à grosses feuilles, une botte de cerfeuil, une botte de ciboulette, une botte de coriandre fraîche. Assaisonner d'un demi jus de citron, pincée d'origan,  une gousse d'ail pressée, une petite échalote très finement émincée, sel poivre. Ajouter les pignons.
Bien mélanger, garder au réfrigérateur dans un récipient différent de celui des tomates.


Au moment de servir:

Dresser sur un plat rond les tomates en couche fine, puis le mélange d'herbes, enfin les noix de coquilles Saint-Jacques crues, ( que vous aurez laissé au réfrigérateur pour les décongeler dès la veille )  découpées en fines rondelles et sans assaisonnement ( il y en a bien assez en dessous d'elles...)
Entourer la présentation d'un filet d'huile d'olive et servir très frais.
...









dewplayer:http://s3.archive-host.com/membres/playlist/1543578952/03RomancedeDonBoyso.mp3&
Romance de Don Boyso
Chant de pélerinage à Saint Jacques de Compostelle





 

Partager cet article

Repost0

Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook