L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

/ / /

 

Comment la barbarie s'installe en France

| 372 Commentaires

Ce lundi matin, les mouvements antiracistes n’avaient toujours pas fait connaître leurs réactions à l’information, connue depuis hier : samedi soir, à Villeurbanne (Rhône), trois jeunes juifs portant la kippa ont été agressés par une dizaine d’individus qui les ont frappés à coups de marteau et de barre de fer. Hospitalisées, les victimes sont ressorties avec cinq jours d’interruption de travail.  Les agresseurs, décrits comme "d’origine maghrébine" par l’AFP, étaient toujours en fuite, lundi à midi. Selon le député du Rhône (PC) André Gerin, de telles agressions se multiplient à Villeurbanne. L’élu communiste ajoute : "Oui, la gangrène intégriste existe bel et bien dans des quartiers de France. Se diffuse ce poison  de l‘obscurantisme religieux qui nourrit l’antisémitisme et le racisme anti-blancs. Arrêtons de faire l’autruche". Pour Richard Prasquier, président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) : "Tout se passe  comme si Mohamed Merah (ndlr : le tueur de Montauban et de Toulouse, assassin de sept personnes dont trois enfants juifs exécutés dans leur école) était devenu une sorte de modèle, un exemple à suivre". Dans le mois qui a suivi le drame, le Service de protection de la communauté juive a recensé 140 actes anti-juifs, soit le tiers des actes comptabilisés pour l’année 2011. La barbarie s’installe en France, dans l’indifférence des belles âmes et autres "humanistes" de salons.

Le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a condamné, lundi, un acte "très grave", d’une "violence insupportable". Martine Aubry  parle d’un "acte ignoble". Ces indignations sont la moindre des choses. Mais il serait temps pour la gauche au pouvoir de se poser des questions sur les sentiments anti-juifs et plus généralement anti-français qui s’observent depuis longtemps dans les cités. Il serait temps qu’elle s’interroge sur ces mouvements prétendument antiracistes qu’elle protège en dépit de leur parti pris et des hiérarchies qu’ils opèrent dans les minorités à défendre. Il serait temps pour le PS qu’il confronte sa politique communautariste, destinée à s’attirer massivement l’électorat musulman, avec le risque de consolidation du multiculturalisme. Le député (UMP) Jacques Myard relate, ce lundi, qu’à Sartrouville (Yvelines), il a été accueilli sur le marché des Indes par une jeune adulte : "Vous n’avez rien à faire ici, ici c’est un terre arabe, c’est une terre appartenant aux musulmans, ce n’est pas une terre française ; vous êtes des racistes, des sionistes,  vous devez partir". Quand Manuel Valls demande à ses services une étude "sur ce qui a dysfonctionné" dans l’affaire Merah, il serait plus utile encore que le ministre de l’Intérieur se penche sur les mécanismes et les raisons qui ont créé des Français qui détestent la France et qui insultent, par leur intolérance et leur fanatisme, la démocratie laïque.

Partager cette page

Repost 0
publié par

Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook