L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

/ / /



Un remarquable article trouvé sur Riposte laïque:

Statistiquement, il y a une corrélation extraordinaire entre musulmans et délinquance

Dans un précédent article, j’avais en évidence une corrélation entre nombre de mosquées et délinquance par département.

Les corrélations étaient déjà évidentes, allant jusqu’à un coefficient de 33% pour « tous délits » jusqu’à 40% pour « homicides viols et agressions » et « délit sur les armes ».

Plusieurs lecteurs m’ont fait remarquer le nombre de mosquées que j’utilisais, et provenant du site « Trouve ta mosquée », n’était qu’un indicateur très indirect du nombre de musulmans par département. J’avais expliqué dans un autre article : « Il y a quelques années, le journal La Croix avait fait faire par l’Ifop une énorme étude (plus de 90 000 personnes interrogées sur 4 ans !) sur l’appartenance religieuse, et en avait déduit des chiffres par département. Malheureusement, ces données n’ont été publiées en 2006 (autant par La Croix que par l’Ifop) que par des cartes bien peu exploitables. J’avais demandé à La Croix et l’Ifop les chiffres bruts par religion et par département. Ils n’ont pas daigné répondre… »

C’eût été un travail fastidieux que de décortiquer cette carte département par département. Et pourtant un internaute (Ralph Stehly, Professeur d’histoire des religions, Université Marc Bloch, Strasbourg) s’y est mis et nous livre des « fourchettes » pour chaque département.

Qu’il en soit remercié parce que ça m’a permis d’affiner mes études. Pour chaque département, j’ai pris le milieu de la fourchette. Pour les départements inférieurs à 1% de musulmans j’ai pris 0,5% et pour ceux supérieur à 6% j’ai pris arbitrairement 8% (même si la Seine-Saint-Denis doit être au-dessus…) De toute façon ça ne change pas grand-chose au résultat final.

Et là, ô surprise, les coefficients de corrélation entre taux de musulmans et délits sont bien plus importants qu’entre nombre de mosquées déclarées et délinquance. Jugez vous-même :

- autres délits : 18,2%
- délits d’ étrangers : 21,2%
- escroquerie : 27,6%
- tous vols : 39,2%
- trafic drogue & autres : 40,5%
- délits sur les armes : 41,6%
- homicides viols agressions : 45,1%
- tous délits : 46,0%
- incendies dégradations privés ou publics : 54,1%

Un taux entre nombre de musulmans et « tous délits » de 46% est déjà hors du commun, mais on remarque que la palme revient à « incendies dégradations privés ou publics » avec un taux exceptionnel de 54%. Et un taux de 45% pour « homicides viols agressions » est aussi assez surprenant de la part d’une religion de paix et d’amour.

Je vous ferai grâce des graphiques « nuages de points »…

Ces données changent quelque peu ma précédente analyse factorielle. Voici le nouveau graphique vectoriel qui traduit 60% des corrélations :

Légende :
mu : taux de musulmans
d1 : tous délits /100 habitants
d2 : tous vols /100 habitants
d3 : trafics drogue et autres /1000 habitants
d4 : incendies dégradations privées ou publics /1000 habitants
d5 : homicides viols agressions /1000 habitants
d6 : délits d’étrangers /1000 habitants
d7 : escroqueries /1000 habitants
d8 : délits sur les armes /10.000 habitants
d9 : autres délits /1000 habitants

Naturellement, si quelqu’un me fournit le nombre d’athées ou de chrétiens par département (car ce sont les deux premières « religions » de France), je suis prête à faire des études similaires…

Djamila GERARD

Partager cette page

Repost 0
publié par

Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook