L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

/ / /



Dans une vidéo où il se montre tel qu'il est: manipulateur des mots et des consciences, le soi-disant intello suisse, fils du fondateur des frères musulmans, essaie d'embobiner comme à l'accoutumée son auditoire.





Cette manière de dire " au premier tour, je voterais pour le moins mauvais " "parce que pour moi Hollande et Sarko c'est pareil " "Puis au second tour je voterais contre celui qui est en charge" est ni plus ni moins une manière déguisée de dire " Votez Hollande".
Sa stratégie se camoufle derrière un prétendu idéal révolutionnaire d'opposition systématique au système. Semblable à celui qui anime Mélenchon ou dans un autre style Marine le Pen.

Ramadan peut ainsi ouvrir le parapluie et affirmer " Moi? Je n'ai jamais appelé à voter l'un ou l'autre mais au contraire contre l'un ou l'autre du moment qu'ils seraient au pouvoir... "
Certes, mais en attendant celui qui est au pouvoir se nomme Sarkozy et c'est donc sans le nommer lui qui est clairement visé dans les suggestions ( au sens de " pratiques manipulatoires pour hypnotiser et maîtriser l'auditoire ")  de vote au second tour.

Quel que soit le futur président de la République, il devra relancer le bateau France, rendre confiance au peuple et faire avec les pressions de l'Europe et de la finance.
Monsieur Ramadan se mêle donc encore une fois de ce qui ne le concerne pas.

Sa démonstration n'est même pas habile.
En salissant  les candidats ( le "bonne chance" méprisant et narquois du début), en se situant sur le seul plan de la stratégie politicienne, il ne fait que parler pour parler de lui et surtout ne rien dire ou pire, pour entortiller les consciences dans une dialectique tordue agrémentée de signes non verbaux de contradictions et déchirements intimes.
Heureusement pour nous, de vrais intellectuels et politiques réfléchissent déjà, à gauche comme à droite, à ce qui attend notre pays si des mesures draconniennes ne sont pas prises pour le remettre à flot.
Taisez-vous Tariq, taisez-vous... Tais toi Tariq, tu nous fatigues!!






Partager cette page

Repost 0
publié par

Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook