L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

23 mai 2007 3 23 /05 /mai /2007 08:02


Il n’a rien vu venir, dans la troublante buée,
ses pieds froissent les feuilles senteurs de vin vieux
la forêt  matricielle enrobe ses jeux.

Singes hurleurs sautent à cache cache,
volent entre les lianes
il n’a rien vu venir

Il n’a rien vu venir, mais lui l’attendait bien
corde parmi les feuilles,
enroulé comme un lien
de chair à la nature:  Mamba vert
point d’interrogation entre ciel et terre

Muscle fin mais agile 
en émeraude pale



Soudain, il fonce droit, d’un geste vif et net
et mord le creux du bras  où les fleurs du poète,
aventureux chimiste dorment alanguies.
Une goutte de sang  de deux points a surgi.

On peut être poète et pourtant réaliste
Avant que de mourir mon  vieil ami chimiste
fouille au creux de ses poches,  y trouve deux  grigris:
des Abbas que le Mont lui a donné jadis.

Les pose sur son bras
elles le vampirisent. Leur butin venimeux
s'échappe de la plaie et rentre dans la pierre.
Il repart en sifflant  caressant le doux lierre
pendant que dans sa poche, silencieusement
Un
serpent vert se love, en l’enfant du volcan.


Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans Afrique
commenter cet article

commentaires

Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook