L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

/ / /

 



Il y a une semaine, notre aînée vivant à Marseille a été pour la troisième fois agressée par un groupe de jeunes d'origine maghrébine qui lui ont dérobé son sac, ses papiers, l'argent gagné si difficilement, ceci après l'avoir bien sûr tabassée.

Obligée pour rejoindre la station de métro la plus proche de traverser des quartiers qui, il faut bien le dire, n'ont de français que l'emplacement sur notre territoire, elle en ressort choquée, apeurée, le coeur proche de la haine comme l'est déjà le mien.

 

On peut toujours dire " il faut comprendre ces populations, elles n'ont pas d'espérance " etc. Tous discours tenus depuis des décennies par des bien-pensants qui vivent ces agressions par écran télévisuel interposés et n'ont sans doute jamais été atteints dans leur chair même.

 

Est-il désormais trop tard pour inverser cette tendance: pour les jeunes issus de l'immigration venue de du Nord de l'Afrique, il est de toute évidence plus rentable d'agresser chaque jour en bande des jeunes femmes sans défense que de chercher à s'intégrer réellement sur un territoire, dans des valeurs républicaines, dans le respect de l'autre.

Depuis le début de l'année, ce sont plus de trente agressions de femmes par jour dans le centre de Marseille.

Quand les familles de ces mômes vont-elles reprendre en main leur descendance et leur dire " Basta! Tiens toi convenablement! " ?
Quand l'état, les villes, les collectivités locales vont-ils se donner les moyens de remettre dans le rang et le comportement civique ces bandes de gamins, parfois tout juste âgés de dix ans, et qui vandalisent des écoles, enfants perdus pour lesquels se questionner sur les causes est de toute évidence sans issue et ne donne aucune solution?
Faut-il accepter que nos valeurs soient grignotées peu à peu par la pègre, que les femmes vivent dans la peur continuelle?
Faut-il taire encore longtemps que ces pauvres banlieusards d'origine afro-quelque chose gagnent davantage que nos filles et par des moyens qui mêlent violence et couardise ( bravo, à dix contre une femme!! quelle virilité!!!) ?


Faut il encore longtemps accepter que des gamins qui n'ont rien à perdre, parce qu'ils ne se donnent pas d'autre peine pour construire leur vie que celle de détruire celle des autres, faut-il longtemps accepter de les plaindre au détriment de leurs victimes?

Qui fera comprendre à ces jeunes que chacun en soi recèle un talent qui peut être utile à la collectivité?

Faut-il que notre jeunesse finisse par voter massivent à l'extrême droite pour que les élus comprennent?



Un jour la loi du talion prévaudra chez nous, est-ce cela que nous voulons?





Précédent : En notre absence ... Retour à l'accueil Suivant : La solitude

Commentaires

Vous posez très clairement les données humaines d'un problème que les élus et politiques fuient parce que tout simplement: il remettrait en cause l'organigramme de leur propre projet électoraliste.

Ne pourra s'attaquer à ce grave problème sociétal qu'un politique qui fera passer sa personne après l'intérêt public. Car dans le jeu des sept familles de la lâcheté républicaine, celles de gauche comme celles de droite se donnent la main. Et c'est un homme de gauche qui vous le dit. Mais ce que pense le peuple...

Bon courage et toutes mes très sincères amitiés et soutien.

Joubert

Commentaire n°1 posté par Joubert il y a 4 jours à 14h34

Oui, lâcheté, et 'jai mal pour toutes les victimles qui peu à peu se terrent ou alors voteront dans les extrêmes... Merci Joubert;

Réponse de Russalka il y a 3 jours à 10h28

Cela ne se passe pas qu'à Marseille et pas qu'avec des maghrébins, puisque je viens d'entendre dire qu'un pauvre SDF s'était fait tabasser et voler le RSA qu'il venait juste d'aller chercher par un autre SDF... Cela dit, j'entends dire du mal des algériens à longueur de journée puisque je vis avec une personne qui a failli mourir dans les attentats de la guerre d'Algérie. Et je précise "algériens" car il est avéré qu'ils ont un caractère plus violent que les marocains ou les tunisiens.

Mais ces gens-là, ne les avons-nous pas attirés avec l'Algérie Française justement ? Enfin maintenant, les choses étant ce qu'elles sont la seule solution reste l'éducation et le plein emploi...

Malheureusement je crois que la violence est ancrée dans l'humanitré en général ; quand on voit les filles qui sont violées et tuées par des malades qui en général n'ont rien d'arabe, quand on voit le désastre qui a été provoqué à Saint-Aignan par des gens qui n'étaient pas arabes non plus mais Rom, quand on voit enfin les insanités qui sont déversées sur le net par des jeunes à l'encontre de leurs profs - et par monsieur tout-le-monde à l'encontre de nos gouvernants ! - je  me dis qu'on ne changera pas le mauvais fonds qui stagne chez l'être humain.

Cependant je suis inquiète pour vous : c'est la même fille qui avait déjà été agressée ? Et ne pouvait-elle éviter ce quartier ? Sûr qu'il  y a des endroits où je n'aimerais pas me promener seule !... Alors une jolie jeune fille en plus !

Commentaire n°2 posté par Valentine smiley_0056.gif il y a 4 jours à 15h15

Mais Valentine, il faut arrêter de pousser dans le sens inverse du bon sens; A relativiser, on donne des armes à ces populations qui de pmlus en plus jeunes ( entre 8 et 10 ans!!!) tabassent des institutrices, des gardiennes de crèche, des facteurs, des employés ou commerçants, de vieilles dames et des jeunes femmes!!! Il faut regarder la vérité en face: il y a une pègre dont chacun a peur, mais la peur la plus terrible c'est celle de apsser pour un raciste en osant dire " oui, majoritairement les délinquants en France sont d'origine noire et maghrébine"
Alors que ces populations le deviennent pour des raisons X ou Y, cela st affaire des sociologues et aussi de l'état. Il est indéniable que le manque d'éducation, ( la pauvreté a été mise hors de cause car elle ne serait aps un facteur prédictif de la délinquance) l'attachement à des pratiques cultuelles ou traditionnelles qui passent avant la loi républicaine, la mauvaise image des femmes traités comme des riens par leurs époux mais aussi leurs fils voire leurs pères, tout cela n'aide aps à fabriquer des individus de sexe male qui s'intègrent. mais moi, c eque je vois c'est qu'on a blessé ma fille et il n'y aura plus de silence ni de pardon.

Réponse de Russalka il y a 3 jours à 10h27

Trés pessimiste je crois qu'il est trop tard pour tout, nous n'avons pas su arrêter le train à temps dans tous les domaines, lentement il rentrera en gare mais pas celle que nous souhaitons.

Commentaire n°3 posté par lutin il y a 4 jours à 15h33

Oui, je crains qu'il ne rentre dans une gare où les femmes en France devront porter le voile ou une arme pour traverser en paix les rues de leurs villes. Mille merci Lutin.

Réponse de Russalka il y a 3 jours à 10h21

Et comment va ta fille ? c'est la première question qui me vient, le reste c'est la colère, car rien n'excuse le recours à la violence contre quelqu'un de calme. Je précise car pour moi le seul recours à la violence c'est pour se défendre ou défendre. Toute la différence entre l'attaque et la défense...

L'attaque en meute...toujours en groupe. Moins qu'humain en fait, où est en effet l'humanité dans ces agressions ? elle est dans la victime qui prend et qui perd...

 

Alors après on se demande quoi faire ? eh bien réagir tous, en être conscient. Car combien de femmes se font violenter dans des trains de banlieue pleins !!! et personne ne bouge ! et ce n'est qu'un exemple entre mille hélas. Alors oui, tout seul j'aurai peut être peur de bouger, mais si on est dix, vingt... L'homme est descendu bien bas, il a franchi encore une fois les frontières de l'humain, et la société ne joue plus son rôle. En dehors de toute considération de race je précise car quand tu lis un peu les news de toute part, la violence n'est pas si ethnocentrée.

Commentaire n°4 posté par Pant il y a 4 jours à 16h11

Elle a pris son premier cours de self défense hier. Elle se sentira plus solide face à ces abrutis. Sachant que la première des défense est d'éviter certains quartiers. Mais nous sommes en France, Merde!!! Jzai vécu 20 ans en Afrique. On bougeait d etravers le petit doigt? Allez hop, dans l'avion et sans sommation. Et chez nous on tolère que des gens aprfois en situation clandestine puissent avoir droit de recommencer en toute impunité? Dehors ceux qui n'ont rien à foutre chez nous, dans l'avion pour chez eux puisque à part pomper les allocations et semer la terreur dans les rues ils sont incapables d'autre chose, dehors,  et en taule ceux qui récidivent, en taule et peine incompressible.
Merci à toi de ton soutien, oui, je sais que la violence n'est pas ethnocentrée, enfin...   suffit d elire les chiffres au Sénat ou ailleurs ou d'interroger juges et avocats... On est édifié pour le compte. Halte à l'angélisme qui à terme cause aussi du tort à la partie majoritaire de ces populations qui veut réellement s"intégrer. 

Réponse de Russalka il y a 3 jours à 10h20

Je comprends parfaitement votre réaction.  il existe des êtres abjects dans toutes les ethnies et les groupes sociaux. Cette année, j'ai été témoin également d'une agression en sortant de la gare de Marseille Mon amie s'est fait arracher son collier en or par un Arabe. Par contre,  il y a quelques années, à Valenciennes,  ma mère alors âgée de 86 ans a été vicitime d'un vol de sac à main à l'arraché qui a eu pour conséquence une fracture du col du fémur. Le coupable, par chance, a été coursé par deux Arabes. Grâce à eux, le joli blondinet qui répondait au doux prénom de Raphaël a été condamné à six mois de prison ferme. Ceci a permis à ma mère de surmonter moralement l'épreuve. Voilà pourquoi, il m'est difficile de mettre tout le monde dans le même sac. Je souhaite à votre fille de se rétablir bien vite de cette agression ignoble. Bon courage à vous deux. 

Commentaire n°5 posté par Andrée David Ruffin il y a 4 jours à 17h19

Oui, Andrée, mais quand on lit les stats qui existent , on voit bien que dans certaines populations machistes, de peu d'éducation, attachées à leurs traditions séculaires, cette violence est plus prégnante que dans d'autres populations. Le problème est que s'attaquer à ces traditions et dire " Nous sommes en France, pas le droit d'avoir je ne sais combien de femmes ( la p^lupart d'ailleurs traitées moins que du bétail, ce qui n'aide aps les garçons issus de ces familles à avoir une belle image respctueuse de la femme) pas le droit de laisser les gosses manquer l'école, pas le droit de faire du foin parce que la loi interdit le foulard " s'attaquer à tout cela provoque une levée de bouclier d'une bien epnsance irresponsable qui a largement contribué à décrédibiliser els valeurs républicaines et conforter ces tribus hors la loi qu'elles pouvaient tout se permettre sur le sol français avec en plus 'laval de quelques intellos rancis.

Je suis d'accord il y a des bons et des cons partout. partout. Mais mes enfants ont été au chômage, jamais ils n'on,t été dévaliser des gens dans la rue pour passer le temps, leur rage, leiur angoisse, ou simplement survivre; ils ont pris les boulots qui se rpésentaient, même petit petit boulot pour être autonome; Donc il y a en france des gens qui vivent selon un système de valeurs et n'agressent eprsonne et ceux là n'ont qu"à c se la boucler, alors que de l'autre côté des connards, des salauds sans foi ni loi vont encore avoir droit aux excuses compréhensives, au regard apitoyé, au pardon? Nous avons donc plus de considérztion en france pour els bourreaux que pour les victimes!! je suis écoeurée. ECOEURÉE.

Réponse de Russalka il y a 3 jours à 10h15

Je crois qu'il faut avoir le courage de dire QUI agresse majoritairement et se mettre en devoir de comprendre pourquoi. Pas de circonvolutions du genre "il n'y a pas que les immigrés d'origine maghrébine qui font ça. S'il y avait l'éducation pour tous et le plein emploi, ça n'arriverait pas. C'est dans la nature humaine d'être violent etc..." Tout ça, c'est du pipeau !

Il y a dans les cités à forte majorité de populations immigrées maghrébines et africaines de l'ouest des quantités de jeunes qui sont livrés à eux-même, sans éducation familiale de base et singulièrement pas celle qui apprend le respect des populations autochtones : on le voit et l'entend dans les paroles haineuses de ce rap qui les défoule si bien. Mais le plus grave, c'est que ces jeunes, souvent nés en France, sont déracinés et en pleine acculturation car leur milieu familial et local ne veut pas s'intégrer et souhaite rester dans les traditions du pays d'origine de leurs familles. Le résultat, c'est que dans nos prisons, 65 à 70 % des délinquants (parfois ayant commis des délits extrêmement graves) sont d'origine étrangère et souvent d'une autre religion que la religion des "indigènes de France". Les hommes politiques en tête sont eux aussi coupables de ce laxisme, de ce laisser-aller qui les autorise à toutes les razzias, à toutes les conquêtes de territoires et à toutes les agressions possibles en pleine rue. Il va bien falloir que ça change !...

Mais là, je pense à Sarah que je connais bien, qui est douce et gentille et ça me fait mal au coeur de savoir qu'elle a été lâchement agressée par une horde de voyous, sans doute au prétexte qu'ils sont autorisés à lui faire ce qu'ils veulent puisqu'elle ne porte pa le hidjab. Si ce genre d'agression lâche devait arriver un jour aux miens (et je pense en particulier à mes petites filles), je peux dire que je serais féroce et j'irais jusqu'au bout pour faire châtier ces lâches aux instincts d'animaux qui chassent en meute, et si ça ne se réalisait pas, je rendrais moi-même MA justice. Ça fait trois fois que cette petite est malmenée, violentée. Ça suffit !

Je te fais de grosses bises Sarah et je pense bien à toi. Surtout sois très prudente. Je déteste ces brutes. Méfie-toi d'eux comme de la peste. Ce sont surtout des lâches qui n'ont appris que les lois de la rue et de la razzia. Méprisables ! J'espère que tu n'as rien de grave comme blessures... Si, je sais, celle de l'esprit : la peur. Fais-toi accompagner un certain temps s'il le faut.

Très amicalement

Commentaire n°6 posté par Merlin il y a 4 jours à 18h08

Oui, Jean-Pierre et je vais apporter de l'eau au moulin d eton rpécieux et courageux témoignage. Tout ce quez 'jai pu lire sur le sujet de la part de journalistes courageux d e droite ou de gauche témoigne de l'extrême difficulté qu'il y a à oser en France dire haut et fort que la majeure partie des actes de délinquance sont le fait d'étrangers au pays mais aussi et surtout des enfants de l'immigration récente, de ces gosses qui sont nés en France mais pour lesquels la France reste la vache à lait que peut-être rêvaient leurs parents.

J'ai mis ici en ligne un premier document

Et ici un second.


Ce qui est triste est que les méfaits de ces populations nuisent globalement à l'image de ces personnes venues d'ailleurs et à leurs enfants, même lorsque les familles sont sincèrement volontaires pour s'intégrer, pour vivre selon les lois de la république. Une minorité ( ? pas sûre, j'ai l'impression que cela croît) nuit à toute la collectivité et dans els rangs de ces populations immigrées, rine n'est fait pour remttre de l'ordre, or c'est à eux en premier ressort qu'il revient d edire aux gosses " rentrez à la maison, cessez de vous comporter comme des voyous"; mais comme tu le suggères, il y a là un vrai choc culturel.

Nos sociétés occidentales se fondent sur une longue longue histoire humaniste, dans laquelle la philosophie antique puis la religion ont élaboré une vision d ela personne humaine, du respect qui lui est dû. Le problème, très grave,  est que au nom de ce respect dû à l'autre, nous en arrivons à nous laisser piétiner par des communauté des cités qui elles, se moquent éperdument du concept de personne. Des gens qui n'ont comme valeur que le fric facilement gagné, les grands frères comme modèles et la violence comme gagne pain. Que faire? Si j'&tais à la tête de l'état, je n'irais aps apr quatre chemins. Je mettrai en route l'armée, quelques rafles , et ensuite " Tu aimes caillasser? Hé bien le caillou, tu vas en bouffer pendant vingt ans avec un boulet au pied, comme au temps de pépé. Et zou, au boulot, tu vas refaire les routes du pays qui ne demandait qu'à t'accueillir" Mais qui aura le courage de prendre le problème à bras le corps? Merci de ton soutien à sarah, je crois qu'il l'a profondément touchée..

Ici un autre article de cette année 
sur la prise de conscience apr le MRAP de l'existence d'un racisme anti blanc

Pour abonder dans ce que tu dis, voici les paroles, o combien poétiques et soucieuses de l'intégration à notre pays, de quelques raps:( trouvé ici et j'ai bien sûr signé la pétition)

On parle toujours du racisme en France, mais jamais du racisme anti-blanc qui existe depuis toujours, mais encore plus maintenant.

J'ai pu, voir de mes propres yeux à Paris, des T-shirt « Je baiserai la France jusqu'à ce qu'elle m'aime »

sales faces de craie, bolos, leucodermes, porcs,gouers, toubabs … et ça, ce n'est pas sanctionné.

Vous trouverez, dans certaines chansons en vente libre, et à la radio, ceci:
Quand on pense qu'ils ont le droit de faire de la discrimination, mais que quand un blanc dit quelque chose de travers c'est sévèrement sanctionné... Pourquoi ne sont-ils pas en prison comme ces gens qui ont osé dire "sale arabe", parce que pour moi c'est pareil que de dire "sale blanc" ... C'est aussi insultant

Diam's : « Ma France à moi, c'est pas la leur, celle qui vote extrême,
Celle qui bannit les jeunes, anti-rap sur la FM,
Celle qui s'croit au Texas, celle qui à peur de nos bandes,
Celle qui vénère Sarko, intolérante et gênante.
Celle qui regarde Julie Lescaut et regrette le temps des Choristes,
Celle qui pense que la police a toujours bien fait son travail,
Celle qui se gratte les couilles à table en regardant Laurent Gerra,
Non, c'est pas ma France à moi, cette France profonde...
Alors peut être qu'on dérange mais nos valeurs vaincront...
Et si on est des citoyens, alors aux armes la jeunesse,
Ma France à moi leur tiendra tête, jusqu'à ce qu'ils nous respectent. »

113, face à la police: « J'ai pas d'sélection, j'crie tout haut: " J'baise votre nation "
Les keufs viennent nous guetter, tentative d'intimidation.
La cause de l'arrestation: Un joint de ma confection.
12 grammes en ma possession,
En voiture à  fond, un bon son association,
Les keufs sont au feu rouge, attention, disparition.
Face à  la police, me rendre hors de question
L'uniforme bleu, depuis tout p'tit nous haïssons
Produits stupéfiants et pe-pom comme protection
Faut qu'on s'fasse la malle,
On remballe et on leur pète leur fion. »

Booba: « Quand je vois la France jambes écartées, je l'encule sans huile »

Richard mankela: « la France est une garce, n'oublie pas de la baiser jusqu'à l'épuiser, comme une salope faut la traiter. Je pisse sur Napoléon et le Général de Gaulle »

Tandem: « J'baiserai la france jusqua c'quelle m'aime
Meme condamné on sort en condi
On trouve des combines
On est combien a vouloir compter des sse-lia par centaines. »

Sniper: « La France est une garce et on s'est fait trahir
Le système voilà ce qui nous pousse à les haïr
La haine c'est ce qui rend nos propos vulgaires
On nique la France sous une tendance de musique populaire
On est d'accord et on se moque des répressions
On se fou de la république et de la liberté d'expression
Faudrait changer les lois et pouvoir voir
Bientôt à l'élysée des arabes et des noirs au pouvoir
La France aux Français, tant que j'y serais ce sera impossible
Par mesure du possible je viens cracher des faits inadmissibles
A vrai dire les zincs en perdent le sourire,
Frère je lance un appel, on est là pour tous niquer
Leur laisser des traces et des sequelles avant de crever. 
Qu'on les brûle, qu'on les pende ou qu'on les jette dans la Seine. »

Salif: « Allez-y, lâchez les pitts, cassez les vitres, quoi
Rien à foutre, d’façon en face c’est des flics
C’soir j’ai le déclic, mais bon, dis-moi
Qu’est ce qu’on pourrait faire,
qu’est ce qu’on pourrait faire ?
Je sais, on va s’faire la Tour Eiffel
Epargnez femmes, enfants et touristes
J’ai dis pas d’enfants, c’est pourri
Donc on ne les vole pas,
vas-y tapes en trente et souris
S’ils sont dix, on est quarante
Vas-y sans hésiter, défends tes idées
Rendez-vous sur les Champs-Élysées
Sans t’déguiser, c’est vrai, oublie les cagoules et les capuches
Ils sont cons, ils savaient pas
Que tous les gars voulaient qu’il y ait grabuge
C’est U.N.I.T.Y., renoi, rebeu, babtou, tway
C’est la merde partout, il faut que tu y ailles
On a réussi, on a emmené l’équipage à bon port
Et maintenant, tout le groupe sévit
Place de la Concorde
Viens on trace d’là mon pote,
tout le monde a les shoes en sang
Mais si on veut contrôler Paris,
tu sais que ça sera tous ensemble. »

Ministère Amer: « J'aimerai voir brûler Panam au napalm sous les flammes façon Vietnam, tandis que ceux de ton espèce galopent, ou 24 heures par jour et 7 jours par semaine.
J'ai envie de dégainer sur des faces de craie, dommage que ta mère ne t'ait rien dit sur ce putain de Pays, me tirer ma carte d'identité avec laquelle je me suis plusieurs fois torché. »

Fabe: « c'est physique, biologique: au bleu, blanc, rouge, je suis allergique. Je leur en fait baver, ces navets, je peux les braver, la vie est une manif, la France une vitre et moi le pavé. »

Ménage A3: « Car mon armée en un seul attentat va tout exploser, le troisième front en force cntre le front. Je parle aux boys céfran (français) 98 la troisième guerre se passe maintenant je les saigne, faut qu'y me craignent. On rosse les grigos du front, faut calotter Jean-Mari et Debrey, envoyer les GIA ( groupe islamique armé). »

Bougnoul Smala: « Quand le macro prend le micro, c'est pour niquer la France. Guerre raciale, guerre fatale, œil pour œil, dent pour dent, organisation radicale. Par tout les moyens, faut niquer leurs mères. Gouers c'est toi qui perd, flippe pour ta femme, tes enfants et pour ta race. On s'est installé ici c'est vous qu'on va mettre dehors. »

Lunatic: « et si ma haine diminue, c'est que les porcs sont morts et qui me reste plus que dix minutes on met leurs femmes sans dessous mais attention y'a tension quand je vois un porc chez moi. A rien apprendre sauf que les porcs sont à pendre l'effort de paix. Je suis venu en paix, pour faire la guerre aux bâtards... Chante pour que les porcs rampent.
Et sur mon pallier ça sent que l'maffé, le couscous ou l'tiep. En tout cas pas le porc ou bien le cassoulet comme chez les gens chez qui je vais cagoulé... je leur veux la guerre, donc laisse moi en paix frère. On vend du shit aux blancs. »

Lunatic, suite: « les colons nous l'ont mis profond, à l'envers on va leur faire. On est venu récupérer notre dû. Dans vos rues on va faire couler votre pu. Attends toi à plus d'un attentat.
Ici en france, loin des ambiances « pétards » du 14 juillet. Microphone ouvert et nos actions s'amorcent féroces... J'aime voir les CRS morts, j'aime les PIN-PON suivis d'explosions et des pompiers. Un jour je te souris, un autre je te crève.
Je perds mon temps à m'dire que je finirai bien par leur tirer dessus.
Lunatic, dans la violence incite. »



Et ça ne choque personne visiblement. Quand les gens portent plainte, on nous raconte que ce n'était pas volontaire ! (comme ce qu'il s'est passé aux informations l'autre soir.)

Il est temps d'ouvrir les yeux, le racisme, ce n'est plus envers l'étranger en France, mais bien contre le Français de souche...

Je demande à ce que les auteurs de ces textes soient sévèrement sanctionnés.

Réponse de Russalka il y a 3 jours à 10h09

Navrée d'apprendre cette triste nouvelle. Je t'avais déjà raconté l'agression de ma fille et donc je n'y reviens pas ici. Je comprends la douleur intérieure, la colère, et la révolte que cette violence déchaîne par réaction.

Hier, il y eut un reportage à la TV sur les agressions à Marseille, notamment sur les femmes porteuses de bijoux en or qu'on leur arrache afin de revendre l'or (qui en période de crise est montée en valeur).

Toutes mes pensées de compassion pour ta fille et pour sa famille.

Commentaire n°7 posté par Marianne il y a 4 jours à 19h03

Je me souviens, Marianne. Là, mon coeur est lourd lourd... Oui, il semblerait qu'il y ait un gang d el'or à marseille. Mais il n'y a pas que cela, il y a l'errance de ces chiens qu'il faudrait mettre définitivement en cage puisque leur offrir des salles de sport, des stades, la possibilité d'aller à l'école etc tout cela ne marche pas. La coercition. Cela au moins offrira la paix, quoique nous coutant cher de loger et nourrir ces hors la loi, ces inutiles, ces sous hommes. Merci de ton témoignage qui fait du bien à Sarah aussi.

Réponse de Russalka il y a 3 jours à 09h43

Je Hais l'extrème droite  mais dans ces circonstances, je pourrais  voter pour elle icon_sad.gif. Il y a trop de laxisme  en ce pays  que cela vienne des parents ou de l'état.Je vis dans un quartier difficile mais jusqu'à maintenant , pas trop de dégats mais jusqu'à quand ?  On a déraciné des personnes indésirables dans un quartier  pour les mettre dans le notre. Pour l'instant, ils ne connaissent pas les lieux et n'occasionnent pas de dégats. Lorsqu'ils connaîtront, ce sera des rixes entre bandes  et des  agressions comme a subi  Sarah . On s'y attend  icon_confused.gif. Je lui souhaite beaucoup de courage pour oser  ressortir  après ça surtout que ce n'est pas la première fois . Bises

Commentaire n°8 posté par aimela il y a 4 jours à 20h34

Moi aussi je hais l'extrême droite, et jamais je ne me réfugierai dans un vote tel, même pour sanctionner la lâcheté de nos gouvernements. Mais je suis fatiguée, en colère, inquiète. Même si je sais que Sarah est solide et qu'elle est en train de se donner les moyens de faire face, cela ne résoud aps un problème grave qui gangrène notre pays: la présence de minorités violentes, pour leur grande majorité ( et tant pis si cela dérange la bien pensance) issue de l'immigration, qu'il s'agisse d'immigrés en situation irrégulière ou d'enfants soi disant français mais d'origine sub ou saharienne. Il faut bon sang oser affronter cela:
Un rapport du Sénat:
Délinquance des mineurs : la République en quête de respect (rapport de la commission d'enquête sur la délinquance des mineurs ) (rapport)
Repères ?

27 juin 2002 : Mineurs délinquants - Délinquance des mineurs (rapport) ( rapport de commission d'enquête )
    •    Par M. Jean-Claude CARLE
au nom de la commission d'enquête
    •    Notice du document
    •    Dossier législatif
    •    Tous les documents sur ces thèmes :
    ◦    Justice
    ◦    Société
    ◦    Police et sécurité

    •    Sommaire 
    •    Page précédente  | 
    •    Page suivante
D. UNE SURDÉLINQUANCE DES JEUNES ISSUS DE L'IMMIGRATION
Jusqu'il y a peu, il était difficile d'évoquer la surdélinquance des jeunes issus de l'immigration sans qu'une telle attitude passe pour une stigmatisation. Il y a quelques mois, M. Christian Delorme, le « curé des Minguettes » évoquait ainsi cette situation : « En France, nous ne parvenons pas à dire certaines choses, parfois pour des raisons louables. Il en est ainsi de la surdélinquance des jeunes issus de l'immigration, qui a longtemps été niée, sous prétexte de ne pas stigmatiser. On a attendu que la réalité des quartiers, des commissariats, des tribunaux, des prisons impose l'évidence de cette surreprésentation pour la reconnaître publiquement. Et encore, les politiques ne savent pas comment en parler »27(*).
L'enquête de délinquance autorapportée conduite en 2000 par M. Sébastian Roché a apporté des précisions sur cette question. Elle montre que la majorité des délits peu graves sont commis par des adolescents dont un parent ou les deux parents sont nés en France (68 %). Une forte minorité des actes peu graves sont commis par des personnes dont les deux parents sont nés hors de France (32 %).
Pour les actes graves, la situation est un peu différente. Les adolescents dont les deux parents sont nés hors de France commettent 46 % des actes graves.
Lorsque la question est posée aux adolescents qui vivent dans les HLM, les jeunes d'origine maghrébine représentent 39 % des actes peu graves et 47 % des actes graves.
Ces chiffres mettent en relief le fait que les actes de délinquance des adolescents maghrébins sont fréquents. Toutefois, ils ne permettent pas de statuer sur la surdélinquance des jeunes issus de l'immigration car ils ne tiennent pas compte du poids relatif des différentes populations en fonction de leurs origines.
Cette analyse complémentaire a cependant été faite par Sébastian Roché et confirme une surdélinquance des jeunes d'origine maghrébine par rapport à ceux d'origine française, comme en témoignent les graphiques suivants.

Actes peu graves commis suivant les origines ethniques





r01-340-12.jpg


Actes graves commis suivant les origines ethniques







r01-340-13.jpg

Pour expliquer ce phénomène, le sociologue constate que ces jeunes cumulent certains facteurs associés à la délinquance : une plus faible supervision parentale, une résidence plus fréquente dans le parc HLM hors centre-ville, un niveau de revenu et de scolarisation faible des parents, un absentéisme scolaire plus élevé.
Lors de son audition par la commission, M.Thierry Baranger, Président de l'association française des magistrats de la jeunesse et de la famille, a évoqué le handicap culturel dont souffriraient les jeunes d'origine maghrébine : « Ce n'est pas un hasard si une partie très importante des jeunes que nous avons à traiter et qui se retrouvent en prison sont issus de l'immigration. Il s'agit bien souvent, me semble t-il, de familles fragiles, de parents qui ne peuvent pas dialoguer avec l'école et ne trouvent pas leur place au sein des institutions ».

Voilà. Depuis des années, juges, gendarmes, police réclament des fichiers ethnique afin de comprendre donc résoudre ce problème de délinquance car à refuser de voir qui fait quoi, on ne peut pas trouver de solution. Mais la bien pensance... Merci Aimela de ton témoignage, je souhaite que tu aies la paix longtemps dans ton quartier.

Réponse de Russalka il y a 3 jours à 09h40

Ma petite maman adorée

Ce qui me chagrine et qui renforce ma haine envers mes agresseurs, c'est qu'ils aient réussit à blesser plus d'une personne, et notamment TOI. Je n'oublierai jamais le son de ta voix le soir où je t'ai appelée en pleurs. JAMAIS. Ils m'ont attaquée, frappée, effrayée mais ils ont semé la douleur tout autour de moi, dans le coeur des miens... Et ça, c'est impardonnable. Si tu savais comme je les méprise! Mais maman, je ne me laisserai pas ronger par la haine, je la transformerai en une énergie positive qui me permettra de me protéger, de protéger ceux que j'aime. Je vais bien. Je vais devenir une guerrière :) 

Je voudrais te remercier Merlin pour ton mot ; il m'a fait chaud au coeur, vraiment. C'est bon d'entendre des choses sensées et sincères. 

Bisous maman, je t'aime 

PS : Je pense qu'à moins de prendre des mesures radicales et rapides, il arrivera un jour où notre vie se résumera à : NOUS CONTRE EUX. Et que le meilleur gagne. 

Commentaire n°9 posté par Sarah il y a 4 jours à 22h38

Ne t'en fais pas , ma haine je l'assume. Un jour les femmes de France se révolteront contre tous ces porcs qui voudraient faire la loi dans nos villes et dans notre pays, un jour cela saignera et ce  jour là, j'en serai. Je suis en colère. En colère.Oui, Merlin est un des êtres les plus courageux et sensés que je connaisse, et qui se bat pour que l'on sache ce qui se passe en vérité. Mais la pression de tous ces gens hypocrites, veules et lâches, qui veulent caresser dans le sens du poil les populations immigrées ( dont une grand epartie, j'en ai conscience, souffre du mal que lui fait à elle aussi et à son image cette frange odieuse, moins qu'humaine) cette pression sournoise et hypocrite conduira notre pays à un état d e guerre. Il viendra et alors, je ne ferai pas de quartier. Je n'irai pas chercher à agresser les autres, ceux qui te volent, ceux qui te violentent, ceux pour qui agresser est plus rentable et plus simple que de réfléchir et se mettre au boulot, mais si eux viennent faire du mal... je ferai justice. Bises trésor et prends soin d etoi, bon cours de self défense. C'est malheureux d'être obligée d'apprendre à se défendre avec des techniques de combat, d'en revenir à la jungle ou au moyen age! nous sommes en 2010!! Les fauves en taule!

Réponse de Russalka il y a 3 jours à 09h30

Ces agressions sont intolérables.C'est du racisme anti blancs.Je suis bien placé pour le savoir.J'ai été avocat pendant près de quarante ans et au minimum les deux tiers

actes délinquants sont commis par des gens issus de l'immigration africaine ou maghrébine et essentiellement contre des blancs.Il faut que votre fille dépose plainte non seulement pour coups et blessures mais pour racisme.

Je suis de tout coeur avec vous et avec elle

Commentaire n°10 posté par Maugey il y a 4 jours à 22h40

Oui, intolérables et nous pauvres cons que nous sommes en france, nous disons amen a tout! On sait bien que ces populations machistes n'(ont aucun modèle, et que cette absence de modèle se propage et conduit des gosses de plus en plus jeunes à être de plus en plus hors la loi, mais chacun se tait, chacun a la trouille de passer pour un raciste alors que le racisme, la violence, s'exercent de ces gens là vers nous, blanches sur notre propre sol, blanches en france. Merci de votre témoignage qui me conforte dans tout ce que je sais de rapports jamais révélés au public mais qui sont accessible au Sénat ou chez les juges ( et j'en connais quelques uns qui disent la même chose: omerta en france du fait d'une intelligentsia d'extrême gauche bénioui oui qui préfère que les françaises soient violentées au nom d ela rpentance plutôit que de dire la vérité.Pardonnez les fautes de frappe, je suis crevée et très en colère et cela ne me vaut rien du point de vue coordination des mains ( sclérose en pmlaques)

Réponse de Russalka il y a 3 jours à 09h23

Bonjour Viviane,

Que rajouter après tout ça. Très triste pour ta fille et toutes les victimes. Oui, il ne faut pas mettre tout le monde dans le même sac. La "connerie", la veulerie, la bassesse et la lâcheté n'ont pas de frontières ni de couleurs. Et les bons sentiments aussi. Je comprends ta réaction et celle de ta fille. Si l'on touchait à l'un des miens ma réaction serait sûrement extrêment violente! Notre côté animal ressort, peut-être un réflexe de survie qui balaie toute notre bonne éducation. j'espère ne jamais connaitre cela. Qui sait ce qui se passerait?

Je souhaite à ta fille un bon rétablissement à tous ses chocs!

Je t'embrasse Viviane

Martine

 

Commentaire n°11 posté par Martine il y a 3 jours à 08h51

Je ne mets pas tout le monde dans le même sac. J'essaie d'autant plus de garder tête froide que neuf des mes neveux sont nés d'une maman française et d'un papa marocain. Donc, le racisme, connais pas. Oui, si on touchait à un de tes enfants ( une première fois aprce qu'elle ne portait pas le voile, une deuxième fois balancée sur un trottoir pr un arabe en voiture qui lui a foncé dedans avec sa bagnole après s'être arrpété pour ' soi disant la faire passer au passage clouté, balancée sur le trottoir par une voiture par un salaud qui ensuite lui a fait des propositions de la niquer, et maintznant volée, tabassée!!! j'en ai marre de la bien pensance qui refuse de voir les choses en face! j'ai vécu 20 ans en Afrique et y suis née. On n'y a pas la même conception et le même respect de la personne humaine, on n'y ea pas le même respect d ela femme que chez nous. On n'y a tout simp^lement pas le même respect de la vie et au nom de notre propre respect nous devons nous taire, encaisser, tendre l'autre joue???? BASTA la bien pensance et els bons sentiments neu neu, basta!!! la guerre est déclarée.

Réponse de Russalka il y a 3 jours à 09h19

Non Viviane. Tu as raision. On ne doit pas se taire et se terrer comme des moutons.

Tout ce que ta fille a subi! Mais c'est terrible! Ta réaction est tout ce qui est de plus normal.

Commentaire n°12 posté par Martine il y a 3 jours à 10h36

Merci Martine de cette compréhension, à dans quelques temps, je suis fatiguée, trop pour me consacrer aux blogs en ce moment, il ne faut pas m'en vouloir.

Réponse de Russalka hier à 16h10

@Sarah

<< Je voudrais te remercier Merlin pour ton mot ; il m'a fait chaud au coeur, vraiment. C'est bon d'entendre des choses sensées et sincères. >>

 

Ne me remercie pas Sarah. Je suis de tout coeur avec toi et aux côtés de tous ceux et surtout de toutes celles qui sont lâchement agressés par ces sauvages qui prétendraient en plus avoir le sens de l'honneur. Ils ne font que reproduire des traditions de razzias et de pillages qui semaient la désolation partout où cela avait lieu, traditions qui sont d'un autre âge et qui correspondent à un niveau zéro de la socialisation. Ils n'ont aucune excuse d'aucune sorte : ce sont juste des lâches, des voyous, des bandits, de la racaille en bandes. La seule chose qu'ils mériteraient c'est de se faire "casser la gueule" copieusement afin que les pois chiches qui leur servent de cerveaux et leurs membres endoloris s'en souviennent.

Je te renouvelle toute ma sympathie Sarah. N'aie crainte, je ne suis pas le seul à raisonner ainsi et malgré toutes ces déviances je ne suis pas du tout adepte des thèses du Front National ou des officines racistes qui prônent la haine et l'exclusion de certaines ethnies. Je ne stigmatise QUE les crapules violentes et haineuses sans foi ni loi qui pillent et molestent les autres en toute impunité...

Ce sont les pratiques culturelles et cultuelles qui sont à revoir et à encadrer. Pas les gènes !

Tu as raison de t'entraîner au self combat. C'est un moyen de maîtriser ses craintes et - le cas échéant - de leur passer une rouste qui leur serait salutaire et éducative. Bon courage !

Commentaire n°13 posté par Merlin il y a 3 jours à 14h49

Complètement d'accord avec ce que tu écris là, mais comme il en faut de l'énergie pour garder tête froide et ne aps faire d'amalgame. Je suis usée. Usée.

Réponse de Russalka hier à 16h02

Et cette femme qui voulait porter le voile en travaillant dans une crèche et  à qui les prudhommes ont donné raison ?!!

Oui, je suis parfaitement ton raisonnement, et quant à sortir bec et ongles parce qu'on a blessé ta fille, alors là, 100% d'accord.

Commentaire n°14 posté par Valentine smiley_0056.gif il y a 3 jours à 15h29

Merci Valentine, de cette compréhension. Absente quelques semaines pour me reposer un peu, j'ai eu une année difficile, très difficile et m'en remets mal.

Réponse de Russalka hier à 16h03

Je vois que Sarah a mis un mot. Elle est courageuse Sarah ! Oui, il faut se mettre aux sports de défense ! Mais ç'aurait été une de mes filles j'aurais réagi comme toi. Bises, Sarah, on est de ton côté. icon_razz.gif

Simplement, j'ai tendance souvent à penser que quoi qu'on fasse, politiquement, on ne mettra jamais fin à la violence. La seule chose véritablement utile est de s'armer soi-même.

Commentaire n°15 posté par Valentine smiley_0056.gif il y a 3 jours à 15h38

Oui, elle est courageuse. Et tu as raison, la rpemière prévention, c'est d'éviter ces coins de voilence où on attend les femmes. mais il faudrait aussi ... que ces endfroits ne s'étendent aps avant de disparaitre enfin.

Réponse de Russalka hier à 16h04

Pauvre Sarah... comment peut-on tolérer de tels actes gratuits ?

Actes qui sèment inévitablement peur et traumatisme chez la victime... colère et douleur dans le coeur des parents ! Et en tant que mère, je comprends ta révolte Viviane !

Mais jusqu'où ira cette violence dans un pays où insécurité et précarité occupent le devant de la scène ?

Toute mon amitié dans ces moments difficiles...

Commentaire n°16 posté par Corinne avant-hier à 23h00

Oui, je me pose beaucoup de questions sur ce qui attend les générations futures dans notre pays. triste début d e XXIème siècle... Bises Corinne et merci de ta lecture empathique.

Réponse de Russalka hier à 16h08

Ecrire un commentaire

Partager cette page

Repost 0
publié par

Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook