L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 09:56


orag240306-3.jpg

          
 
Je suis venu pour vous faire peur

                    effacer de mon eau lourde du bleu du ciel
                l'encre noire de vos arbres

            Voyez mon chien de vent qui jappe son troupeau
               il mordra vos clochers
            jusqu'à l'os des prières
               essorera vos routes de l'essaim bruissant
           troublé comme une loupe

            Une rumeur de pluie a gonflé mes pensées

               Il ne faut pas que les oiseaux se taisent
            ça fait grandir la nuit

            Dites aux oiseaux de chanter!







Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans Pensées nuages de la pluie
commenter cet article

commentaires

Valentine :0056: 18/11/2011 14:41


  En effet ! voici ce que tu écris :


Oui, le bruit des craquement etait mat et comme differe, pas sec comme on peut s'attendre d'un parquet, mais il faut
dire que c'etait de la belle ouvrage, du XVIII eme, solide et bien posee...

Russalka 20/11/2011 09:03



 


Ah tu vois ;o)) donc l'erreur était juste!



Valentine :0056: 17/11/2011 18:51



  ... A moins qu'entre temps tu n'aies modifié le texte ? En tous cas j'avais
écrit un commentaire spécialement dessus, et tu m'avais répondu qu'il s'agissait d'une certaine forme de bois qui ne craquait pas tout de suite.



Russalka 18/11/2011 09:25



 


Non, je n'avais pas modifié le texte, mais je crois qu'il y eut dans ton esprit comme une synthèse entre le texte
initial, ton commentaire et ma réponse à ton commentaire. Bisous et merci Valentine!



Valentine :0056: 17/11/2011 09:44



(Réponse à ta réponse) J'ai bien vu ce que tu avais mis : fragments 7 que j'avais déjà repéré, mais je n'y retrouve pas les marches au craquement
retardé...



Russalka 18/11/2011 09:09



 


Pourtant je n'ai rien modifié, peut-être simplement as tu fait la jonction entre le poème et ma réponse à ton
commentaire et dans ton souvenir cela fait un seul et unique texte ( auquel tu avais participé ;o))



marlou 17/11/2011 06:58



La chute est merveilleuse.


Amicalement



Russalka 17/11/2011 09:20



 


Merci Marlou, chaque jour j'épie des changements dans le rythme des jours et des nuits, qui sait...



Miche 17/11/2011 03:28



Magnifique photo et tes mots dans la nuit emportent avec eux "la rumeur de pluie"... Etrange et fascinant, depuis quelques jours entre sommeil et éveil, j'entends ces oiseaux qui chantent...


Ils font ça depuis toujours, annoncer le jour qui se lève.


Jamais encore, je ne les avais entendu entre loup et chien.


o)))


 


 



Russalka 17/11/2011 09:16



 


C'est peut-être du même ordre que ton jasmin ;o)) un petit changement minuscule sur mon blog ( publication dece poème)
et tes oiseaux qui veillent pour écarter la nuit! Mille merci Miche...



Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook