L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

12 juin 2007 2 12 /06 /juin /2007 20:29



 
Petit écho à un commentaire d'Agnès Schnell ( Marjas)

Cette fascination pour l’eau me dis-tu
étrange ...

mais comment échapper à l'étreinte des cycles
, à la rythmique originelle?
Nos mains seront toujours celles du nourrisson agrippé à un doigt,
cherchant l'apesanteur trop tôt quittée. Prom'nons-nous dans les eaux...
 



Limon
parole d’eau inscrite aux corps du sable et de la glaise
parole lente
nue

J'aime le bord de mer, ses carcasses blanchies
le bois flotté si doux
sexe tendu ou tord
et les Fous de Bassan qui fouillent les branchies
des algues dans les morts

La violence de l’eau 
saignées chargées de sel
ne m'émeut que de loin quand le sac et ressac est invite au sommeil
mais cueillir
cueillir la vague proche assommée dans sa course
toucher son museau vert
de taupe des embruns
l'empêcher de frapper et battre la retraite
comme un serpent s'enfuit après avoir ouvert                   
larges
ses épaulettes et craché son venin sur les rochers
là bas...

Sans doute la fureur qui harrasse, déchire et ne se rend jamais
fait-elle naître au sable la passion de l’eau douce ?

Oh flamme fraîche et pure de l’eau baisant ma bouche
parle-moi le mouvé du torrent quand se couche
le vieux racines nues écimé dans la mousse
parle-moi le parfum de naissance
de ma terre mémarchée par l’ orage
les ailes des pluviers brillant leur eau lustrale aux portes de la pluie!

Pour mon premier enfant
les eaux se sont perdues au milieu de la foule
je sentais une houle dont j’ignorais l’ampleur
gagner
gagner sans hâte
le cœur de l’inquiétude et de l’amour
eaux dénoue-même
tiédeur inoubliable
une rue qui allait comme vont les rivières au dessus du

Limon
parole d’eau inscrite aux corps du sable et de la glaise

              Le corps
parole inscrite sur de l’eau




Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans Les quatre Elements
commenter cet article

commentaires

Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook