L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

21 juin 2007 4 21 /06 /juin /2007 07:59

Un silence équivoque ma paume
appuie son arrondi
mais je le sais rampant le lent imperceptible

Depuis son premier lait
il a lustré sa peau à l’émeri des rus
et
peut-être
la mer


Un galet cela fait ce qu’il veut quand il veut
on arme un peu l’épaule
les ondes concentriques sont prêtes à surgir
de leur meute tassée où la lumière casse
avant de s’échouer


Un galet
c’est un bruit inaudible
une chair de mots doux questionnant à jamais
ma paume



Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans Botanique de l'étymologie
commenter cet article

commentaires

Martine, la pelerine 09/12/2007 13:18

Pendant longtemps j'ai ramassé des cailloux, avec un préférence pour les cailloux blancs ou les cailloux ronds, bien lisses... surtout venant d'endroits qui me parlaient, un peu comme si j'emportais avec moi une part du paysage et la clef d'un souvenir...

Russalka 09/12/2007 23:43

C'est doux ta confidence, Martine, nous partageons une même amitié pour ces animaux à sang grès ou cristalet des paysages sur des pierres, oh que oui, il y en a , profondément gravés...

clem 22/06/2007 08:23

j'aimais les galets poour jouer à la marelle.
clémentine

Russalka 23/06/2007 14:42

merci de la confidence clem, je les aimais pour dessiner des paysages...

clem 21/06/2007 21:49

tu as l'air d'aimer les pierres. Cela transparaît dans beaucoup de tes poésies.
tu les aimes autant que j'aime les oiseaux et les arbres, je pense.
clem

Russalka 22/06/2007 09:04

Oh oui, j'adore les pierres, j'aimerais savoir qui vit dans la pierre, j'aimerais entendre qui chante et pleure dans la pierre...

Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook