L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 00:11

 


gauguin-femme-eventail.jpg

Voici des mots
berceuses à caresser des doigts
des mots  paisibles et doux comme une mer la nuit,
aux vagues trop usées, trop simples et trop vieilles
des mots tablier bleu, chignon sous un filet

Voici des mots qu’on sait comme on connaît son chat,
mystère de griffes et d’or.


Risque enfin quelques pas
vers tes propres racines


Entre la nuit et toi, il n’y a plus de distance.

 

Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans voyages de l'âme
commenter cet article

commentaires

Marianne 14/01/2012 20:38


Twitter à mon sens c'est autre chose que les blogs. Les messages y sont courts et souvent bavassent, potinent, cancanent ! Je préfère les blogs où l'on trouve plus d'authenticité.


J'ai reconnu ce texte, notamment à l'illustration qui l'introduit. La nuit, où l'inconscient se libère, relié à la conscience par le fil des mots, est l'idée qui me vient à l'esprit en te
relisant.


Amitié.

Russalka 17/01/2012 10:18



 


Tu es adorable, Marianne, c'est gentil cette visite, elle me fait chaud au coeur et surtout sous un vieux texte.
J'espère que ton nouveau travail se passe bien et que tout s'apaise pour toi!



Rébecca @ Devenir Ecrivain 13/01/2012 09:56


On peut faire tellement avec les mots...

Russalka 13/01/2012 18:03



 


On peut sauver, on peut tuer, on peut créer...quand on en a le temps... Merci Rebecca!



Miche 13/01/2012 04:48


Lol, synchronicité... c'est beau.


Belle journée à toi.


 

Russalka 13/01/2012 18:05



 


C'est vrai ce que tu dis ;o)) merci Miche de cette lecture attentive et... synchrone ;o))



Vanina 29/08/2009 10:26

Oui, je me souviens de Cléo et je garde un vague "sentiment" de ses textes: un singulier personnage.SourireVanina

Russalka 07/09/2009 10:11


Très baroque et attachante
j'adorais son style
bisous Vanina et à demain soir, le retour de Bretagne se fête par mille travaux en attente dans la maison (sourire)


Vanina 27/08/2009 19:26

Les maux et les racines... profonde nuit mise en mots.SourireVanina

Russalka 28/08/2009 22:59


Merci Vanina
ce sont des mots mer
mère
est ce que tu te souviens des magnifiques textes de Cléo sur fulgure?
je les ai encore dans le regard...


Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook