L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

11 juillet 2011 1 11 /07 /juillet /2011 00:48





Contrit derrière les rideaux
    l’esprit du Gris

Je vous salue le Gris !

    vous aurez tout tenté pour me rendre guimauve
aujourd’hui

Raté !

    Pendant que vous coupiez en deux votre déculottée
    la nuit emboîtait ses formes à mes rêves
En avant les antennes !

Elle vient

En livrée de totems
de foulées
reins cambrés dans l’effort de la pluie


Ma Musique de nuit me parle comme aucune ne m’a jamais parlé
    de mes gâteaux de ciels entre deux fourches noires

        de lionnes en crinière à l’entame des fruits
( regardez de plus près les noyaux de pêche
petits filaments de chair encore juteuse échevelée au bois
ce sont des fauves bien cachés )


Si vous saviez
    le Gris
comme elle échappe à toute logique
à toute dissonance et à toute harmonie
si vous saviez comme elle chante quand je fais semblant de ne pas l'entendre


Vous ne la sauverez pas
    plus que moi d’ailleurs
de l'oubli dans lequel nous jette la précise épuisette


Ah qu’il serait doux de ne jamais se réveiller
d'apercevoir sans
posséder


Adagio de Spartacus de Katchaturian

   

Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans voyages de l'âme
commenter cet article

commentaires

Ut 17/08/2009 10:53

L'intérêt d'internet, c'est qu'il ne possède aucune notion  de temps: c'est de l'éphémère perdu d'avance.... Tu n'as donc aucune justification à mettre au sujet du temps :)Ta demeure auberge! Oh que j'aimerais y respirer!

Russalka 18/08/2009 17:35


C'est gentil, c'est vrai que ma maison est auberge... Je viens du jardin, 38°, une moiteur qui me fait regretter le temps où je vivais
au Sahel...
Taillé les branches basses d'un acacia, d'un tilleul, de quelques autres arbres aux noms qui m'échappent, nettoyé encore et encore le talus où mes plantations poussent. On y voit plus clair

ne me reste plus qu'à aller repérer un coin de fraîcher et d'ombre pour m'y poser un peu.
Merci Ut de ce retour.


Ut 15/08/2009 10:24

Comme certains ressentis sont proches! Demain tu trouveras une autre aube.(Sourire)Douce journée à toi.

Russalka 17/08/2009 09:47


Demain est aujourd'hui
et je réponds avec tant de retard que ..
mais aussi beaucoup de travail à la maison qui est l'été souvent
une auberge ouverte

Douce journée aussi à toi, Ut.


corinne 15/08/2009 00:57

La nuit, quelque chose prend forme...nous voyons en rêve ce que la réalité nous refuse...elle apporte légèreté et espoir et exclut l'humeur grise !

Russalka 15/08/2009 08:28


C'est vrai ce que vous dites
la nuit est comme un livre qui efface
les écrits du jour
Merci de ce partage


Ut 13/08/2009 10:16

J'aime la nuit... quand je ne dors pas: c'est là qu'elle se livre et éloigne le gris.Mais ne pas posséder.... ah oui, quel bonheur!Baisers velours.

Russalka 15/08/2009 08:05


Et j'aime de plus en plus le jour qui se lève
ce soleil doré qui inonde ma maison
les belles de nuits resplendissantes encore ouvertes dans mon jardin
la nuit enfin tombée qui éloigne la grisaille
lorsque le bleu cobalt du ciel est comme un incendie
Bisous à toi, Ut, je viendrai te lire demain ...


Fugace 02/07/2007 23:28

Les humeurs grises réservent de belles surprises... heureuse de vous retrouver ....

Russalka 03/07/2007 22:41

merci Fugace.En fait les humeurs grises je me passerais bien qu'on me les inocule cycliquement carsi mon environnement affectif est stable et sincère je suis comme tout le mondeen couleur ;o))Merci de m'avoir retrouvée...

Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook