L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

23 mars 2012 5 23 /03 /mars /2012 06:44

 


 
Tes chiens m'ont entendue venir
et je me tiens déjà au creux de mes paumes
comme un oiseau transi

Qu’il est noir ton jardin
il se montre du doigt
quelque chose le brûle
sa robe est parsemée de cloques


Nous sommes dans un pli
tout va s’ouvrir

tout va s'ouvrir

je veux croire au surgir du fer où tu me tiens
moi ta graine à chaque fois plus grain

Mais ne s’ouvre que l’évidence
heurte le bois mon cœur pour rien


Repas.
De rares instants
un silence de poutre entre nous se suspend

Repos de l'écoute et du corps
je suis tellement tendue pour m'empêcher de bondir
les yeux ouverts je dors le temps
que s'assoupisse la haine de la vie qui tient debout la tienne

La lumière
se dépeure
illumine la paille de nos gestes
un répit une grâce entre deux escarmouches

Il fait nuit quand je pars
il n’a presque pas cessé de faire nuit
même si le silex de tes mots
ma mère
a entaillé quelques éclats
de moi peu de choses
balaye les






Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans autobiographique
commenter cet article

commentaires

marlou 25/03/2012 13:20


Chaque mot fait rêver, mais surtout le silex des mots...

Russalka 25/03/2012 14:19



 


Oui,Marlou, silex aussi coupant que la souffrance...



Mony 24/03/2012 18:22


Que de douleur entre ces deux êtres et tu l'exprimes merveilleusement bien.

Russalka 25/03/2012 14:27



 


Cela s'est apaosé avec le temps, ma mère est bien vieille maintenant... Merci Mony ;o))



Miche 24/03/2012 04:36


Les mots ont un pouvoir de guérison quand ils peuvent dire la "blessure", avec autant de sincérité. Pour celui qui les écrit, mais aussi, celui que les lit...


Belle journée à toi.


 


 

Russalka 25/03/2012 14:31



 


Merci Miche, guérison, je ne sais, restera toujouts le sentiment d'être né pour ... rien.



ulysse 23/03/2012 11:35


Qu'il est terrible ce vers Viviane : "que s'assoupisse la haine de la vie qui tient debout la tienne"......

Russalka 25/03/2012 14:35



 


Oui, terrible mais exact concernant la réalité. Mille merci Ulysse!



Miriam 02/12/2007 21:28

Oh que c'est profond et remuant. Heureuse de t'avoir lue princesse !BisesMimi

Russalka 03/12/2007 08:35

Merci Miss Mimidup de ta visite, cela faisait bien longtemps, mais de temps à autre je viens te lireet suis contente pour toi du chemin que tu faisBisous

Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook