L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 09:22




La neige ronde au bord
 a écrit
     comme on joue
  en mineur sur la page
le froid s'est installé aux marches de l'étage

Il fait nuit bientôt
         le corps pourrait se détester
  d'être si gourd et mains bleutées
    quand l'oiseau de ce bleu
                 fait un vol
                       une lueur

Mais je n'y parviens pas

La haine est prise dans le froid













Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans Un poème en crée d'autres
commenter cet article

commentaires

Binh An 24/02/2011 09:56



Le froid
en mineur
La neige
joue
L’oiseau
bleuLa haine
Pourquoi ?



Russalka 26/02/2011 08:54



La haine du froid ( tout simplement)
quand il perd ses verts ;o))
Merci Binh An



Miche 24/02/2011 02:55



Ici, le jour se lève, au loin un coq chante, et par la
fenêtre ouverte, l’aplomb à nu de la montagne toujours habillée de vert, se teinte de rose…


Prenez soin de vous, chère Russalka, que cette journée
vous soit douce.




Russalka 24/02/2011 09:02



Elle va être ensoleillée, enfin et de jardinière (sourire) Merci de cet écho coloré de votre lointain pays, Miche!



la calmette 23/02/2011 23:39



Pardon de ne pas toujours laisser de commentaires, mais toujours autant de plaisir à te lire être un peu cet oiseau qui te dit qu'il aime qu'il aime les mots de ce corps si gourd, aux mains
bleutées... 



Russalka 24/02/2011 08:53



C'est gentil comme tout cette visite, moi non plus je n'ai aps toujours le temps, le jardin me prend de plus en plus avec la belle
saison qui revient et cet hiver, j'y ai autant que possible travaillé même par grands froids dès que le soleil brillait...Contente que ce poème t'ait parlé!



Merlin 23/02/2011 18:20



La N de soi ou la N de soie ?


La N fraîche c'est de la N givrée ?



Russalka 24/02/2011 08:35



Ni l'N ni l'autre :o)
la N déçoit
quant à la N fraîche elle est si souvent mante au lait
que je lui préfère la N givrée
elle seule m'affole du logis :o)




Victordali 23/02/2011 15:39



Voilà un poème qui glisse joliment dans la nuit...


Bravo !



Russalka 24/02/2011 08:29



Merci Victor, j'aime glisser dans la nuit, me cogner aux murs , tanguer un peu...



Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook