L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

11 mars 2012 7 11 /03 /mars /2012 08:11






On pourrait croire au venin

du temps quand un matin
d'hiver éclôt en corolles blanches
quand la douceur se penche
nue au travers des branches



Il y a quelques semaines
je me disais tout est chiffon tout est trop tôt

dans mon jardin se paie l'écot
d'une saison qui se rebiffe
et ne veut déployer ses griffes

Puis vinrent la neige le froid le vent
qui rattrapaient en quelques jours leur désobéissance
en installant sur la terre à nouveau gélée
une dernière incandescence


N'écoutons plus les mauvais philtres
le pessimisme qui s'infiltre

et se réjouit du guet-apens


Cette douceur fut accident

petit accroc sur roue du temps


Effets de l'activité solaire sur la climatologie



Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans autobiographique
commenter cet article

commentaires

Merlin 17/03/2012 17:00


Je ne reçois pas la lettre d'avis de parution et j'ai lu cette page par hasard.Pour ces aléas, je m'en remets à Charles d'Orléans car j'adore ce poème
princier si naïf et si beau :


Le Temps a laissé son manteau



Le temps a laissé son manteau


De vent, de froidure et de pluie,


Et s'est vêtu de broderie,


De soleil luisant, clair et beau.


Il n'y a bête ni oiseau


Qu'en son jargon ne chante ou crie:


"Le temps a laissé son manteau


De vent, de froidure et de pluie,"


Rivière, fontaine et ruisseau


Portent en livrée jolie,


Gouttes d'argent, d'orfèvrerie;


Chacun s'habille de nouveau.


Le temps a laissé son manteau


De vent,de froidure et de pluie,


Et s'est vêtu de broderie,


De soleil luisant,clair et beau.



Pour les changements climatix et le rôle essentiel du soleil et de son cycle de 11 ans, je suis entièrement dans cette perspective, si éloignée d'un
réchauffement occasionné par les activités de l'homme. Au prochain âge glaciaire, on en reparlera... ;o))


Ah, si l'actuel chef de la France était aussi poète que le fut Charles Ier, on ne l'entendrait pas dire des "Casse-toi pauv' c...." ou autres "Couillon !"
adressé à un jeune journaliste encore récemment. Il n'arroserait pas les fleurs au Kärcher et notre vie en serait peut-être plus douce ou en tout cas moins agressive.

Russalka 17/03/2012 19:20



 


Bienvenue au club ( dont je fais partie ;o(( ) de ceux qui ne reçoivent plus ma NL, ce qui explique la raréfactions
des visiteurs...  je me suis réinscrite et ne reçois toujours rien pas plus que quelques autres. Pas grave cela semble sans solution.
Ce poème de C. d'Orléans concentre ce que j'adore dans la poésie française: sa clarté, son élégance, sa manière unique de faire chanter la langue, avec silmplicité et sans ostentation.
Je suis convaincue que l'activité intime du soleil joue un rôle considérable dans nos aléas climatiques. ceci dit, on constate chez nous une pluviométrie en baisse depuis deux ou trois ans, et
cela devient inquiétant. C'est arrivé d'autres fois, la roue tourne, comme on dit!
Oui, nos politiques sont de plus en plus navrants, de fatuité, d'orgueil, de vulgarité aussi ( Mélenchon me met souvent hors de moi...) et c'est bien dommage de n'avoir en France aucun prétendant
qui porte un idéal solide, un projet enthousiasmant, une carrure à la hauteur de notre si beau pays... Mille merci Merlin, je réponds ce soir sur le blog car demain et lundi absente ( chez ma
mère)



aimela 12/03/2012 09:41


Je ne sais pas si c'est du  au soleil mais  la journée qui s'annonce se montre ensoleillée , profitons en

Russalka 13/03/2012 17:57



 


Ah oui, alors!!! Je viens de passer quelques heures dans mon jardin à désherber, épandre du terreau et du fumier,
définir de nouveaux espaces pour d'autres fleurs ;o))) la vie est belle... Bisous Aimela!



Rébecca @ Devenir Ecrivain 12/03/2012 08:31


La roue du temps tourne et l'on n'y peut rien, mieux vaut donc se réjouir de ce qu'il y a de bon et ne pas s'impatienter !!! bravo pour ton poème

Russalka 13/03/2012 17:55



 


Le secret du bonheur, c'est l'acceptation... Mille merci Rebecca de ta lecture optimiste!



Valentine :0056: 11/03/2012 16:06


Chez moi, on peut vraiment dire que "tout est chiffon" ! Il n'y a ni soleil, ni pluie et rien ne montre le bout de son nez... Il ne reste que les bouts
calcinés de ce qui a gelé et que je n'en finis plus de retailler... Mais pour "l'activité solaire", je croyais qu'en ce moment il y avait la plus grande tempête j'amais enregistrée ? Cela a-t-il
un impact ?

Russalka 13/03/2012 17:53



 


Ecoute, j'ai entendu il y a peu une émission sur France inter qui parlait des effets de cette dernière tempête solaire
sur l'humeur. Donc oui, je crois que les activités solaires quelles qu'elles soient ont des conséquences sur notre pauvre planète. ici, point d'eau mais comme j'avais pris sion d'incorporer aux
trous de plantation des grains rétenteurs
d'eau, qui non seulement capitalisent l'eau infiltrée au sol mais également les nutriments nécessaires à la plante, cela va...



renaud 11/03/2012 15:47


Bonjour Viviane.Tes jolis mots bien cadencés rappellent que Dame Nature, faite


de rythmes et de saisons, peut, indépendemment des stupides comportements


humains qui voudraient la dominer et la domestiquer, avoir sa propre part de


liberté, de hasard, d'inattendu, précisément pour nous rappeler que c'est elle qui


décide et que c'est elle qui est la plus forte.


Au surplus ces évènements inattendus nous forcent à nous interroger.


Par exemple: tout est il fixé, déterminé ?


Amitiés.

Russalka 13/03/2012 17:37



 


Question que je me pose et je connais la réponse: rien n'est jamais fixé ou déterminé. Ce monde nous aime libre comme
il l'est lui même. A nous de savoir concilier sa liberté et... la nôtre. Mille merci Renaud!



Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook