L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 13:56

 


lecrivain.jpeg

La moitié du visage éclairée côté cour
    chagrin côté jardin


Viendra-t-il cet
autre
me plonger
dans l'espace de sa voix
dans l’oubli de ce vide où je suis
    aspiré ?

Si dans mes paumes nues où s’accrochaient mes ailes
    pouvait pousser enfin un tas de feuilles sèches
        m’incendier sans retour la transparence épaisse
au beau regard de loupe

si dans mes paumes nues
pouvait pousser un feu qui chasse le silence




 

publié par Viviane Lamarlère - dans Entre l'Ange et le Diable
commenter cet article

commentaires

Valentine :0056: 25/02/2012


Un poème extrêmement émouvant, qui apparemment est inspiré du tableau mais va bien au delà et me touche profondément.  Bises, ma chère
Viviane.

Mony 26/02/2012


J'aurais bien vu le côté jardin éclairé, il te va si bien


Dualité de l'être et de l'attente...

Marianne 26/02/2012


je me laisse incendier quant à moi à la beauté de tes images et de ces lignes poétiques.


Quand la poésie dit le vide, elle emplit pourtant nos âmes.  :-)


 

Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook