L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 06:09





dewplayer:http://s3.archive-host.com/membres/playlist/1543578952/La-bas.mp3&


Là-bas
    un mot qui me revient souvent
    deux syllabes immobiles pour des chemins qui bougent
des bruits et des couleurs qui ne se verront pas
        forêts cernées de falaises
d’arbres noirs à l’intérieur
            des oiseaux
    taiseux quand on passait

Là-bas
    tout pouvait chanceler d’un instant à l’autre
dans les gueules tendues au bord des routes
    on ne tuait pas le temps il mourait à son rythme
  
torpeur


les pieds savaient lire la poussière
    les hasards déterrés brillaient sous le soleil cassé feuilles palmiers


Mon là-bas c’est peut-être l’ailleurs des autres
 
    peut-être ces images qui sont sans pitié d’eux
     
               La beauté familière
comme elle peut être belle

Là-bas
c’est chaque jour ici

Là-bas

Cet
ailleurs qui n’appartient qu’à moi


Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans voyages de l'âme
commenter cet article

commentaires

renaud 16/01/2011 23:36



Parfois la réalité effondre le rêve et parfois le rêve refonde la réalité.


Le souvenir du passé et de " là bas " permet de vivre maintenant et ici.


 



Russalka 17/01/2011 09:43



Tout à fait, on s'y ressource... Merci Renaud!



Martine 16/01/2011 09:36



Bonjour Viviane,


Quelle belle poésie. Des couleurs, des saveurs que l'on devine si riches, si présentes en toi. Nous avons tous des là-bas qui surgissent à l'improviste de notre mémoire. Tes ailleurs me parlent
de la poussière, de chauves-souris le soir en vol assoudissant, des sourires et de rires qui persent le lbleu de la nuit... Souvenirs marquant les âmes à jamais...


Merci Viviane, c'est superbe. J'aime


Bon dimanche à toi


Martine



Russalka 17/01/2011 09:41



Je suis vraiment contente que tu aies apprécié ce poème qui me tient beaucoup beaucoup à coeur... Mille merci Martine de ces échos qui
réveillent la vie passée, enfouie et pourtant encore bien vibrante!



marlou 16/01/2011 05:00



Et comme nous te remercions de ce partage merveilleux...



Russalka 17/01/2011 09:37



Merci Marlou, cest gentil. En ce moment le jardin me happe à nouveau ( en fait il n'a jamais cessé ;o) d'où le retard à répondre et à
lire...



Binh An 23/08/2010 11:59



Un poème qui traverse le temps,


Un jour ici,


Un jour là-bas,
Immanent
Indestructible


Chaque fois qu’il revient de l'ailleurs
L’émotion est intacte.



Russalka 24/08/2010 08:55



C'est gentil, Bihn An, mon Là-Bas est indestructible. Ailleurs c'est un peu le rêve de l'inconnu, Là-Bas, c'est le retour aux sources
qui m'ont vue grandir.

Merci aussi du beau dessin envoyé, je n'ai pu le découvrir que ce matin, faute d'internet hier ( des bugs incessants) et y répondrai
ce soir.



Martine 22/08/2010 21:10



Bonsoir,


Là-bas est forcément toujours plus intéressant! Ton là-bas, mon aillieurs, se rejoignent, se ressemblent peut-être... Magnifique poèsie à lire et relire. Chaque lecture, une particule de vérité,
de questions!


J'ai adoré, merci et bravo!


A bientôt


Martine



Russalka 24/08/2010 08:51



Merci à toi, Martine, un vieux vieux poème auxquel je rends vie quelques heures. Un blog ne s'ouvre pas à la page que l'on souhaite
mais toujours sur la dernière
c'est un des inconvénients du système...



Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook