L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 07:51


 

Une rencontre

   est toujours un mystère
un lieu goûté sans preuves
     l'offrande d'un exil


Et figer de douceur
 l'abîme d'un visage faiblissant le nôtre


Quelques mots assourdis que reprennent les pierres
la cendre d'un sourire étrange et magnifique
          
à tomber
ou


                           gravir…




dewplayer:http://www.claudiocolombo.net/Altremusiche/FaureMelodie2pf/Clair%20de%20lune.mp3&


                   Clair de Lune de Gabriel Fauré par Claudio Colombo




Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans voyages de l'âme
commenter cet article

commentaires

Miche 04/08/2014 06:06

Lol, et le mystère de la rencontre ne cesse de se révéler...
Belle journée à toi Viviane

Martine Maillard 03/08/2014 19:26

Magnifique...

aimela 03/08/2014 19:04

J'étais jeune et naïve et je croyais que les rencontres étaient dans le même esprit/ Erreur fatale maintenant , je me méfie au maximum . Je garde quand même les rencontres ( réelles ou sur le net) qui ne sont pas moqués de moi . Bises

Miche 10/05/2012 15:48


Oui, Viviane c'est tout à fait ça, "un lieu goûté sans preuve..."


Merci pour ces mots qui font vibrer le voile de l'invisible en nous...


 

Russalka 14/05/2012 08:57



 


Merci davoir aimé ce mariage de mots...



renaud 09/05/2012 21:21


Viviane, on écrit pour se trouver et chemin faisant on fait des rencontres, heureuses ou moins, positives ou pas, décisives ou non, c'est le hasard de la vie. Parfois un visage vous aimante et
c'est l'Amour, l'Amitié, l'Echange.


Pour les commentaires comment peux tu penser que l'on se sente obligé d'en déposer ? Nos blogs sont des espaces de liberté et non d'enfermement.L'on s'y déplace à notre guise. Il m'est arrivé de
passer chez toi sans laisser de trace  parce que mon humeur du jour ou la teneur de ton texte faisaient que je souhaitais juste passer en silence. Si je viens c'est que j'ai plaisir à
venir.Un point c'est tout.Amitié.

Russalka 10/05/2012 11:39



 


Tu as raison, Renaud, mais ma réflexion date de quelques mois ou années ;o)) Aujourd'hui, il me reste tellement peu de
temps pour écrire et commenter les autres que je ne me pose même plus la question! Merci de ta remarque pleine d'empathie...



Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook