L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 09:53

 


Là où tu vis
dis moi
les grands canaux paisibles se couvrent-ils d’hiver et les murs
de maisons
dont les pièces cachées
s’éclairent à la bougie
ou bien y a-t-il comme ici
des gens qui suspendent des chiens de toutes les couleurs dans les branches des arbres
le soir ?


Là où tu vis
dis moi
les lèvres suivent-elles leur chanson dans les rues et les pas
vagabonds
vont-ils sans aucun but
emportés par leur ombre
ou bien y a t il comme ici
des gens à quatre roues qui laissent derrière eux des cris insupportables tacher le marbre
des trottoirs ?

Là où tu vis
dis moi
lorsqu’au petit matin la peur du loup s’échappe des regards les bois
chiffons
se replient-ils heureux
autour de sa fourrure
ou bien y a t-il comme ici
des gens désemparés qui traquent chaque tronc et tranchent les ramées
au sabre
pour voir ?



Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans voyages de l'âme
commenter cet article

commentaires

renaud 08/06/2011 21:37



Là où tu vis, dis moi, il y a de belles phrases et de belles images qui donnent


aux gens qui passent l'envie de revenir et de l'espoir.


Amitiés.



Russalka 10/06/2011 07:40



Merci Renaud, c'est gentil comme tout ;o))



Nanou 25/01/2008 20:49

En voyant ton com à Valentine, je comprends mieux les chiens suspendus dans les arbres ! J'aime beaucoup.Plein de bisousNanou

Russalka 26/01/2008 10:30

merci ma Nanouchka, les maisons ont enfin perdu leurs illuminations de circonstance et c'est bienà dans quelques jours, là, je dé"couvre l'art d'être grand-mère et c'est super ;o))

Valentine :0056: 19/01/2008 21:43

Magnifique, ce poème, qui rêve d'un autre monde et dénonce le nôtre de manière si saisissante. La forme est grandiose autant que le ton. Les images frappent comme des prises de vues éclairées la nuit.

Russalka 20/01/2008 10:52

Merci Valentine, ce n'est qu'un tout petit texte écrit en passant devant ces maisons ornées de guirlandes farfelues, un petit rêve de village silencieux et sans fausses lumières...

Russalka 20/01/2008 10:51

Merci Valentine, ce n'est qu'un tout petit texte écrit en passant devant ces maisons qui s'ornent de guirlandes farfelues, un petit rêve de village silencieux et sans lumières...

marc 19/01/2008 17:32

bien écrit
et assez énigmatique

Russalka 20/01/2008 10:45

Merci Marco, c'est un monde ... plus doux que le notre ;o))

Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook