L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

15 mai 2010 6 15 /05 /mai /2010 14:06





Le printemps a du retar
d chez nous. Tout le monde le dit donc je vais le croire...
Et pourtant la nature est en pleine puissance explosive, quoique ce soient les plantes les plus anciennement plantées qui osent nommer la saison.


Entre les rosiers anciens qui poussent comme des ronces et étalent à foison leurs fleurs si odorantes, on aperçoit l'entrée de la maison et l'ombre de l'albizia qui décline ses grands doigts sur l'herbe:


photos-jardin-0588.JPG

Contre le mur de la cuisine, un rosier ouvre ses fleurs larges comme des soucoupes et au parfum de miel ambré:


photos-jardin-0592.jpg


Derrière la maison, le long du talus se dessine  un de ces chemins qui sont, dit-on, parmi les meilleurs car  formé sous le pas lent du jardinier sans cesse revenant écouter ce qu'il plante, désherbe, nourrit.

Michel a coupé le bois, je l'ai entassé pour rythmer cette sente de sable gris qui tortue le long de la pente. Autour du chataigner poussent des silènes qui regroupent leurs tiges vaporeuses et blanches dans l'ombre. Je vais lentement mais sûrement, à coup de désherbage manuel,  privilégier les plantes venues spontanément s'installer ici: elles ne demandent ni engrais ni arrosage, juste un peu d'amour pour leur singularité merveilleuse:


photos-jardin-0594.JPG


On voit mieux le petit tas de bois, il y en d'autres... Pour idée, les bûches font un mètre de longueur:


photos-jardin-0595.JPG


Ces deux vues permettent d'apprécier la hauteur du talus en son point culminant. Nous installerons le moment venu dans la cuvette en contrebas un petit étang et quelques canards...


photos-jardin 0604


photos-jardin-0608.JPG


Le fond du terrain ( je n'ose encore dire " le parc" ) est tout boisé et le restera pour une touche de mystère:



photos-jardin-0607.JPG


Mais le mystère n'est-il pas dans la sensualité heureuse et les yeux de mes (innombrables) chattes s'étirant au soleil ?


photos-jardin-0612-copie-1.JPG


photos-jardin-0611.JPG


Ou dans l'orange feu de ces pavots plantés sans y croire l'an dernier et qui se sont posés où bon leur semblait, vibrants dans le soleil, prêts à répandre leur semence ailleurs dans cette terre si pauvre:

photos-jardin-0614.jpg

photos-jardin-0615-copie-1.jpg




Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans Voyage au bout de mon jardin
commenter cet article

commentaires

Valentine :0056: 26/05/2010 16:44



Oui, chez nous pareil. Ca m'a remonté ma citerne : ouf !



Russalka 27/05/2010 10:35



J'en suis bien contente pour toi
de mon côté je vais démonter les si ternes (sourire)
de ce jour bien gris..



Valentine :0056: 25/05/2010 21:29



Superbes, tout de même, toutes ces images de ton jardin, de ta maison, de tes fleurs, de tes petits chats... !!



Russalka 26/05/2010 10:28



On essaie de faire vivre , hier il a plu, un énorme orage qui a un peu reverdi la pelouse... Bises



Valentine :0056: 25/05/2010 21:27



Qu'est-ce qui s'est passé ? Il y a toute une série d'avis de publications que je retrouve maintenant dans les spams en nettoyant ma boîte mail...
Heureusement encore que je suis allée voir ! J'espère que cela ne se reproduira pas trop souvent !



Russalka 26/05/2010 10:26



Il m'arrive assez souvent la même chose en ce moment, je pense que les tuyaux sont bouchés de temps à autre 
(sourire)



Corinne 22/05/2010 09:28



On embrasse du regard ce jardin coloré et parfumé où faune et flore cohabitent harmonieusement... un beau spectacle végétal auquel on ne peut rester insensible : tes roses sont magnifiques et
elles dégagent un parfum délicieux (elles embaument divinement mon salon :-))... Et tes photos sont très réussies... j'adore particulièrement "l'ombre de l'albizia qui décline ses grands doigts",
on croirait que la pelouse est craquelée et celles des pavots très lumineuses!!!


Bises Viviane et merveilleux week-end...soleil et chaleur en perspective !



Russalka 24/05/2010 11:00



Tu es adorable, Corinne, ta lecture suit les mouvements de ces pièces de verdure et d'ombre et c'est plaisir! Contente que les roses
t'accompagnent, c'est un peu la fin mais ils sont remontants heureusement.
Je rentre à l'instant du jardin: nous y allons Michel et moi à la frâiche ces jours-ci pour continuer d'élaguer, planter, regarder... Ô merveille de la petasite a pris spontanément, cela augure
du mieux au niveau couvre sol;Bises et bonne fin de WE.



aimela 21/05/2010 07:50



Quel travail pour entretenir tout ton jardin mais tu dois être heureuse d'avoir un coin sérénité; tu en as la preuve avec tes 2 merveilleux chats se prélassant Merci de ce petit voyage  et bises



Russalka 22/05/2010 09:24



Beaucoup de travail et en ce moment souvent du style " gros oeuvre". Hier, quoique encore un peu grippée, j'ai continué de descendre
au rateau les amoncellements de tiges de ronces qui empêchent les plantes du talus d'accéder à la lumière: lierre, bugle rampant etc. Un peu difficile mais je sais que en retour des plantes qui
étaient en sommeil depuis des années vont faire une percée heureuse, alors... Continuons! merci Aimela  de tes encouragements et bises.



Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook