L'auteur


bretagne-aout-2009 0053

Sceau1.gif
Blog de poésie, histoire de la musique et des arts,
contes, cuisine, philosophie, défense et promotion de la laïcité


anti_b

Musique de la semaine

Arundo Donax

11 août 2009 2 11 /08 /août /2009 11:54

                                                        Echo à...

          
                                 J’aime les campagnes simples
                        ces chemins qui trébuchent
       
hésitent puis se perdent avec modestie
    les coques défendues des chataigners l’automne
                        le parfum émouvant de la terre remuée

                    Arbres  bras
                 repliés
                    comblés

                            sur une issue bleutée aussi floue que l’oiseau      
                qui déroule son vol
                            et le vent qui muscade ses tissus précieux
            liquides fous  brûlants
                                d'une douceur de neige quand la vie imminence
                la chaleur du mystère offert à nos regards
                            modulations
                                    sans peau
                                                s’encore

    Parfois la campagne est triste
    pleine de lâchetés
        comme si elle s’était trompée de lumière
    comme si elle ne voulait pas savoir
                        le nom des amours brûlées
                                                    à l'ombre des grands chênes l'été.



Partager cet article

Repost 0
publié par Viviane Lamarlère - dans Hommages et échos
commenter cet article

commentaires

jonava 18/08/2009 14:31

moi aussi, j'ai parfois l'impression que la nature a des états d'âme comme nous, triste, gaie, etc....bizarre JONAVA

Russalka 18/08/2009 17:53


Oh non, pas bizarre
la nature nous voit comme nous la voyons
il suffit d'un ciel un peu soufré
d'un orage affamé de limpide
d'un arbre aux pattes sèches et aux ongles brûlés



corinne 15/08/2009 00:03

Regarder la nature et aimer l'automne...ses splendeurs éphémères...couleurs pourpres et mordorées.La saison automnale c'est aussi une campagne aux arbres dépouillés...les feuilles tombent et meurent...Oublié le bonheur des vrais beaux jours sous les arbres verts !Joli poème sur une saison qui ne dure pas...

Russalka 15/08/2009 08:26


Merci Corinne, c'est un de mes vieux poèmes que je préfère
il est sorti un jour tout seul comme ça en rentrant de ces bois où nous ous emmènerons cueillir des champignons et ramasser chataignes
Toutes les saisons sont belles; peut-être que celle qui me plait le moins est l'été...
A tout à l'heure!


Mes radios

France Culture le player en direct

Et dis,si on...

Ma page Facebook